TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Lionel Rabiet (Voyages d'Exception) : "Des alliances intelligentes, c'est la clé de notre développement futur..."

Quelles perspectives de reprise ? La série de l'été 2021 de TourMaG.com



Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme français naviguent à vue... Comment se passe l'été pour les patrons et surtout, comment appréhendent-ils les prochains mois pour leurs entreprises ? TourMaG.com a décidé de leur consacrer sa série estivale. Chaque jour, retrouvez un témoignage. Aujourd'hui, c'est au tour de Lionel Rabiet, patron de Voyages et Croisières d'Exception et par ailleurs président des EdV d'Ile de France, d'exprimer sa profession de foi.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 29 Juillet 2021

"Nous réfléchissons aussi à nouer des partenariats de grande envergure avec d'autres voyagistes, comme récemment Asia et Beachcomber. Je crois plus que jamais que former des alliances intelligentes sera clé pour notre développement futur..." /crédit dr
"Nous réfléchissons aussi à nouer des partenariats de grande envergure avec d'autres voyagistes, comme récemment Asia et Beachcomber. Je crois plus que jamais que former des alliances intelligentes sera clé pour notre développement futur..." /crédit dr
TourMaG.com - Comment voyez-vous la reprise ?

Lionel Rabiet :
Autant la crise a touché à peu près toutes les entreprises du tourisme de la même façon, sévère et brutale, autant je crois que la reprise sera très différenciée selon les acteurs.

L';activité de l'agence ou du voyagiste, sa situation pré-crise et aussi (et surtout) sa capacité à s'adapter à cette nouvelle donne seront déterminants.

Nous verrons donc des acteurs qui vont rapidement surperformer le marché et d'autres qui vont avoir du mal pendant des années ou qui vont disparaitre. Mon objectif est que "Voyages d'Exception" fasse partie de la première catégorie.

TourMaG.com - Les ressources humaines vont-elles jouer un rôle axial dans la relance de l'industrie du tourisme ?

Lionel Rabiet :
En 2020, la question était de réduire la masse salariale. Les départs naturels ont été encouragés et beaucoup d'entreprises, comme Voyages d'Exception, ont dû, malheureusement, recourir aux licenciements économiques.

Cette année, l'enjeu est différent, presque inverse. Il s'agit de retenir des talents qui sont tentés de rejoindre des secteurs économiques qui semblent plus prospères.

En 2022 et après, je prévois des besoins en recrutement importants car notre métier aura besoin de profils différents pour faire face aux (r)évolutions à venir.

"Nous réfléchissons aussi à nouer des partenariats de grande envergure..."

TourMaG.com - Au niveau de votre entreprise, qu'allez-vous changer et quels sont les défis à relever dans les prochains mois ?

Lionel Rabiet :
Nous avons beaucoup évolué ces derniers mois avec une extension de notre production vers les circuits et séjours avec conférenciers.

Cette nouvelle offre de voyages rencontre les attentes de nos voyageurs et nous en sommes ravis. Notre changement de marque (de Croisières d'Exception vers Voyages d'Exception), opéré il y a un an déjà, symbolise ce nouvel élan.

L'année qui vient a été aussi l'occasion de faire progresser de façon majeure tous nos systèmes informatiques et notamment notre outil CRM "maison".

Nous sommes aujourd'hui à la pointe en terme d'acquisition et de qualification des prospects.

Nous sommes encore une jeune entreprise avec de nombreux défis à relever dans les prochains mois, comme celui d'accroitre notre référencement chez les réseaux de distribution par exemple.

J'ai hâte de donner corps à ce fameux "tourisme de demain"

Nous réfléchissons aussi à nouer des partenariats de grande envergure avec d'autres voyagistes, comme récemment Asia et Beachcomber. Je crois plus que jamais que former des alliances intelligentes sera clé pour notre développement futur.

TourMaG.com - Redoutez-vous cette reprise, entre la baisse des aides, le remboursement des avoirs et l'endettement supplémentaire, notamment avec les PGE (Prêt garanti par l'Etat) ?

Lionel Rabiet :
Absolument pas. Notre situation financière nous permet de voir l'avenir avec sérénité et ambition. Nous sommes très impatients de voir les frontières réouvrir pour de bon, en Amérique et en Asie notamment pour pouvoir répondre aux demandes de nos clients qui ont très envie de
partir.

TourMaG.com - Face à cette pandémie, à quoi ressemblera, selon vous, le tourisme de demain ?

Lionel Rabiet :
Il ressemblera à ce que nous en ferons et rien n'est écrit. Les 2 dernières années ont vu fleurir quantités de prophéties sur le tourisme du monde d'après. Je m'en suis toujours méfié car je préfère l'action à la prédiction.

Qu'on en finisse avec cette pandémie qui nous empêche d'avancer. J'ai hâte de donner corps à ce fameux "tourisme de demain" avec mes collègues de Voyages 'Exception et des Entreprises du Voyage : un tourisme qui respecte la planète, un tourisme qui crée de la croissance économique en France et dans les pays de destination mais aussi et surtout un tourisme qui offre à nouveau du rêve et du bonheur aux gens !

Retrouvez tous les articles de notre série de l'été 2021 en cliquant sur ce lien.


Lu 3475 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias