TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Europe : l'accord sur les restrictions de circulation "c'est bien mais pas suffisant"

communiqué du réseau européen NET



Il faut aller encore plus loin, c'est en substance le message de NET, un réseau regroupant plusieurs associations européennes de tourisme dont l'ECTAA et la CLIA. NET souhaite des règles claires sur les restrictions et obligations de voyage qui s'appliquent d'une zone à code de couleur à l'autre et des tests pour remplacer les quarantaines.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 13 Octobre 2020

Selon NET L'instrument adopté par le Conseil aujourd'hui est très vague en ce qui concerne l'application des restrictions et des exigences en matière de voyage. -
Selon NET L'instrument adopté par le Conseil aujourd'hui est très vague en ce qui concerne l'application des restrictions et des exigences en matière de voyage. -
Net (Network for the European private sector in Tourism) dont l'ECTAA et la CLIA sont membres estime que l'accord conclu par les États membres pour coordonner les restrictions de la libre circulation en Europe en réponse à la pandémie COVID-19 est un premier pas mais il est loin d'être suffisant.

Dans un communiqué de presse, ce réseau salue l'utilisation des données communes fournies par l'ECDC (Centre européen de prévention et de contrôle des maladies) ainsi que les critères de cartographie des zones à risque, ventilées par régions. Toutefois cet accord ne permet pas "d'éviter la fragmentation et les perturbations et d'accroître la transparence et la prévisibilité pour les citoyens et les entreprises".

L'instrument adopté par le Conseil aujourd'hui est très vague en ce qui concerne l'application des restrictions et des exigences en matière de voyage, ajoute encore l'association.

Ainsi NET demande aux institutions européennes de réexaminer la recommandation dans les semaines à venir afin de résoudre les domaines problématiques en définissant des règles claires sur les restrictions et obligations de voyage qui s'appliquent d'une zone à code de couleur à l'autre ; en remplaçant les exigences de quarantaine par des tests pour les voyageurs provenant de zones à risque ; et enfin en publiant des informations sur les nouvelles restrictions de voyage 5 jours avant leur entrée en vigueur, comme le propose la Commission.

"C'est un bon début, mais des travaux supplémentaires sont nécessaires pour sauvegarder la libre circulation au sein de l'UE. Nous demandons instamment à la présidence du Conseil de faire de nouveaux progrès et nous recommandons aux États membres de suivre les recommandations visant à envisager le remplacement de la quarantaine par des tests et à poursuivre le développement des tests" a déclaré Eric Drésin, secrétaire tournant du NET.

Lu 1010 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >







QUARTIER LIBRE
vous offre

























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex