TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Glob'Ethik : quand une journaliste devient agent de voyages dans le tourisme durable

Une plateforme qui recense les activités autour du développement durable



Les voyageurs, mais aussi les professionnels du secteur, sont de plus en plus sensibles à la question du tourisme durable. C'est après un séjour à l'étranger que Charlotte Simoni a décidé de se lancer dans l'aventure de l'entrepreneuriat pour devenir agent de voyages, en fondant Glob'Ethik, une plateforme dédiée aux activités touristiques durables.


Rédigé par le Dimanche 18 Novembre 2018

Globethik, une plate-forme qui recense les activités autour du développement durable - Crédit photo : Globethik
Globethik, une plate-forme qui recense les activités autour du développement durable - Crédit photo : Globethik
Tout a commencé il y a 3 ans, lors d'un road trip en Asie : "je suis partie en voyage pendant 6 mois. J'avais, pour une fois, du temps devant moi et je voulais connaître une expérience différente, autour du tourisme durable", explique Charlotte Simoni la fondatrice de Glob'Ethik.

Face à la complexité de trouver des acteurs en phase avec ses attentes dans cette partie du monde, elle décide, quelques mois plus tard, de créer une plateforme "qui propose des activités en lien avec le tourisme durable.

J'ai remarqué que le nombre d'acteurs dans ce secteur ne cesse d'augmenter, sauf dans le domaine des activités.
Je souhaite donner une petite touche durable aux voyages des gens, sans avoir à concevoir un séjour de A à Z.
"

Pour recenser ces activités - une trentaine déjà sur le site - une longue discussion se fait avec le réceptif ou le prestataire, ce qui représente une grande partie du travail de la jeune femme.

"Pendant des mois, avec Elodie Bouthors, la cofondatrice, nous avons fait un important travail de recensement d'activités, la cible étant la clientèle française. Nous avons cherché les destinations que les Français préfèrent et écumé les sites, forums et autres pour recenser les possibles professionnels en phase avec notre thématique.

Pour être présente sur notre site, une activité durable doit avoir un socle commun autour de l'écologie, avec une dimension verte, sans oublier une valorisation du patrimoine local. Vous ne trouverez jamais une visite toute la journée dans les vignes en autobus climatisé sur notre site...

S'il y a une nuitée, elle doit à tout prix avoir une vocation durable, se faire chez l'habitant, un gîte ou un écolodge, mais pas dans des resorts
" explique la fondatrice.

Quel parcours pour devenir agent de voyages dans le tourisme durable ?

Cette phase d'exploration est d'autant plus longue quand on s'attaque à un marché de niche.

Charlotte Simoni de nuancer cette constatation : "de par mes études de marché pour la création de mon agence, j'ai regardé à la loupe ce marché. Il en ressort que 7 Français sur 10 souhaitent partir en voyages responsables."

Une statistique qui confirme l'analyse de Paul Arseneault, docteur de l’École supérieure de tourisme et d’hôtellerie de l’université d’Angers (ESTHUA), qui, lors des rencontres e-tourisme de Pau, affirmait : "nous sommes arrivés à un point de bascule dans l'opinion concernant le tourisme durable."

La dernière preuve de cet intérêt étant la croissance du secteur qui atteindrait une croissance annuelle de 20% en France.

Mais par tourisme durable n'entendez pas un voyage hors des sentiers battus, au risque de voir la jeune femme hausser doucement le ton. "Je n'aime pas cette affirmation qui veut tout dire et rien dire. Je définirais cette façon de voyager comme une manière de consommer différemment, plus ancrée dans la découverte des cultures locales."

Pour voir la graine germer et devenir réalité, il a fallu à la jeune femme, alors journaliste, lui laisser le temps de pousser. "A mon retour, et entre deux piges, à chaque fois que j'avais du temps libre, je pensais à cette idée de me lancer dans le tourisme durable."

Devenue une lubie, Charlotte Simoni transforme cette pensée en réalité. Elle abandonne, en septembre 2017, sa première vie tournée vers le journalisme financier, pour se lancer dans l'aventure du voyage.

Tout a commencé par une longue phase administrative pour créer les statuts de la nouvelle entité.

Une fois l'immatriculation d'Atout France obtenue, elle lance son site web. Il se veut la première plateforme dédiée aux activités touristiques durables dans le monde, avec en vedette des pays d'Amérique Latine ou encore l'Asie, mais aussi la France.

"65% des Français partent en vacances dans notre pays. Il y a de belles initiatives à valoriser ici, donc je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté de ça."

Qu'est-ce qu'une activité durable ? Et où en est l'agence dans son développement ?

A l'heure où le tourisme s'interroge sur son impact environnemental, Glob'Ethik entend développer le tourisme durable aussi au Québec, où se trouve Elodie Bouthors, la cofondatrice, à travers ses activités.

Ouvert le 4 octobre 2018, le site a déjà enregistré ses premières ventes, les chiffres sont modestes, et la jeune femme croule sous le travail, sans recevoir l'aide de l'univers touristique.

"Jusqu'à présent tout roulait, mais maintenant, je ressens le besoin d'être drivée. J'ai plein d'idées en tête, et pour le réseau, il est intéressant de ne pas être seul, d'autant plus quand la personne avec laquelle vous avez fondé votre entreprise vit au Canada", explique avec le sourire Charlotte Simoni.

Si l'idée de rejoindre un accélérateur fait son chemin, une autre sème des petits cailloux.

"J'ai eu récemment plusieurs remarques sur une ouverture de mon activité aux autres agences de voyages. J'y pense activement même si je ne sais pas comment le mettre en pratique. "

Un rôle orienté dans le référencement des réceptifs ou activités valorisant le tourisme durable, qu'ils soient en France ou à l'étranger, pourrait avoir un sens, surtout dans une branche en pleine effervescence.

Mais pour le moment la problématique n'est pas là. "je serais très heureuse quand je pourrais enregistrer des ventes de personnes qui ne sont pas de mes connaissances."

Si les jeunes femmes se sont données au minimum jusqu'au début de l'année 2020 pour faire décoller l'activité, le tourisme durable semble s'immiscer petit à petit au cœur des attentes des touristes du XXIe siècle.

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1062 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips