TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



UNAT : "l’indemnisation des coûts fixes doit être prioritaire pour les associations"

Lettre ouverte à Bruno Le Maire



Dans un courrier à l’attention de Bruno Le Maire, Michelle Demessine, la présidente de l’UNAT, alerte sur le fait que malgré une bonne reprise de l’activité au cours de l’été, plusieurs secteurs du tourisme social et solidaire restent en difficulté, notamment ceux travaillant avec des groupes, dont les scolaires. L’UNAT y formule également plusieurs propositions, notamment le fait de rendre prioritaire l’indemnisation des coûts fixes pour les associations et entreprises dont l’activité est saisonnière et contraintes de rembourser des avoirs cet automne.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 18 Octobre 2021

Début octobre, l'UNAT a adressé un courrier à Bruno Le Maire, ministre de l'économie des finances et de la relance, afin de l 'alerter sur la situation difficile de plusieurs secteurs du tourisme social et solidaire.

"La bonne reprise de l’activité estivale et la poursuite des dispositifs d’indemnisations sont une nouvelle positive et encourageante. Toutefois, cela ne doit pas faire oublier les mois sans activité entre octobre 2020 et juin 2021, ainsi que les secteurs qui restent à la marge de la reprise, écrit Michelle Demessine, la présidente de l’UNAT.

Il s’agit notamment des hébergements de groupes, des organisateurs de voyages scolaires et linguistiques, des voyagistes, mais également des opérateurs présents principalement en montagne. Ils doivent continuer à faire l’objet d’une attention toute particulière."

"Faire la jointure entre la saison estivale et la saison hivernale"

La présidente évoque par la suite, les remboursements des avoirs émis sur la base de l’ordonnance du 25 mars 2020 qui ont débuté.

"L’automne est habituellement une période difficile pour les trésoreries des associations et des entreprises du Tourisme Social et Solidaire. Faire la jointure entre la saison estivale et la saison hivernale est donc un enjeu important.

Il nous semblerait donc pertinent que les dossiers d’indemnisation des coûts fixes - dispositif prenant le relai du fonds de solidarité - déposés par des associations et entreprises soumis à une forte saisonnalité et contraints au remboursement des avoirs, soient considérés comme prioritaires
".

Enfin, l'UNAT renouvelle sa demande de "voir les conditions de remboursement des Prêts Garantis par l’État modifiées, afin d’en rallonger substantiellement la durée.

Il s’agit là d’un impératif pour préserver la capacité d’investissement et de développement du secteur et ainsi conserver une offre diverse, de qualité et accessible au plus grand nombre au cœur des territoires
", conclut la présidente.

Lu 1037 fois

Tags : UNAT
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias