TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Intermèdes joue la carte des croisières musicales avec la reprise de Croisirama

+13% de volume d'affaires en 2018



Intermèdes connaît à nouveau une belle année d'activité. Le tour-opérateur B2C, spécialisé dans les voyages culturels haut de gamme, a réalisé un volume d'affaires de 32,5 M€ en 2018. Trois ans après la reprise de Terre Entière et un an après celle de Croisirama, nous revenons avec Michel Olivier, le directeur général du groupe, sur l'année écoulée.


Rédigé par le Dimanche 25 Novembre 2018

Intermèdes a repris la marque de croisières musicales Croisirama en septembre 2017 - DR : capture d'écran Croisirama
Intermèdes a repris la marque de croisières musicales Croisirama en septembre 2017 - DR : capture d'écran Croisirama
Intermèdes poursuit sur sa lancée. En 2018, le voyagiste enregistre une progression de +13% de son volume d'affaires, avec 32,5 M€ au 30 septembre (fin de l'exercice ).

« Nous sommes sur une tendance assez conforme à celle de l'ensemble de la profession, commente Michel Olivier, le directeur général du tour-opérateur. Il n'y a aucune concentration particulière sur un produit, l'ensemble de la gamme a progressé, en particulier les long-courrier ».

L'année écoulée aura été marquée par le rachat de la marque Croisirama, qui est devenue une gamme à part entière de la production d'Intermèdes.

« La clientèle était très proche de la notre et les produits sont vraiment originaux, avec un orchestre embarqué », ajoute Michel Olivier.

Un plateau de musiciens de haut niveau

Créée par Antonio Donsanti il y a 25 ans, Croisirama propose des croisières musicales, sous la direction artistique du violoncelliste-compositeur Dominique de Williencourt, qui poursuit sa collaboration avec Intermèdes.

« Antonio Donsanti a aussi continué l'aventure avec nous pendant un an, il nous a aidés à bien comprendre le produit », poursuit Michel Olivier.

Deux dates par an sont proposées. « Les croisières se déroulent sur une dizaine de jours. La difficulté est bien sûr de pouvoir embarquer des musiciens de très haut niveau sur une si longue période ».

A bord, les clients peuvent assister aux répétitions, en plus des concerts. Certains sont donnés pendant les escales à terre.

En 2019, les deux croisières musicales prévues se dérouleront en Méditerranée : l'une autour de la Sicile et de la Sardaigne, l'autre à Chypre et dans les Cyclades. « Elles sont déjà partiellement remplies, se réjouit Michel Olivier. Plus que la destination, l'important est le plateau d'artistes. Nous accueillerons notamment Marie Christine Barrault, la cantatrice Inva Mula, le pianiste Genç Tukiçi ».

Le produit, commercialisé en vente exclusive et directe, attire un peu plus de 100 personnes par croisière.

Une soixantaine de nouveaux produits en 2019

Cette acquisition ne représente toutefois que 1% du volume d'affaires du groupe.

Quant à l'activité de Terre Entière, reprise en 2016, elle est plutôt stable en 2018. « En 2016, il a fallu gérer la difficile période post-dépôt de bilan, se remémore Michel Olivier. 2017 a été une belle année de développement, tandis que 2018 est plutôt stable. 2019 est plutôt bien partie, la croissance est encourageante ».

Néanmoins, Intermèdes n'a pas réussi à récupérer l'ensemble de la clientèle historique de Terre Entière. Ce dépôt de bilan « surprise » a laissé des traces, notamment parmi la clientèle groupes sur-mesure. Mais ces derniers commencent à revenir.

Le catalogue d'Intermèdes s'est enrichi d'une soixantaine de produits pour 2019, dont une nouvelle gamme sur les événements économiques, autour de deux voyages événement animés par le professeur Pierre-André Buigues : « Grèce, crise et renaissance » et « Quel avenir pour le Royaume-Uni ? ».

Parmi les autres coups de cœur de Michel Olivier figurent une croisière de 13 jours en Alaska, un voyage entre Abu Dhabi et le sultanat d'Oman, en présence du violoncelliste Dominique de Williencourt, qui jouera dans le désert, ou encore une nouvelle gamme autour du jazz et des musiques traditionnelles en Israël et Palestine avec le saxophoniste Raphaël Imbert.

Toujours à l'affût de produits originaux, le voyagiste étudie également de nouvelles pistes d'acquisition dans le monde du voyage culturel.

Le groupe devrait également recruter l'an prochain, comme cela a été le cas cette année, avec l'arrivée de deux nouvelles personnes à la production et une au service clients.

Si Intermèdes reste un voyagiste B2C, son DG n'est pas fermé aux partenariats avec d'autres agences de voyages de façon occasionnelle et non-industrielle.

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 482 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips