TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



SETO : l'hiver 2015/2016 a été rude pour les tour-opérateurs français

chiffres de ventes négatifs sur l'hiver comme sur l'été pour le SETO



L’activité des tour-opérateurs français du SETO a reculé de 4.6% pendant l'hiver 2015/2016 et accuse un retard de 3,9% pour l’été 2016. Les prix, en revanche, sont en progression de 4.7%. Sans surprise, c'est le nord de la Méditerranée qui tire son épingle du jeu.


le Mercredi 29 Juin 2016

Le Portugal est la destination fétiche des TO Français, tant pour l'été que pour l'hiver. Photo : Francisco Almeida Dias
Le Portugal est la destination fétiche des TO Français, tant pour l'été que pour l'hiver. Photo : Francisco Almeida Dias
Petite forme pour les tour-opérateurs français.

Selon les chiffres du SETO présentés mercredi 29 juin, le volume d'affaires sur l'hiver 2015-2016 est en baisse de 4,6% pour 1,723 M€ et 2 012 339 clients (- 8,8%).

En revanche, la recette unitaire moyenne pour les voyages à forfaits et les vols secs progresse de 4,7% à 856 euros.

" Les tour-opérateurs ont compris que cela ne servait à rien de brader leurs produits pour animer le marché", explique René-Marc Chikli président du SETO.

Sur les voyages à forfait, le trafic s'établit à 1 335 613 clients (-3,3%) pour une recette unitaire de 1 142 € (+3,0%) générant ainsi un volume d’affaires de 1 525 M€ en quasi-stabilité (-0,4%).

La France reste la première destination de l'hiver, avec 333 074 clients (+3,8%) pour un volume d’affaires de 185 M€ (+5,4%) et une recette unitaire de 554 € (+1,6%).

Un engorgement à prévoir sur certaines destinations méditerranéennes.

Avec 573 739 clients, les destinations moyen courrier reculent de 8,3%, pour un volume 
d’affaires de 397 M€ (-7,7%) et une recette unitaire de 692 € (+0,6%).

Notons l’évolution positive de l'Islande (+39,5%), des Pays-Bas (+24,2%), de la Finlande (+20,8%) et du Portugal continental (+21,8%), le pays chouchou des Français sur cet hiver.

"Les Canaries restent la première destination, en progression de 12,2%, avec 146 640 clients", remarque René-Marc Chikli.

Il craint cependant un engorgement des capacités sur l'archipel : "Il faut trouver une façon de faire repartir les clients dans les destinations sinistrées sous peine de manquer de place dans les pays où s'effectuent les reports".

Sans surprise, la Tunisie chute de 78,9% et l’Egypte 51,7%.

"L’Europe du Sud représente désormais 68% du trafic moyen courrier. Elle a pris la place de l'Afrique du Nord qui ne pèse plus que 13%. Les TO ont réussi à trouver de nouvelles capacités sans trop augmenter les prix", poursuit René-Marc Chikli.

Il déplore toutefois la perte des clients qui voulaient aller au Maghreb et qui ne disposaient pas d'un budget suffisant pour les destinations de report.

Quant au long courrier, il enregistre 428 800 clients (-1,4%) pour un volume d’affaires 
de 943 M€, (+1,9%) et une recette unitaire de 2 200 € (+3,4%). La République Dominicaine conserve sa première place, malgré un recul de 15% (57 843 clients) à cause du virus Zika.

Même punition pour les Antilles Françaises (3e place du podium) en recul de 22%. "Si seulement il n'y avait pas eu la ministre de la santé pour effrayer les gens au sujet de ce virus", grogne René-Marc Chikli.

Les plus grosses hausses sont pour le Canada (+79,7%), le Japon (+40,3%), Cuba (+31,1%).

"Nous pourrions croître encore plus, tant la demande est importante sur Cuba. Mais il y a un réel problème de sur-fréquentation. Certains TO ont déjà alerté leurs clients", note René-Marc Chikli.

Maurice stagne, tandis que la Thaïlande progresse de 20%, le Sénégal de presque 30% et le Cap Vert de 24,5%). Une évolution négative est à signaler pour la Chine (-38,3%) et le Brésil (-17,8%).

Le mois d'août en recul de 10%

Quant à la saison d'été 2016, elle accuse un retard dans les réservations de -3,9% à fin mai 2016.

Si le mois de juillet se porte bien, avec une hausse de 6%, août est en recul de 10%.

"Il nous reste donc tout un potentiel de clients qui ne sont pas encore décidés à partir ", assure René-Marc Chikli.

Il explique ce recul par la chute des destinations du sud méditerranéen, notamment la Tunisie, toujours en berne chez les tour-opérateurs (-78,6%) pour 8129 clients.

La directrice de l'office du tourisme, présente à la conférence, tient à souligner que cette érosion se stabilise.

"Deux tour-opérateurs ont relancé l'activité avec des taux de progression de 7 à 15 points. Nous avons des capacités, de l'aérien, ainsi qu'un rapport qualité prix intéressant face à des ménages qui ont pas de gros budgets".

Son voisin le Maroc n'est pas en meilleure forme (-37,6%) tout comme la Turquie (-77,4). Au total, l'Afrique du Nord recule de 56,6% et le Moyen Orient de 71,3%.

A contrario, la rive nord du bassin méditerranéen est particulièrement dynamique (+10,1%), notamment les Baléares (+13,4%), l’Espagne continentale (+5,1%), la Grèce continentale (+6,3%) et les Canaries (+6,4%).

"Les tour-opérateurs ont du se démener pour trouver de la capacité pour palier au retrait des destinations d'Afrique du nord", précise René-Marc Chikli.

Le Portugal confirme son excellente santé, avec une hausse de 40% pour 41 572 clients. La destination a accueilli 1 million de Français l'an passé et souhaite se hisser dans le top 5 des destinations préférées.

Signalons que les îles grecques n'affichent qu'un timide 2%, probablement impactées par le traumatisme des migrants.

Quant aux long courrier, le carnet de commandes est en croissance de +2,8% , porté par des hausses des régions d’Asie (+23,8%) et l’Afrique/Océan Indien (+15,7%).


L’Amérique du Nord a été impactée par la hausse du dollar et recule de 3,1%. Les Caraïbes souffrent du Zika : -5% pour la République Dominicaine et -29% pour les Antilles Françaises. Les meilleurs progressions sont pour Maurice (+30%), l'Indonésie (+46%) la Thaïlande (+55%) et le Japon (+35%).

Lu 1520 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips