TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Au Québec, les EDV Ile-de-France plancheront sur l'attractivité de la filière "tourisme"

La prochaine convention se déroule au Québec



C'est au Québec que se tiendra, du 15 au 19 octobre 2022, la convention des Entreprises du voyage Ile-de-France. Au menu, visites et découvertes, bien sûr, mais aussi des séances pour comprendre comment la filière tourisme doit communiquer pour attirer de nouveaux talents. En deux mots, "donner envie" !


Rédigé par le Mercredi 27 Avril 2022

Jean-Pierre Mas, président des EDV (à droite) n'a pas manqué cette occasion pour féliciter le travail des chambres régionales et celle de l'Ile-de-France, présidée par Lionel Rabiet.
Jean-Pierre Mas, président des EDV (à droite) n'a pas manqué cette occasion pour féliciter le travail des chambres régionales et celle de l'Ile-de-France, présidée par Lionel Rabiet.
Cela faisait 27 mois que les EDV Ile-de-France n'avaient pas organisé de rendez-vous "physique" avec ses adhérents et partenaires.

Tous ont donc eu plaisir à se retrouver au Centre Culturel Canadien, mardi 26 avril, où Lionel Rabiet, président de la chambre régionale, a dévoilé le nom de la destination où se tiendra la prochaine convention.

Les adhérents et partenaires sont donc attendus au Québec, du 15 au 19 octobre, avec le soutien d'Air Transat, LVE Travel, le réceptif Supernature, Destination Canada et Bonjour Québec.

Au programme : découverte de Québec et Montréal avec des visites exclusives, dîner dans une cabane à sucre, découverte d'un centre culturel tenu par des autochtones… De quoi revenir avec une belle idée de tout ce que peut offrir la Belle Province.

Workshop et séances de travail rythmeront aussi le déplacement avec, en fil rouge, l'attractivité des métiers du tourisme.

Le tourisme, terre d'accueil pour ceux qui veulent innover, femmes ou hommes

Si Lionel Rabiet a loué le travail des EDV lors de la crise sanitaire, il note que la filière du tourisme attire moins les jeunes en raison, notamment, de la "mise en avant des difficultés de la profession" qui a "laissé des traces".

Le patron de Voyages d'Exception souligne que "le nombre d'étudiants en 3e cycle à l'Escaet a été divisé par deux, un signe que nous devons voir ". Il est loin "le temps où le goût pour le voyage attirait des bataillons de jeunes".

Le président des EDV IDF estime que la question du salaire n'est pas "le seul sujet" et qu'il faut transformer "les freins en facteur d'attraction".

Déjà, insiste-t-il, "le tourisme est une terre d'accueil pour ceux qui veulent innover". Laurent Queige, directeur du Welcome City Lab sera du voyage pour aider "à creuser les pistes de l'attractivité du secteur à travers l'innovation".

Ensuite, souligne-t-il, il faut s'interroger sur le rôle des femmes : "Notre secteur est ultra féminisé et pourtant, les femmes sont très peu représentées à la tête des grandes entreprises, des grands TO ou dans les comités de direction. Disons-le. Il est difficile pour une jeune femme ambitieuse de se projeter dans un secteur où la très grande majorité des dirigeants sont des hommes."

Christine Giraud, présidente des Femmes du Tourisme, donnera son éclairage et expertise sur cette thématique.

Ecologie : le tourisme fait partie de la solution, pas du problème

Ils sont déjà trois à avoir accepté de participer à la prochaine convention des EDV Ile-de-France.
Ils sont déjà trois à avoir accepté de participer à la prochaine convention des EDV Ile-de-France.
Enfin, l'écologie. "Les organisations comme Greenpeace ou Shift Project font du lobbying dans les grandes écoles où elles assènent que "voyager c'est mal". Grâce à un travail avec Agir avec un tourisme responsable (ATR), Lionel Rabiet veut démontrer que l'industrie du tourisme fait "partie de la solution et pas du problème".

Lionel Rabiet souligne : "Les experts que nous sommes ont un rôle d’influence et de prescription fort pour encourager ces derniers à le faire de façon plus responsable. En compensant le carbone, en choisissant des modes de transport et d’hébergement plus écologiques, en les encourageant à visiter des lieux moins fréquentés..."

En deux mots, il s'agit de "donner envie".

Au passage, on rappelle avec Jean-Pierre Mas, qu'il reste encore quelques places pour participer au congrès des Entreprises du Voyage, en République Dominicaine. Il faut se décider vite : le départ, c'est mercredi prochain, le 4 mai.

Pour se préinscrire à la convention, c'est ici

Laurent Guéna Publié par Laurent Guéna Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Laurent Guéna
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1877 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias