Nos bureaux sont fermés du 02/08 au 22/08. Retour de la newsletter quotidienne le 23/08/2021. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Club Med : nous avons testé la croisière de reprise pour le plus grand voilier du monde (Vidéo)

Le Club Med 2 avant de reprendre la mer était à l'arrêt depuis mars 2020



C’est presque un ouf collectif de soulagement que les 200 membres d’équipage du Club Med 2 ont poussé samedi 10 juillet, en pleine nuit au moment de quitter Nice. Le plus grand voilier du monde, affrété par le Club Med a repris la mer après… 14 mois d’arrêt. Si la croisière inaugurale n’a pas été un long fleuve tranquille, en raison d’un orage tournant en tempête, la rédaction de TourMaG.com a pu durant 3 jours vivre la croisière made in Club Med. Oubliez vos certitudes et embarquez à bord du Club Med 2.


Rédigé par le Mercredi 14 Juillet 2021

Il avait presque des fourmis dans la coque et les voiles, après plus de 14 mois d'attente.

Le Club Med 2 a pris la mer, samedi dernier, avec à son bord une centaine de passagers, pour sa première croisière de l'ère covid.

Au moment de quitter le port de Nice, le plus grand voilier du monde pour sa jauge et sa taille, a eu le droit à une chanson quelque peu grandiloquente, mais qui en dit long sur l’importance de l’instant.

Il fallait être présent pour voir les yeux pétillants des croisiéristes et autres invités, mais aussi la joie des employés de revoir enfin des clients.
C’est une remise en route prestigieuse et salvatrice pour le plus célèbre des 5 mâts construit dans les chantiers du Havre.

C’est au son de la musique principale du film "1492 : Christophe Colomb" que le navire s’est éloigné de la côte pour rejoindre Cannes.

Après 14 mois d’arrêt à quai à la Seyne-sur-Mer, et même 17, suite à l’arrêt des croisières en mars 2020, il n'a rien perdu de sa superbe bien au contraire.

"C’est une belle dame âgée de 30 ans, dont nous sommes tous amoureux en interne," a introduit en guise de présentation au Club Med 2, Patrick Calvet, le président du Club Med Marine, le département croisière.

Si la croisière de reprise n’affichait pas complet, l’enjeu était bien ailleurs !

Le Club Med 2 s’offre une double rénovation extérieure et intérieure !

Après autant de mois d'inactivité et sans client, cette première ressemblait à un tour de chauffe aussi bien pour le personnel à bord que le navire.

Ce dernier attendra, coronavirus oblige, pour l’exotisme oriental de ses excursions. A l’été 2021, le Club Med 2 fera honneur à la France.

"Nous n’avons pas eu honte au moment de créer des escales en France. Le plus important était de rassurer les passagers, tout en sécurisant notre business modèle," analyse le responsable.

Ainsi, terminé les Corfou, Istanbul, la Valette ou Catane… la croisière estivale fera la part belle à Nice, Cannes, Sète ou Collioure, mais aussi à la Corse.

L’Île de Beauté sera sans doute l’un des cartons de l’année dans les agences de voyages, mais aussi pour le voilier.


"Là-bas les paysages valent bien les Antilles, même s’il y retournera, si tout se passe bien dès le mois de novembre, après une transatlantique," prédit pour Patrick Calvet.

Avant de regarder si loin, il convient de regarder dans le rétroviseur.

Si le Club Med 2 a gardé une silhouette svelte malgré son inactivité, le 5 mâts n'a plus vraiment le même aspect. Il a connu un important et rare lifting extérieur.

"Si habituellement l’arrêt pour le carénage dure 4 semaines, celui-ci a duré 1 an et deux mois. Nous avons allégé le bateau, en travaillant sur le système de ventilation et aération.

Ce dernier est alimenté en air frais à 100%, sans recirculation de l’air,
" explique Patrick Calvet, le président du Club Med Marine.

Ce n’est pas tout, car le mobilier dans les chambres a été verni, tout comme le 1,7 km de balustrades. Dans le même temps 2 000 m² de ponts ont été refaits.

Qu'elle soit en mer ou à terre, la mode est très cyclique. Certains espaces du navire ne sont plus vraiment dans l’air du temps, aussi bien dans leurs usages qu’au niveau de la décoration.

"Nous allons restaurer les parties communes pour qu’elles soient plus nobles et fraiches. Le salon pacifique doit devenir plus fonctionnel et un lieu de vie constant," estime Patrick Calvet.

Pour cela, il reste encore quelques semaines de réflexion pour l’état-major du bateau afin de peaufiner ses envies.

Une chose est sûre, le restaurant Magellan (bistronomique) avec sa décoration "passée et rococo" devra être plus lumineux et offrir plus d’éclat à la clientèle.

Club Med 2 : Un protocole et un pass sanitaire qui n’inquiètent pas !

Cette rénovation plus en profondeur n’a pas pu être faite durant les 14 mois d’arrêt, car tout simplement la question du maintien du voilier dans les actifs du Club Med s’est réellement posée.

Après réflexion, mais aussi parce que le Club Med 2 possède une clientèle fidèle et désireuse de vite reprendre la mer, la décision a été prise de conserver le navire dans les brochures du géant mondial du tourisme.

Ce maintien s'accompagne d'ambitions nouvelles.

"Nous voulons atteindre un modèle d'exploitation, nous permettant d'être dans l'excellence et de voir comment aller toujours plus loin," annonce ouvertement le responsable.

Pour atteindre la perfection, le Club Med s'est donné une dizaine d'années durant lesquelles le navire restera dans ses brochures. En attendant 2031, les GO et l'équipe technique vont devoir passer une saison sous le signe de l'incertitude et du coronavirus.

Et comme le dit si bien Yvon Laloge, le commandant de bord du navire, "le virus me fait plus peur qu’un cyclone ou une tempête."

Pour se prémunir de toute mauvaise publicité, les passagers et les amoureux du Club Med devront se conformer à un protocole sanitaire plutôt rigoureux.

Le test PCR de - 48h est obligatoire pour tous, puis à l’embarquement il est doublé d’un test antigénique pour les non-vaccinés. Une fois à bord, avant de prendre possession de sa cabine ou de remonter suite à une escale, la température est prise.

De même, dans plusieurs lieux stratégiques, des bornes ressemblants à des tablettes ont été installées pour vérifier de la bonne santé des passagers et ainsi qu’ils n’aient pas de fièvre. La prise de température est quotidienne.

Pour éviter toute contamination, hors de question pour les voyageurs de toucher les cuillères ou autres ustensiles au buffet, où le personnel s’occupe de tout.

Ce n’est pas tout, car une équipe médicale veille au grain.

En cas de doute sur un passager, présentant des symptômes ou toussant régulièrement un nouveau test sera réalisé à bord.

"Nous avons renforcé notre hôpital de bord, puis nous avons réduit la capacité du bateau à 70% de sa jauge, pour libérer des cabines d’isolement et offrir plus d’espaces aux passagers," explique Patrick Calvet.

Le protocole sanitaire est lui aussi vérifié quotidiennement par Columbia, une société experte dans le management maritime.

Le Club Med 2 : une croisière hors des standards actuels

Une fois la bonne santé vérifiée, il est possible pour les passagers de se prélasser et profiter d’une croisière vraiment pas comme les autres.

Pendant que ses concurrents ressemblants à des immeubles flottants se replient sur eux, faisant oublier aux passagers la sensation d’être sur un bateau, le Club Med 2 s’ouvre sur l’extérieur.

C’est bien un voyager en mer et sur un navire que vos clients feront.

D'ailleurs la nature nous a rappelé durant 36 heures qu’elle était maître de nos destinées. Le navire a été balloté par des creux de 6 mètres, mais aussi de ports en ports, car les autorités ont refusé l’approche au voilier.

Qu’importe, les cartes et les jeux de société de sortie les passagers ont pu profiter d’une journée en pleine mer, sans trop de wifi et aucun réseau.

La croisière, sans filtre et en toute élégance.

Si les cabines sont grandes (18 et 24m²) confortables et richement dotées de rangements, l’objectif est surtout de faire profiter aux passagers des joies de la croisière, mais dans son sens noble.

"Les GO ont une importance similaire dans le quotidien, sauf que chaque jour le paysage et la ville changent," recontextualise Thierry Orsoni, le responsable de la communication du Club Med.

Et ce n’est peu dire que les croisiéristes peuvent admirer la côte s’éloigner ou se rapprocher selon les moments de la journée, mais aussi admirer la voie lactée, car les ponts y sont très nombreux.

"Il y a autant de ponts que de voilure sur le navire," a calculé Ugo, le chef du village et donc de la croisière.

Entre le tea time, les voiles fièrement dressées et ses ponts de bois, le voyageur ne fait pas seulement un voyage dans l’espace, mais aussi et surtout dans le temps.

Le Club Med 2 offre des conditions modernes, dans une ambiance parfois surannée et hors du temps.

Une croisière sur le Club Med 2, mais pour quoi faire ?

Pendant que les autres acteurs proposent des casinos, des toboggans aquatiques à ne plus en finir, du karting ou des simulateurs en 4D, sur le Club Med 2 les activités sont tout autre.

Au-delà des piscines à l’eau de mer permettant de se baigner quand la mer ne permet pas de le faire, les vacanciers peuvent profiter des activités dispensées par les Gentils Organisateurs.

Grâce à une ouverture unique et majestueuse à l’arrière du navire, il est possible de se prendre pour Patrice Martin, le champion français le plus titré de l’histoire du sport, grâce à sa domination en ski nautique.

"C’est un village flottant avec la même ambiance que les autres," résume Thierry Orsoni.

Il sera aussi possible de se lancer en mer à bord de petits voiliers, paddle et kayak, mais aussi découvrir les fonds marins pour une sortie snorkeling ou plongée.

Du fitness au Yoga, en passant par une multitude d’activités sportives. La croisière s’oriente de plus en plus vers le bien-être. Le SPA est passé de Carita à Sothys, pour s’inscrire dans ce nouveau cap.

Ce dernier ouvert à tous, à partir de 11 ans, offre des soins personnalisés et de grande qualité.

Pour les moins téméraires, malgré tout amoureux de voyage et de découverte, le voilier possède deux embarcations faisant office de navettes maritimes pour embarquer et débarquer les passagers sur une plage horaire extrêmement longue.

Par exemple à Cannes il était possible de quitter le navire vers 9h, avec un départ toutes les 15 min, pour y remonter à… 0h30.

L’amplitude est telle qu’il était possible de profiter de l’effervescence du festival, de se délecter en terrasse, puis de voir un film avant de piquer une tête depuis une des plages bordant la croisette.

Par contre la notion de bulle sanitaire n'est pas présente sur le Club Med 2, sans doute en raison de ses grands espaces extérieurs.

"Les mesures sanitaires sont le sujet du moment, d'autant que chaque port a son propre protocole et exigences, nous poussant à être très réactifs," rappelle Patrick Calvet.

Pour preuve, la ville de Cannes exige le pass sanitaire (vaccination complète ou test PCR - 48h) et désinfecte chaque croisiériste. Pour en revenir à des sujets plus agréables, les passagers peuvent se balader librement dans les ports français ou alors suivre un guide.

"Nous voulons aussi revoir le parcours client, sur nos excursions pour une meilleure prise en charge et une personnalisation plus poussée.

Aujourd'hui une sortie à terre ne peut plus être un drapeau à suivre pendant quelques heures, comme nous le voyons chez certains, mais plutôt être accès sur la découverte et le goût,
" ambitionne Patrick Calvet.

Tout est une question d’accord au Club Med, même sur la mer.

A côté du buffet, offrant une nourriture variée et fine selon les menus, le restaurant bistronomique a vu sa carte se refaire une beauté.

Le parti a été pris de revoir le service offert aux passagers pour coller aux exigences de la clientèle.

Des chefs vérifieront régulièrement que les menus correspondent aux standards et à la qualité exigée par la célèbre école de la gastronomie.
Avec cette refonte, le Club Med 2 ne repart pas seulement pour 10 ans, mais il vise des objectifs élevés.

"Nous réfléchissons déjà au coup d’après, c’est-à-dire d’internationaliser la clientèle.

Nous voulons ouvrir le bateau à la clientèle européenne et américaine
, avec une évolution de l’offre,
" souhaite le président de l'activité croisière pour le Club.

Demain le spécialiste mondial des vacances haut de gamme tout inclus pourrait-il adjoindre un nouveau navire à sa flotte ?

Pour l'heure ce n'est pas d'actualité, mais si l'occasion se présente le Club Med pourrait la saisir pour repositionner un navire similaire au Club Med 2, dans le Pacifique.

Une chose est sûre, le géant du tourisme français possède un produit unique, charmeur et qui marque les esprits !

Les atouts du Club Med 2 :

- Un réel bateau avec un faible tirant d'eau permettant des croisières atypiques,

- Beaucoup d'espaces en extérieur,

- Une dimension humaine favorisant la rencontre, avec des GO très présents pour la clientèle,

- Le savoir-faire du Club Med sur un bateau de croisières,

- Son service de navettes intégrées, offrant une grande flexibilité,

- Les activités maritimes embarquées.

Les points faibles du Club Med 2 :

- Le wifi de mauvaise qualité,

- La décoration parfois un peu dépassée, mais qui sera revue très prochainement,

- Des croisières autorisées au plus de 8 ans.

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 3418 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Cermakova le 16/07/2021 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hâte d’y retourner l hiver prochain 💕

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias