TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Couscous marocain : tout savoir sur ce met d'exception



Le couscous marocain est une représentation de la région maghrébine et il est reconnu un peu partout dans le monde à cause de son unicité. En réalité, il a été plusieurs fois au cœur de la cuisine internationale, notamment lors des concours regroupant plusieurs pays et sa confection reste pour le moment une admiration pour les professionnels de ce domaine. Quelle est l’origine du couscous marocain ? Comment réussir cette recette ancestrale ? Voici à cet effet un guide qui vous apporte des informations fiables capables de vous aider à bien préparer ce plat unique.


Rédigé par le Vendredi 25 Mars 2022


Quelques informations sur les origines et les variétés du couscous marocain

Couscous marocain : tout savoir sur ce met d'exception
Couscous marocain : tout savoir sur ce met d'exception
Le couscous marocain est une spécialité culinaire du Maghreb. Il représente un mélange simplement de deux plats principaux. Il s’agit de la semoule de blé cuite dans un couscoussier à la vapeur et d’un corps gras qui peut être soit du beurre ou généralement de l’huile d’olive. Il peut être assaisonné par plusieurs ingrédients et accompagné avec différents aliments.

C’est un plat spécial du Maroc, dont les éloges ne cessent de parcourir le monde. Il existe quatre différentes manières d’appeler le couscous au Maghreb : kusksi ou kusuksi saksu ou suksu kuskusu et kuskusun. Voici l’origine de ce plat typique de cette région du Maghreb.

Origine du couscous marocain

Le couscous à une double origine. En premier lieu, il s’agit d’un aliment de base traditionnel issu de la cuisine du Maghreb et d’autre part une spécialité culinaire berbère. C’est un plat qui trouve entièrement sa genèse en Afrique et plus précisément en Afrique du Nord. Il s’agit d’une recette emblématique de cette région, qui est préparée selon les déclinaisons locales et culturelles.

A lire aussi : Vacances au Maroc : les incontournables

Par ailleurs, le plus vieux couscoussier retrouvé selon l’histoire date du 3e siècle avant J.C à l’époque du roi berbère, Massinissa de Numidie. Une preuve irréfutable de l’origine de ce repas. Plus tard, celui-ci commence à se répandre dans le monde et sera finalement connu en France au 16e siècle.
Morocco - Instagram © @abdu_traveler
Morocco - Instagram © @abdu_traveler

Variétés de couscous marocain

Il n’est pas aisé de donner un chiffre fixe des variétés de couscous marocain qu’il est possible de cuisiner. En fonction de la localité dans laquelle cette recette est préparée, une version spéciale est toujours proposée. Ainsi, en parcourant les pays du Maghreb (Tunisie, Maroc, Algérie…) en passant par les autres États de l’Afrique et en débouchant sur le reste du monde, vous aurez la chance de découvrir assez de déclinaisons de ce repas.

Par exemple, en France, le couscous dit « royal » est accompagné d’un cumul de plusieurs viandes comme les boulettes et la merguez, ce qui n’est pas conforme à la version traditionnelle marocaine. En effet, au Maroc, ce plat se déguste avec du marqa, une sorte de bouillon de légumes.
Pour plus d’originalité, voici pour vous les variantes les plus populaires. Il y a entre autres :

● le couscous marocain,
● le couscous aux sept légumes
● le couscous au Tfaya
● les couscous aux œufs et aux amandes
● le baddaz.

Le couscous marocain traditionnel contient une sélection très raffinée de légumes tels que : les carottes, les potirons et les tomates. Il y a également des épices comme le safran, le gingembre, le ras-el-hanout, etc. Vous pouvez y mettre des pommes de terre ou des patates douces ou encore des fèves.

Le couscous aux sept légumes est une recette obtenue grâce à sept différents éléments, dont les tomates, les courgettes, les navets, les carottes, les aubergines, les potirons et le chou. Il peut être accompagné de bœuf ou de mouton. Cependant, il est souvent préférable de choisir une viande pour donner un parfum unique à la nourriture.

Le couscous au Tfaya est un couscous caractérisé par un goût sucré salé à cause du raisin sec et des oignons caramélisés. Il est dans la plupart des cas servi avec du poulet et du thé à la menthe.

Le couscous aux œufs et aux amandes, cette préparation est faite aux semoules et de la viande ovine. C’est un plat typique de Rabat, il est généralement servi à la veille des grandes fêtes comme les mariages.

Le baddaz qui est un couscous fait avec de la semoule de maïs fine. Il est préparé en particulier dans la région de Souss. On le sert avec des légumes ou avec des fanes de navets.

Les différentes reconnaissances et les prix remportés par le couscous marocain

es pays du Maghreb ont inscrit en 2019 le couscous au patrimoine mondial de l’UNESCO. De même, tous les savoir-faire liés à la production, à la réalisation et à la consommation, du couscous ont été inscrits par cette organisation internationale sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Plusieurs concours internationaux ont été remportés par le couscous marocain. Il s’agit par exemple du championnat mondial du couscous Fest et bien d’autres encore.


« Nous tenons à remercier Abdu le traveler pour ses incroyables photos. Vous pouvez les visionner sur son compte » Instagram.

Peut-on se rendre actuellement au Maroc ?


Sur le même thème


Lu 697 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Mars 2022 - 07:30 Vacances au Maroc : les incontournables

Vendredi 25 Mars 2022 - 07:30 La météo au Maroc : bords d'Océan et désert

Vendredi 25 Mars 2022 - 07:30 Carte du Maroc : spécificités et géographie.


  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex