TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


300312-70 - Une compagnie aérienne peut-elle refuser de rembourser la taxe YQ en cas de billet non-consommé ?

SOS Litiges



SOS litiges : Emmanuelle Llop, Avocat à la Cour, répond aux questions des lecteurs de TourMaG.com.


Rédigé par Me E. Llop le Mardi 24 Avril 2012

La définition - Les textes :

Les Mots-clés : Taxe YQ – Remboursement - Compagnie


- Les taxes aériennes sont des impôts fixés par décret, collectés par les compagnies aériennes pour être reversées à l'Etat, et qui concernent les opérations d'embarquement : QX ou QY (taxes passagers), FR (taxe aéroport), aviation civile...

- Elles apparaissent sur le billet et sont obligatoirement remboursables en cas de billet non-consommé.

- Le prix du carburant ou "surcharge" codifié par les compagnies sous le code YQ est une partie du prix et n'est pas une taxe obligatoire : il ne peut être remboursé en même temps que le prix du billet que si ce dernier est remboursable.

- La rubrique YQ correspond aux "surcharges" pratiquées par les compagnies : carburant, assurances mesures de sûreté et fait partie du prix du billet.

L'orientation proposée :

- Le (sur)coût du carburant fait partie du prix.

- Seules les taxes obligatoires doivent être obligatoirement remboursées au passager qui n'a pas consommé son billet.

- Attention aux frais prévus par certaines compagnies qui les compensent souvent avec le montant de la taxe (les Conditions d eTransport doivent être précises sur le montant des frais).



Lu 8271 fois

Tags : sos litiges
Notez








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias