TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Tourisme : start-up et poids lourds main dans la main

La flexibilité des entrants, source d’innovation pour les acteurs traditionnels



Sur IFTM Top Résa, parmi les conférences qui se sont enchaînées 4 jours durant, l’AJT en pilotait une autour des partenariats que les start-ups peuvent nouer avec des acteurs traditionnels. Focus sur trois d’entre elles – VizEat, MagicStay et Misterfly – par le regard de leurs fondateurs.


le Lundi 3 Octobre 2016

Mercredi 21 septembre, salle comble au Forum d’IFTM Top Résa 2016 pour la conférence AJT sur les partenariats entre start-ups et acteurs traditionnels - DR : HL
Mercredi 21 septembre, salle comble au Forum d’IFTM Top Résa 2016 pour la conférence AJT sur les partenariats entre start-ups et acteurs traditionnels - DR : HL
En introduction, Jean Baptiste Tréboul, membre de l’AJT, rédacteur en chef du magazine Réunir, qui animait la rencontre, a rappelé : « Loin de voir une concurrence dans l’arrivée de ces jeunes pousses sur le marché, certains acteurs profitent de la souplesse de ces petites structures pour innover dans leur domaine. »

Une complémentarité mise en lumière en préambule par Jean-Michel Petit, créateur de VizEat.fr, plateforme qui met en relation des voyageurs et des hôtes, le temps d’un repas ou d‘un cours de cuisine à domicile : «Le partenariat avec Comptoir des Voyages a tout changé.

La plateforme en direct existe toujours, mais nous sommes en phase de sélection d’un sous-ensemble parmi nos hôtes, dans une gamme moyenne de repas à 25-35€ afin de mettre en place un outil qui va permettre au voyagiste de faire de la commande via un booking automatique


Selon lui, une vision sans exécution n’est qu’une hallucination et il est primordial de savoir mettre en musique son idée pour ne pas devenir une filiale de son partenaire.

Souplesse

Pour Alain Capestan, PDG de Comptoir, présent ce jour-là aux côtés de son partenaire start-up, «cette association était naturelle».

Pressentant une communauté de valeur, préalable pour lui à tout partenariat, le PDG du TO à la carte a envoyé un email, il y a de ça 6 mois, auquel Jean-Michel Petit a répondu immédiatement.

Une souplesse qui caractérise bien les start-up. Et qui permet aujourd’hui le développement pour le TO de ce segment d’économie collaborative qu’est la rencontre autour d’un repas.

«Et si ce ne sont encore que de faibles volumes pour nous, c’est susceptible de représenter demain une forte demande», est convaincu Alain Capestan qui porte une attention extrême à la promesse client.

Réactivité

Valery Linÿert, fondateur de la start-up MagicStay, est lui spécialisé dans l’hébergement pour les professionnels. Il propose aujourd’hui 50 000 logements dans toutes les villes du monde, 100 000 d’ici la fin de l’année.

Lesquels répondent aux exigences de l’entreprise, à laquelle il facture et qui souhaite des garanties sur la sécurité ou les taxes de séjour. Et surtout de l’utilisateur, le voyageur pour qui des services sont spécifiquement développés, dont un service de conciergerie.

Lui qui voulait garder son autonomie pour conserver sa réactivité se fait aujourd’hui draguer par des acteurs du tourisme bien installés.

«Après trois ans d’existence, je commence à lancer moi aussi des programmes d’intégration avec des grands comme Carlson Wagonlit Travel», déclare-t-il en insistant sur l’importance de savoir «gérer son cash, car tout est plus long que ce qu’on envisage au départ».

Visibilité

Carlos Da Silva, l’heureux lanceur de la start-up Misterfly il y a un an à peine sur IFTM Top Résa 2015 est venu quant à lui témoigner de ses exceptionnels profits en un an à peine – 100 millions de CA – grâce à la visibilité que lui a apporté un industriel… même pas du tourisme.

La start-up vend des billets d’avion autrement, en toute transparence et en proposant des services innovants : paiement en 4 fois, flexibilité des billets, fourniture d’un boîtier wifi à l’arrivée du vol pour que le client ait accès à Internet durant son séjour…

«C’est une rencontre presque fortuite avec le PDG de Vente-privee.com qui l’a décidé à entrer au capital de Misterfly, un peu comme Accor avec Go Voyages dans les années 1990.

Notre marque apparaissant sur son site en permanence, cela nous a offert une audience de 3 millions de visiteurs par jour, sans aucun budget pub»
, analyse le PDG de Misterfly pour qui bien choisir son partenaire est essentiel.

Lu 1060 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle