TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
logo VoyageursMaG
by TourMaG


Une escapade à Pamukkale : une expérience unique


Envie de vous évader autrement en Turquie ? Une virée à Pamukkale peut vous garantir une expérience hors du commun. Voici les bonnes raisons d’y séjourner.


Rédigé par le Jeudi 19 Janvier 2023


Pamukkale, une destination de choix pour les vacances en famille

Vous ne savez pas encore où partir pour vos prochaines vacances familiales ? Pas de panique ! La Turquie regorge de plusieurs destinations exceptionnelles qui feront sûrement plaisir à vos enfants. À Pamukkale par exemple, la blancheur de cette localité intrigue toutes les curiosités. Mais avant d’aller plus loin, voici quelques informations à prendre en compte pour réussir votre escapade.

Quand aller à Pamukkale ?

Pour mieux connaître cette région turque, il vaut mieux remonter le temps vers le IIe siècle av. J-C. C’était l’époque où un roi de Pergame a décidé de bâtir cette cité antique. Cet endroit abrite également un site naturel appelé Pamukkale, qui signifie château de coton en turc. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988, il est principalement composé de sources thermales qui forment une tufière.

Pour explorer la ville antique de Hiérapolis – Pamukkale, il est recommandé de partir là-bas de juin à octobre. La température à travers cette station thermale varie entre 9 °C pendant l’hiver et 35 °C durant la saison estivale. Dans l’ensemble, le climat reste clément au cours des mois d’avril à novembre, notamment pour ceux qui envisagent de visiter Pamukkale en famille.

En détail, les mois les plus chauds pour voyager dans cette région située au sud-ouest de la Turquie sont juillet et août. Pour éviter le coup de froid hivernal ainsi que les précipitations, il vaut mieux ne pas y aller durant le mois de janvier. Malgré tout, cette ville fondée au IIe siècle profite d’un climat méditerranéen, ce qui explique sa température élevée durant l’été. Autrement dit, la fréquentation touristique est à son maximum en juillet et août. De mai à septembre, elle reste assez élevée, mais cette affluence se trouve au niveau plus bas durant les mois de décembre, janvier et février.

Visiter Pamukkale en hiver

Les piscines enchanteresses de Pamukkale en Turquie. Pamukkale contient des sources chaudes et des travertins, des terrasses de minéraux carbonatés laissées par l'eau qui coule. Le site est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. © Fokke Baarssen - stock.adobe.com
Les piscines enchanteresses de Pamukkale en Turquie. Pamukkale contient des sources chaudes et des travertins, des terrasses de minéraux carbonatés laissées par l'eau qui coule. Le site est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. © Fokke Baarssen - stock.adobe.com
Cependant, les plus audacieux et les plus curieux peuvent quand même programmer un séjour à Pamukkale pendant l’hiver. C’est le moment idéal pour mettre le pied sur l’un de ses bassins calcaires aux eaux chaudes. Ces dernières coulent en effet d’un bassin à l’autre tout au long des mois de janvier et février. Ces eaux thermales apportent son lot d’avantages pour le corps et le bien-être. Non seulement elles ont des vertus thérapeutiques, mais également des caractéristiques rajeunissantes.

Lors de cette échappée hivernale, vous ne manquerez pas d’apaiser votre corps dans l’eau relaxante de la piscine de Cléopâtre. Avant de reprendre la route, cet endroit exceptionnel est un incontournable pour faire le plein d’énergie grâce aux bienfaits naturels provenant des sources chaudes.

Quel aéroport atterrir pour aller à Pamukkale ?

De manière générale, il existe plusieurs moyens pour venir explorer les différents sites de Pamukkale. Si vous avez choisi d’y aller par les voies aériennes, vous pouvez prendre un avion depuis Istanbul afin d’atterrir à l’aéroport de Denizli Çardak. La durée de ce vol est à peu près une heure. Il est à noter que cet aéroport est situé aux abords de la ville de Çardak, à environ 60 km au sud de Denizli.

Ensuite, votre aventure se poursuit à bord d’un autocar qui traverse la province de Denizli. Au bout d’une heure de route, vous arriverez à votre destination finale. Les autres aéroports les plus proches de Pamukkale sont Dalaman (135,8 km), Bodrum (147,6 km), Izmir (177,2 km), et enfin Antalya (187 km).

Pourquoi le site de Pamukkale est-il blanc ?

Pamukkale doit surtout sa magnificence à sa formation géologique unique au monde. Celle-ci est principalement constituée d’une succession de vasques et de cascades pétrifiées qui s’étend sur plusieurs mètres de dénivelé. Ce miracle de la nature remonte jusqu’à l’époque romaine d’où les travertins blancs formés par les eaux thermales entrent en contact avec l’air. Associés aux travertins, ces merveilles vont garantir un tout autre engouement aux yeux des visiteurs. Ce phénomène naturel donne l’impression d’observer des glaciers en terrasse au coloris blanc.

► Découvrez la Cappadoce en Turquie

Ce chef-d’œuvre de la nature constitue ainsi un site géologique à couper le souffle connu sous le nom de tufière. Ce genre de formation géologique regorge de dix-sept sources d’eau chaude composées de sels calcaires jaillissant de la montagne. La couleur blanche des calcaires de ce vestige naturel rend la vue encore plus spectaculaire.

Durant la saison estivale, ses reflets bleus ne font qu’agrémenter tout son éclat. Sur ce, des vacances ensoleillées à Pamukkale peuvent vous garantir un dépaysement total. Par ailleurs, il est toujours possible de se baigner dans l’eau chaude même si la visite est balisée. Ce genre d’expérience est absolument à vivre au moins une fois dans sa vie. Afin d’en savoir plus, ci-après se trouvent les différents endroits pour profiter des vertus des eaux thermales durant le séjour.

Où se baigner à Pamukkale ?

Vue sur la piscine antique (bain de Cléopâtre) à Pamukkale. C'est une destination touristique populaire lors d'une visite
Vue sur la piscine antique (bain de Cléopâtre) à Pamukkale. C'est une destination touristique populaire lors d'une visite
La piscine de Cléopâtre figure parmi les endroits les plus convoités de la ville. Selon l’histoire, la reine d’Égypte s’y rendait autrefois pour se baigner. C’est ainsi qu’elle a tiré son nom. Aussi, la vierge Marie aurait également fréquenté ce lieu pour soigner son infection oculaire avant de partir à Ephèse, une autre destination au charme mythique en Turquie. Cette piscine naturelle est aussi connue pour ses ruines qui se trouvent au fond de son eau à 36 °C. Les visiteurs qui viennent dans cet endroit peuvent contempler ces merveilles durant leur baignade.

Ce petit village de Turquie se démarque également par ses sources naturelles ainsi que ses piscines sous toutes les formes. On peut aussi y observer une vue panoramique des travertins revêtant une panoplie de couleurs qui garantissent un spectacle inoubliable à chaque coucher du soleil. À titre d’information, la visite des travertins s’effectue à travers trois entrées différentes, à savoir depuis le village, à l’entrée nord ainsi qu’à l’entrée sud de la ville. Pour l’entrée depuis le village, il s’avère impératif de marcher pieds nus et de prendre ses chaussures avec soi.

Les travertins, un site naturel pour se baigner en famille ou entre amis

Les travertins à l’eau thermale font partie des principales attractions de Pamukkale, mais il est possible que certains d’entre eux ne soient pas remplis d’eau que durant la saison touristique. En raison du tourisme de masse, les travertins sont devenus un site strictement protégé par l’UNESCO. Ainsi, il est possible de se baigner dans les terrasses, mais seulement dans les lieux semi-artificiels et peu profonds. Sinon, l’Antique pool figure aussi parmi les sites où l’on peut se baigner lors d’un séjour dans cette région turque. Si l’entrée dans ce lieu est gratuite, la baignade dans l’eau thermale reste payante.

Le site thermal de Pamukkale recèle au total 17 piscines d’eau chaude naturelles qui se trouvent sur une montagne d’une blancheur incroyable. Ces petites terrasses proviennent des mouvements tectoniques qui ont provoqué plusieurs séismes ayant lieu depuis des millénaires. Les eaux chaudes qui jaillissent du haut de falaise y coulent pour remplir ces endroits. Une promenade au cœur des travertins vous permet ainsi d’explorer la beauté de leurs surgélations blanches.

Les autres sites touristiques immanquables à Pamukkale

Une escapade au sud-ouest de la Turquie vous mène directement au cœur de la cité antique de Hiérapolis-Pamukkale. Son développement provient surtout de l’exploitation de ses sources d’eaux chaudes. Malgré cela, ce sont les Romains qui ont largement participé à la construction de ses différents monuments. Certains d’entre eux sont encore préservés malgré le violent tremblement de terre en 1960. Il est à noter que la ville de Pamukkale a été dédiée aux dieux Apollon et Pluton. Mais pour en savoir plus, voici les différents sites touristiques à visiter absolument durant votre séjour dans cette région turque.

Le tombeau de Saint Philippe

La nécropole de Pamukkale compte au moins 1 200 tombes qui ont existé depuis différentes époques. Les visiteurs auront le privilège d’y observer des tombes grecques ornées de graffitis, des tombes d’époques romaines, mais aussi des tumuli circulaires. Ce site abrite également le tombeau de Saint Philippe, situé à proximité du martyrium éponyme. Ce dernier a été bâti vers le Ve siècle sous l’initiative des architectes royaux. C’est la raison pour laquelle Hiérapolis est devenu un lieu de pèlerinage incontournable pour les Chrétiens.

Ces derniers peuvent aussi admirer durant leur passage dans la cité la Cathédrale du VIe siècle et l’église Direkli érigée au VIIe siècle. Ces deux monuments recèlent la cuve de baptême ainsi que les lieux de messe des évêques de l’époque, et qui restent encore aujourd’hui en bon état. Toutes ces différentes constructions saintes confirment que Hiérapolis-Pamukkale a été un véritable carrefour religieux indispensable lors de l’époque de l’Empire Romain d’Orient.

Des temples légendaires et historiques

La cité antique de Hiérapolis-Pamukkale a vu passer de nombreuses civilisations. Sur ce, on peut y découvrir plusieurs temples pleins de légendes qui marquent le passé historique du pays. Pour vous faire plaisir, il suffit de vous rendre à un ancien centre thermal appelé le Bain Romain, qui est actuellement transformé en musée archéologique. Cet endroit abrite plusieurs objets anciens qui ont été retrouvés lors des fouilles au cœur de la cité antique et ses environs. On y trouve par exemple des statues ainsi que d’autres vestiges monumentaux.

Grâce à cette expédition, on a l’impression de voyager dans le temps, car l’observation des monuments antiques, comme le Théâtre Antique, les fontaines et les temples, est vraiment extraordinaire. D’autres endroits tels que l’Agora ou encore le Gymnasium méritent également une visite à part entière. Sinon, la découverte des légendes racontées sur le Plutonium, considéré par les Romains comme la porte de l’enfer, peut aussi surprendre les plus curieux.

Conseils pour se rendre à Pamukkale

Étant une ville de la sous-préfecture de Pamukkale dans la partie septentrionale de Denizli, Pamukkale dispose de liaisons d’autobus et ferroviaires depuis plusieurs départements. Ainsi, que vous soyez à Istanbul, Izmir ou encore Ankara, vous n’aurez pas du mal à vous y rendre. Depuis la gare routière du centre-ville, les touristes peuvent y accéder en optant pour les bus internes.

Sur le même thème

Istanbul : Quels sont les lieux incontournables ?
Antalya : Haut lieu du tourisme en Turquie
Découvrez les baies jumelles de Bodrum
Izmir : quels sont les lieux à découvrir ?


Mehdi Ramzi
Publié par Mehdi Ramzi
Responsable de la rubrique VoyageursMaG

Voir tous les articles de Mehdi Ramzi

linkedin twitter



Lu 8533 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Janvier 2023 - 09:47 Ankara : une aventure culturelle unique

Mercredi 18 Janvier 2023 - 12:03 Découvrez la Cappadoce en Turquie



TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias