TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Coronavirus Italie : les pros du tourisme français craignent davantage la psychose que le virus...

aucune restriction de voyage sur l'Italie



La Chine, puis les destinations asiatiques... et maintenant l'Italie... Où va s'arrêter le coronavirus ? Les professionnels du tourisme craignent surtout la psychose que pourrait entraîner toutes les mesures prises pour enrayer le COVID-19.


Rédigé par le Lundi 24 Février 2020

Quid de l'évolution du coronavirus en Italie alors que la haute saison débute au printemps ? - Depositphotos.com Flydragonfly
Quid de l'évolution du coronavirus en Italie alors que la haute saison débute au printemps ? - Depositphotos.com Flydragonfly
Tout semble avoir basculé en un week-end.

L'Italie a pris des mesures drastiques pour tenter d'enrailler l'épidémie du coronavirus qui a tué 7 personnes.

Le pays compte 219 personnes contaminées dont 167 pour la seule Lombardie (nord).

Pour y faire face, une ordonnance de la Région Lombardie a imposé la fermeture des écoles et universités selon LePetitJournal, « la suspension des manifestations ou initiatives en tout genre, des événements et réunions en lieu public ou privé, aussi bien culturels que ludiques, sportifs et religieux, dans des lieux ouverts au public ».

Les musées, les théâtres, les cinémas, le Duomo de Milan et la Scala resteront également portes closes. Quant aux bars et cafés à Milan, ils devront tirer le rideau de 18h à 6h.

Les autorités italiennes ont également mis en quarantaine 11 communes : Codogno ; Casapusterlengo ; Castiglione d’Adda ; Maleo ; Fombio ; Bertonico ; Castelgerundo ; Somaglia ; San Fiorano ; Terranova dei Passerini ; Vo Euganeo qui ne font pas partie des circuits touristiques classiques.

Enfin à Venise, le Carnaval a été stoppé deux jours avant sa fin officielle le 25 février 2020.

Les pros suivent la situation de près

Face à cette situation, Richou Voyages a été contraint de rapatrier des clients arrivés samedi 22 février 2020 dans la Sérénissime.

"L'objet principal de nos clients était le Carnaval de Venise. Après les avoir interrogés, nous avons pris la décision de les faire repartir", explique Jean-François Richou, directeur associé de Richou Voyages.

D'autres opérateurs ont eu plus de chance. C'est le cas de Solotour, de Voyages Internationaux ou de Verdié Voyages dont les séjours étaient déjà terminés.

"Nous suivons la situation et les recommandations des autorités mais pour l'instant tout est maintenu. Les agences nous appellent pour avoir notre feeling.

Un groupe doit partir pour le Carnaval de Viareggio qui n'a pas été annulé. Tout est pré-payé l'hôtel et les prestations... Nous gérons au jour le jour"
explique Jean-François Guieu directeur de Solotour.

Cependant, ce qui inquiète davantage les professionnels c'est l'évolution de la situation à l'approche de la grosse saison qui débute en avril - mai.

"Pour le moment les clients se demandent qui écouter... BFMTV ou autres..." ironise Yves Verdié, PDG de Verdié Voyages avant d'ajouter "en un week-end le coronavirus a pris de l'ampleur en Italie et nous avons l'impression que tout peut basculer d'un côté comme d'un autre en fonction des communications positives ou négatives".

"Occupez-vous de François Fillon !"

C'est aussi ce que regrette Alain Hamon, Président du groupe Le Vacon : "J'ai parfois envie de dire aux journalistes : occupez-vous de François Fillon ! L'Italie connait moins de morts du coronavirus que la France avec la grippe. Il faut arrêter la désinformation."

Car ce que craignent surtout les opérateurs c'est la psychose dont pourrait s'emparer leur clientèle.

Si pour l'heure il n'y a pas d'annulation, les carnets de commandes risquent d'avoir de la peine à se remplir. "Il va y avoir un certain attentisme" anticipe Jean-François Guieu.

"Nous espérons que cette situation ne va pas compromettre le lancement de la saison haute qui débute au printemps sur une destination très porteuse pour nous. Nos séjours CARAVION sont notamment portés par l'Italie.

Alors bien sûr nous n'avons pas d'annulation mais il va falloir que la situation rentre dans l'ordre rapidement"
espère Jean-François Richou.

Quid du Carnaval de Nice et de la fête du Citron à Menton

Si l'Italie est dans le viseur, le directeur de Solotour ne cache pas non plus son inquiétude pour le Carnaval de Nice qui se termine le 29 février 2020 et la fête du citron à Menton qui se déroule jusqu'au 3 mars 2020.

"Nous avons beaucoup de groupes programmés sur les prochains week-ends. Espérons que la peur ne se propage pas au delà de la frontière". La département des Alpes-Maritimes est frontalier de l'Italie.

"Il n'y a pas de problème à Nice ou à Menton" martèle de son côté Alain Hamon.

Yves Verdié se veut aussi plus serein concernant les festivités dans les Alpes-Maritimes : "Les événements franco-français inquiètent moins et sont moins impactés. Les clients ont davantage de crainte lorsqu'ils sont à l’étranger".

Il est bon de rappeler que l'OMS ne recommande aucune restriction de voyage ou de commerce avec l'Italie. Quant au Quai d'Orsay, il recommande de suivre les consignes des autorités locales.


Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 9974 fois

Notez



1.Posté par Serge13 le 25/02/2020 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si déjà les journalistes arrêtaient de faire aux gens, la psychose ne s'installerait pas. Il s'agit d'un virus qui donne le rhume, mais les journalistes ne l'entendent pas comme ça…. Et tout le monde a peur. Comme le virus au Mexique il y a 10 ans, je n'avais jamais vu Playa del carmen aussi vide…
La pandémie arrive, et c'est normal. Et il y aura des morts.
Mais en étant en bonne santé vous ne risquez strictement rien, si ce n'est que d'éternuer et d'avoir un peu de fièvre.
C'est un pro de la santé qui écrit..
Bon entendeur.

2.Posté par Lef le 25/02/2020 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout cela est bien beau.Mais un fois de plus quand la profession est dans l'embarras. SILENCE RADIO D'EDV. Consternant mais habituel 😡

3.Posté par marc le 25/02/2020 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Serge 13, c’est bien connu « on meurt en bonne santé ». Comme toujours « on meurt même guéri »
A plus de 3000 morts pour un rhume, c’est « atchoum et les sept nains » qu’il faut enfermer définitivement, non ?
Marc

4.Posté par landru le 25/02/2020 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chaque année de 250 000 à 650 000 morts à cause de la grippe...

https://www.planetoscope.com/mortalite/602-nombre-de-deces-dus-a-la-grippe-dans-le-monde.html
https://destinationsante.com/grippe-saisonniere-jusqu-650-000-morts-an-monde.html

on a un peu de marge non?
zen...de toute façon la faucheuse nous rattrapera tous d'une façon ou d'une autre
:)

5.Posté par SERGE13 le 25/02/2020 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Marc. Laissez faire les pros, et continuez à bosser. Merci. Quand on a 100.000 morts en 2019 rien qu'en europe de la grippe, on n'en fait pas plus pour contenir la maladie. Bien à vous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips