TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Carte du Maroc : spécificités et géographie.



Le Maroc est un état d’Afrique du Nord qui a été fondé en 789 par Idris 1er. Depuis, le pays a connu de nombreux changements. Encore connu sous le nom de Royaume du Maroc, cette nation maghrébine a une superficie de 446 550 km². Le régime politique adopté à ce jour est la monarchie constitutionnelle semi-parlementaire.

Le Maroc fait partie des destinations les plus visitées dans le monde et compte près de 34 millions d’habitants. La diversité culturelle du pays en fait un lieu exceptionnel et riche en expériences incroyables. Les paysages montagneux et désertiques qui le caractérisent en font un réel joyau touristique.


Rédigé par le Vendredi 25 Mars 2022

Carte du Maroc : spécificités et géographie.
Carte du Maroc : spécificités et géographie.

La géographie

Au sud-est et à l’est-nord-est, le Maroc est encadré par l’Algérie. Le pays est doté de l’un des plus grands littoral atlantique, qui s’étend jusqu’au Cap Sparte, la limite du détroit de Gibraltar. La majeure partie du Sahara occidental se trouvant au sud-ouest du pays est également sous son contrôle. Il est à noter que le Maroc est l’un des trois seuls pays à avoir des rives à la fois sur la mer Méditerranée et l’océan atlantique.

La capitale administrative du pays est Rabat tandis que la capitale économique est Casablanca, qui est d’ailleurs sa plus grande métropole. Il y a encore plusieurs autres villes magnifiques qui valent le détour comme Agadir, Fès, Oujda et Marrakech. Sur place, vous verrez différents types de paysages : des montagnes, des déserts et même des oasis.
Sud du Maroc - Instagram © @abdu_traveler
Sud du Maroc - Instagram © @abdu_traveler

Le relief

Le relief est un repère utilisé pour qualifier la hauteur ou l’altitude d’une région comparée à ses alentours. À cet effet, le Maroc dispose d’un relief assez particulier. Le pays réunit à lui seul, toutes sortes de climats méditerranéens.

A lire aussi : Les dernières actualités au Maroc

La chaîne des montagnes de l’Atlas est caractérisée par un climat instable. Il y a souvent des tremblements de terre qui engendrent de nombreux dégâts matériels. Cette partie montagneuse du pays s’étend sur tout le long de la méditerranée.

L’Anti-Atlas

L’Anti-Atlas est une chaîne montagneuse très ancienne. Elle s’étend de l’embouchure de l’oued Drâa au Tafilalet en bordure du désert où la végétation se fait assez rare.

Le Moyen Atlas

Le Moyen Atlas présente un relief composé de cônes volcaniques. Les sommets de la région atteignent jusqu’à 3 190 mètres d’altitude. Cette différence considérable entraîne une variation climatique qui se traduit par des systèmes pluviaux différents.

Le Haut Atlas

Le relief du Haut Atlas est, quant à lui, assez développé. Cette région commence près d’Agadir, dans le littoral atlantique, pour s’arrêter à la frontière algérienne au nord-est. Les montagnes présentes atteignent jusqu’à 4 000 mètres d’altitude et leurs sommets restent enneigés toute l’année.

Ce sont des paysages impressionnants et fabuleux à voir en réalité. C’est d’ailleurs à cet endroit que l’on retrouve le sommet le plus haut d’Afrique du Nord. Il s’agit du Djebel Toubkal, une montagne qui culmine jusqu’à 4 165 mètres d’altitude.

A lire aussi : Algérie - Maroc : les règles de sécurité à la frontière

En quittant les contreforts montagneux, l’on remarque de basses terres qui s’étendent jusqu’au littoral atlantique. Au sud de cet endroit, se trouvent des plaines dont celle du Gharb et la grande vallée de l’Oued Sebou. Toujours plus au sud, se trouvent les plaines de Tadla et de Mesata. Les montagnes de l’Anti-Atlas au sud-ouest du pays séparent la vallée du fleuve de l’Oued Draa qui coule vers le Sahara.

Le climat

Imsouane Paradis Plage - Instagram © @chl_worldwide
Imsouane Paradis Plage - Instagram © @chl_worldwide
Il y a, chaque année, des précipitations annuelles moyennes du Moyen Atlas et du Rif qui atteignent 75 cm. Ces phénomènes ont lieu tous les mois chauds de l’hiver, cela peut durer quelques semaines. Tandis que les étés sur place sont secs et chauds.

La température à Fès est de 17°C et la pluviosité atteint 54 cm chaque année. Plus au sud, la pluviosité a tendance à diminuer tandis que la température augmente.

La capitale économique du Maroc, Casablanca, est quant à elle sujette à une pluviosité de 47 cm/an. Marrakech a droit à une pluviosité de 23 cm/an et une température moyenne de 19°C. Les mois d’été sont caractérisés par des vents chauds et secs.

Ces vents viennent en provenance du Sahara et soufflent sur les plaines méridionales. Vous serez tout de même enchanté par la fraîcheur côtière reçue grâce au courant canarien.

Les langues parlées

Les langues parlées dans le pays sont donc l’arabe, le berbère et le français. L’arabe est la langue officielle du pays. Il faut cependant noter que celle-ci se décline en plusieurs versions parlées selon les régions du pays. Le berbère est parlé par environ 40 % de la population.

Quant au français, il est considéré comme une langue culturelle, de même que l’espagnol (Sahara occidental). Ces langues, notamment le français y est enseigné pour faciliter le commerce. Les cadres du gouvernement sont aussi censés maîtriser le français dans le cadre de leur travail quotidien.


La population

La population marocaine est composée à 99 % de musulmans et à près de 1 % de catholiques. Il y a aussi une petite minorité de juifs qui s’y trouvent. Il y a environ 18.00 naissances sur 1000 habitants et 4.80 décès sur 1000 habitants chaque année.

Les habitants des zones urbaines

La plupart des 34 millions d’habitants du pays vivent en zone urbaine. Ils sont surtout présents sur les plaines côtières du littoral atlantique et dans la vallée de l’Oued Sebou. Le taux de croissance de la population serait de 1.04 % par an. Au début du XXe siècle, la croissance démographique était beaucoup plus forte, mais cela semble s’être ralenti avec le temps.

Les habitants des zones rurales

Au Maroc, les zones rurales ne sont occupées que par une partie mineure de la population. Ces derniers parlent des dialectes berbères. Ils occupent les villages de l’Atlas et les terres sahariennes.
Le taux d’illettrisme au Maroc serait estimé à plus de 70 % chez la population adulte. Le parcours scolaire est pourtant exigé par le gouvernement.
La population marocaine est assez accueillante et surtout tournée vers le commerce. Les interactions sur place sont vivantes et chaleureuses, que ce soit en ville ou en zone rurale.

La culture et l’artisanat

Au Maroc, l’on retrouve toutes sortes d’identités culturelles bien que l’islam prédomine sur toute l’étendue du territoire. Le pays a en effet eu à accueillir toutes sortes de civilisations au cours de l’histoire. Les Phéniciens, les Romains, les Vikings, les Ottomans et même les Byzantins ont apporté une diversité culturelle au pays à un moment donné.

Dans le domaine de l’artisanat, le Maroc est connu pour la richesse et l’originalité des produits que le pays commercialise. Les tapis fabriqués à la campagne ont beaucoup de succès en ville. Il en est de même pour les paniers et plusieurs autres objets utiles au quotidien.

Le tissage et la broderie sont en effet des activités très prospères au Maroc. La population marocaine, ainsi que les touristes s’arrachent rapidement ces objets pratiques au design original.

La gastronomie

Le Maroc est connu pour la beauté de ses villes, la diversité de sa culture, mais aussi celle de sa cuisine indigène. La cuisine traditionnelle marocaine est connue pour être riche et délicieuse. Les spécialités locales sont le couscous et le tajine.

Ce sont les plats que vous verrez le plus souvent dans le pays, que ce soit dans les grands restaurants gastronomiques ou en dessous des hangars de rue. Ces deux mets sont souvent accompagnés de mouton, de bœuf ou alors de viande de dromadaire. En entrée, il est courant de servir une salade composée de légumes différents avant que ne viennent les plats de résistance.

Pour les occasions exceptionnelles, les plats servis sont le tajine d’agneau au miel, le mrouzia, et même parfois du méchoui. Ce plat est revisité à la marocaine pour ressembler le plus possible à des samossas.

Vous allez adorer découvrir les saveurs culinaires marocaines. Elles sont à la fois épicées et somptueuses. Ce qui caractérise le plus la gastronomie marocaine en dehors des épices est sans doute les couleurs. Elles sont obtenues grâce aux épices et légumes variés utilisés pour apporter du goût à chaque repas.

Peut-on se rendre actuellement au Maroc ?


« Nous tenons à remercier Abdu le traveler et Chloé pour leurs incroyables photos. Vous pouvez les visionner sur leurs comptes » Instagram et Instagram

Sur le même thème


Lu 9875 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Mars 2022 - 07:30 Vacances au Maroc : les incontournables

Vendredi 25 Mars 2022 - 07:30 La météo au Maroc : bords d'Océan et désert


  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex