TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Qu'est-ce que la pandémie a changé pour les agences ?

Résultats du baromètre TourMaG.com et Visamundi



Après deux années de crise sanitaire, les besoins des voyageurs ont changé, leurs envies aussi, tout comme le métier des professionnels du voyage a évolué. Mais dans quelle mesure ? Comment s’adaptent les professionnels du tourisme pour proposer un service toujours plus qualitatif à leur clientèle ? Pour y répondre, Visamundi, spécialiste des formalités de voyage, s’est associé à TourMaG.com pour sonder les professionnels du tourisme et comprendre où en est l’activité touristique.


Rédigé par le Mardi 31 Mai 2022

Baromètre VisaMundi, TourMaG : Héritage de l’ère covid-19, 85,9% des pros du tourisme qui ont répondu à ce sondage proposent systématiquement l'adhésion à une assurance à leurs clients depuis la crise sanitaire. - DR
Baromètre VisaMundi, TourMaG : Héritage de l’ère covid-19, 85,9% des pros du tourisme qui ont répondu à ce sondage proposent systématiquement l'adhésion à une assurance à leurs clients depuis la crise sanitaire. - DR
Lancé au printemps 2022, le baromètre Visamundi et TourMaG.com a recueilli les témoignages de plus de 200 professionnels du tourisme : agences de voyages traditionnelles (58,3%), tour-opérateurs (23,8%), OTA (5.8%) et 12,1% d’entreprises du secteur (aérien, conseil en développement touristique, DMC, agences MICE, affaires…).

Depuis maintenant 2 ans, le métier des professionnels du voyage a indéniablement évolué. Face à la difficulté d’entreprendre dans l’industrie du tourisme, 23% des personnes interrogées ont envisagé une reconversion professionnelle. A l’inverse, la moitié n’a pas douté de l’avenir de la profession.

A l’heure de la reprise, du fait des nombreuses défections et des difficultés de recrutement, seuls 58,8% des sondés estiment avoir un effectif permettant d'appréhender sereinement la reprise de l'activité.

Selon 38,3% d'entre eux, la réouverture des frontières a moyennement boosté les réservations. 35% affirment qu’elle l’a fortement encouragée et seulement 10.7% ont connu un redémarrage très fort.

L’Europe est la principale destination pour 86,4% des voyageurs, suivie de l’Amérique du nord (58.7%), du Moyen-Orient (31.1%), de l’Afrique (26.7%), de l’Amérique du Sud (23.3%). Sans surprise, l’Asie ne représente que 16% des envies de voyage en 2022.

Les politiques sanitaires changeantes principal frein au départ

Parmi les principaux freins au départ des voyageurs on retrouve en tête, les politiques sanitaires changeantes pour 84,5% des personnes interrogées, vient ensuite les formalités administratives (53,9%) l’annulation de voyage (30,1%), le report de voyage (14,1%) ou tout simplement l’absence d’envie de voyage (9,7%).

Aujourd’hui, alors que les frontières rouvrent et les restrictions sanitaires s’amenuisent, il s’agit pour les professionnels du voyage, de rassurer le voyageur, d’être en mesure d’apporter une réponse aux questions sur les conditions sanitaires et des formalités administratives à destination.

50% des professionnels consultés disent avoir les outils ou moyens nécessaires pour répondre à toutes les questions de leurs clients. 95% s’informent sur les politiques sanitaires actuelles des destinations auprès d’organismes et sites officiels, suivis à 43% par la presse professionnelle et 19,4% par des experts administratifs privés et des agences de services visas et passeports.

Héritage de l’ère covid-19, 85,9% des pros du tourisme qui ont répondu à ce sondage proposent systématiquement l'adhésion à une assurance à leurs clients depuis la crise sanitaire.

De nouveaux profils de clients

33% des sondés observent une nouvelle catégorie de clients depuis la crise sanitaire : des individuels (75%), des familles (38%), des groupes (16,3%). Certains découvrent des clients « plus indépendants et exigeants », « très informée sur les destinations à la recherche de plus en plus de sur-mesure loin des clichés » ou encore des « groupes d'amis ou famille qui partent ensemble ».

D’autres, une clientèle de jeunes et de familles qui avait l'habitude d'effectuer ses réservations par Internet et préfère désormais faire confiance à une agence de proximité.

La recherche de produits labellisés développement durable ou l’accélération du digital sont de nouvelles tendances. Au même titre que l’émergence de la destination France.

De quoi encourager les acteurs de l’industrie du voyage à proposer de nouveaux produits ou accompagnement. Ainsi, 53,2% des opérateurs proposent désormais des reports, annulations, et assurances sans justificatifs, une assistance aux formalités sanitaires ou encore un contrôle qualité au retour des clients.

Malgré cette envie de croire à une reprise durable, les projections pour les mois à venir sont très variées au sein du panel interrogé dans le cadre de ce baromètre, allant d' « optimistes » à « catastrophiques » en passant par « mitigées ».

Certains pointent du doigts, l’absence de la clientèle senior et le manque d'offres, quand d'autres s'inquiètent de la reprise de la pandémie de covid-19 et de la guerre en Ukraine.

L'heure est encore à l'attentisme.


Caroline Lelievre Publié par Caroline Lelievre Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Caroline Lelievre
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2465 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias