TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Les dernières actualités au Maroc



Le Maroc est un pays africain situé au Nord du continent. Il est voisin à deux pays : l’Algérie et le Sahara Occidental (que l’ONU ne considère pas comme territoire autonome). Le Dirham marocain est sa monnaie et Rabat sa capitale. Il est dirigé par le Roi Mohammed VI, en sa qualité de Chef du gouvernement.

Majoritairement arabe (qui est par ailleurs une des langues officielles du pays), la population marocaine est l’une des plus dynamiques d’Afrique, faisant du pays l’une des plus grandes économies du continent. Il convient donc évidemment de s’intéresser à ce pays et ceci, sur tous les plans. Vous êtes désireux d’en savoir plus sur les dernières actualités du Maroc ? Les lignes qui vont suivre vous en diront davantage.


Rédigé par le Vendredi 25 Mars 2022


Le gouvernement du Maroc

Les actualités au Maroc - Sud du Maroc - Instagram © @abdu_traveler
Les actualités au Maroc - Sud du Maroc - Instagram © @abdu_traveler
Après la victoire du parti RNI aux législatives passées du 8 septembre, le Roi Mohammed VI a nommé Aziz Akhannouch Premier ministre. Ce fut la fin du règne des islamistes du PJD qui sont restés aux commandes pendant près d’une décennie. Le nouveau gouvernement ainsi constitué a donc récemment fait l’objet d’un bilan pour ses 100 premiers jours d’exercice. Point plutôt mitigé, mais tout de moins reluisant.

Le nouveau gouvernement a réussi à mettre sur pied des décrets ayant permis d’assurer une meilleure couverture sociale en ces temps de pandémie. Des emplois ont été créés pour soutenir le chômage grandissant. Quelques bémols tout de même ont été notifiés. Notamment le limogeage arbitraire, 4 mois environs après l’installation du nouveau gouvernement, de l’ancienne occupante du fauteuil du Ministère de la Santé.

A lire aussi : Voyage au Maroc, les formalités, les activités

Par ailleurs, le Maroc s’est illustré au plan africain avec sa nomination au Conseil de Paix et Sécurité (CPS) de l’Union Africaine. En effet, trois jours avant le Sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba en Ethiopie, le Maroc s’est vu promu par l’organisation. Elle fait donc partie des 15 membres du CPS pour un mandat de 3 ans. Un honneur pour le pays en général et le gouvernement en particulier qui est donc une référence en matière de paix et de sécurité sur le continent.

Le gouvernement travaille aussi avec le Roi Mohammed VI sur l’amélioration du domaine de l’investissement dans le pays. Ceci se traduit par la séance de travail dirigée par le Roi 16 février dernier et consacrée à l’élaboration d’une nouvelle charte de l’investissement. Cette charte contribuera à l’assainissement du domaine et apportera de nouvelles propositions pour les potentiels investisseurs.

Un « ouf ! » de soulagement en ce qui concerne la crise sanitaire

Sud du Maroc 2 - Instagram © @abdu_traveler
Sud du Maroc 2 - Instagram © @abdu_traveler
En raison du Covid-19, le Maroc s’est vu contraint de fermer son espace aérien. La vitesse à laquelle s’est propagé le virus et l’apparition du nouveau variant Omicron ont conduit les autorités à prendre des mesures restrictives en ce qui concerne l’entrée sur le territoire marocain. Toutefois, depuis quelques jours maintenant, les autorités ont décidé de rouvrir l’espace aérien aux autres pays.

De quoi faire la joie de nombreux étrangers qui ont tant rêvé de visiter ce beau pays. Cependant, les voyageurs qui voudront entrer au Maroc devront se conformer à certaines exigences, notamment la vaccination. Un test PCR et un test antigénique seront effectués sur chaque passager arrivant. Ceux qui auront été testés positifs devront rester isolés dans leur résidence.

Il faut aussi noter que cette décision de réouverture de l’espace aérien au Maroc devrait relancer le tourisme qui représente l’un des principaux leviers économiques du pays.

L’afflux de migrants en Espagne en provenance du Maroc

Le problème de l’immigration clandestine vers l’Europe est très récurrent et constitue un vrai problème social dans le monde. Beaucoup de personnes, souvent venues de pays africains se disant à la « quête du bonheur », décident de s’aventurer en Europe. Le Maroc qui est un pays frontalier à l’Espagne ne reste pas en marge de tout ceci.

Récemment, la préfecture de Melilla a annoncé dans un communiqué qu’environ 2500 personnes venues d’Afrique subsaharienne, ont voulu forcer le passage par la clôture frontalière de Melilla dans le but d’atteindre l’Espagne. Les autorités policières et douanières ont dû intervenir, mais ça n’a pas empêché le passage d’environ 500 migrants.

Par ailleurs, les autorités n’ont pas manqué de préciser que certains migrants avaient des armes blanches et étaient prêts à tout pour passer. Parmi ceux qui ont pu forcer le passage, certains ont été refoulés par les autorités espagnoles. En dehors de Melilla, l’enclave espagnole de Ceuta est aussi un passage prisé des migrants, car elle constitue aussi une frontière terrestre en commun avec l’Espagne.

La guerre en Ukraine : quel est le sort des ressortissants du Maroc ?

Le conflit Ukrainien avec la Russie est actuellement l’une des actualités les plus suivies dans le monde. Aucun pays ne veut rester en marge de ce problème. Les plus préoccupés sont ceux dont les ressortissants vivent ou étudient en Ukraine. Le Maroc est l’un de ces pays. Ainsi, depuis le début de ce conflit qui a démarré petitement mais qui a très vite évolué, les autorités marocaines ont pris des mesures pour le rapatriement de leurs compatriotes.

Très tôt d’ailleurs, même avant l’invasion de l’Ukraine, le gouvernement du Maroc avait commencé à ramener certaines personnes au pays. On note par exemple l’arrivée de vols provenant de Varsovie et Bucarest qui ont atterri au Maroc le 2 mars. Douze jours avant que l’Ukraine ne soit envahie, l’Ambassade suggérait déjà aux ressortissants marocains sur place de quitter le pays.

Le nombre de ressortissants marocains résidant en Ukraine est estimé à 12000 personnes. On se rend donc compte du travail à abattre par le gouvernement marocain pour ramener saines et sauves toutes ces personnes. Néanmoins, le pari est plus au moins gagné puisqu'à ce jour environ 7000 personnes ont déjà rejoint leurs familles.

Le gouvernement marocain a fait rapidement appel à son personnel diplomatique et consulaire dès les premiers signes d’escalade dans le pays. Ceci a donc permis d’aider ceux qui avaient des problèmes de mises à jour de leurs papiers. Ceux-ci ont pu bénéficier de vols spéciaux en partance de l’Ukraine. Les ambassades du Maroc en Europe de l’Est ont pu bénéficier de personnel supplémentaire dans l’immédiat, ce qui a rendu aisé les évacuations au niveau des postes de frontière.

Les pays voisins de l’Ukraine sollicités par le gouvernement marocain ont aussi beaucoup aidé en accueillant temporairement certains ressortissants. La compagnie nationale aérienne Royale Air Maroc a aussi décidé d’augmenter les vols à tarifs préférentiels en partance des pays d’Europe de l’Est.


Peut-on se rendre actuellement au Maroc ?


« Nous tenons à remercier Abdu le traveler pour ses incroyables photos. Vous pouvez les visionner sur son compte » Instagram.

Sur le même thème


Lu 3538 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Mars 2022 - 07:30 Vacances au Maroc : les incontournables

Vendredi 25 Mars 2022 - 07:30 La météo au Maroc : bords d'Océan et désert

Vendredi 25 Mars 2022 - 07:30 Carte du Maroc : spécificités et géographie.


  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex