TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Jet tours met le paquet sur la Tunisie en 2018

Convention réseau à Djerba



Créé par Air France, il y a presque 50 ans (dans quelques mois), Jet tours a décidé de faire une refonte de sa production, et de ses clubs. Retour sur les annonces du voyagiste qui a fait de la relance de la destination Tunisie le point d'orgue de sa saison 2018, en plus des festivités pour son anniversaire.


Rédigé par Romain Pommier le Mercredi 10 Janvier 2018

Le logo des 50 ans de Jet tours - Crédit photo : Jet tours
Le logo des 50 ans de Jet tours - Crédit photo : Jet tours
Alors que la Tunisie est touchée sur le continent par d'importantes manifestations afin de protester contre le niveau de vie, près de 250 responsables d'agences sont réunis au Club Jet tours Aqua Resort à Djerba.

L'île située à quelques encablures de la partie continentale du pays est pour le moment épargnée par les heurts, et semble baignée dans une certaine quiétude en attendant le retour des touristes. Ceux des Français principalement.

"Le lieu de la convention n'a pas été choisi par hasard, nous avions de multiples possibilités, en République Dominicaine ou en France, détaille Jérôme Delente le directeur du réseau de distribution Thomas Cook, mais nous avons choisi la Tunisie par conviction".

Et Nicolas Delord, le président de Thomas Cook de compléter "nous sommes venus pour relancer la destination, non seulement notre production 2018, mais aussi pour inciter tous les acteurs du voyage à revenir ici".

De son côté, TUI a déjà annoncé le retour de 4 vols hebdomadaires.

"La France a beaucoup manqué à la Tunisie, a tel point que nous avons fait l'objet d'un reportage de 20 minutes à la télévision nationale" à l'occasion de l'ouverture du congrès.

L'objectif de la convention est aussi de sensibiliser les agents de voyage sur le thème de la responsabilité des touristes français par rapport à une économie locale en grande difficulté.

Et même si la forte reprise constatée en 2017, a remis en vedette la destination, dans les faits ce sont les Russes et les Algériens qui ont remplacé la clientèle européenne.

Sauf qu'en 2018, Jet tours a décidé de taper du point sur la table et de faire de la Tunisie, notamment Djerba l'une des priorités de son développement.

La Tunisie mais pas que...

L'équipe entière du voyagiste y croit dur comme fer. L'atteinte des objectifs fixés pour la saison estivale à savoir franchir le cap des 200 000 clients, dont près de 175 000 pour les seuls clubs, passera par la Tunisie.

Cet important focus ne doit pas seulement permettre de déplacer la clientèle d'une destination à une autre "non, nous pensons que le pays est à lui tout seul un vecteur de croissance, commente le président du voyagiste.

Remettre le paquet ici, va nous permettre de gagner des parts de marché en France, et de conquérir des clients." Pour atteindre l'objectif, sur les 9 ouvertures de clubs à venir sur l'année 2018, 3 seront implantés sur les terres tunisiennes, deux à Djerba (dont un Jumbo) et un à Monastir (Jumbo).

Pour alimenter ses nouvelles installations, le voyagiste va tripler ses capacités aériennes, avec 24 000 sièges contre 7 000, en 2017, et demander à ses équipes en agences un effort.

Et sur les moyen-courriers, la capacité des vols charters va être amenée à 180 000 sièges, soit une hausse de 21%. Toutes les destinations sont en progression, exception faite de l'Espagne.

Et pour les autres clubs (voir photo ci-dessous), l'accent a été mis sur l'investissement afin d'approfondir le contenu, le visuel, les compétences.
Les 9 clubs à ouvrir en 2018 sont en jaune sur les cartes - Crédit photo : Jet tours
Les 9 clubs à ouvrir en 2018 sont en jaune sur les cartes - Crédit photo : Jet tours

On a pas toutes les semaines 50 ans...

"Chaque année nous cherchons 300 animateurs pour l'été, ce que nous avons voulu cette année, ce sont des personnages, des jeunes ayant les yeux qui brillent, précise Stéphan Roiena, directeur des clubs chez Jet tours

Et s'ils sont adeptes des réseaux sociaux, avec une grosse communauté, c'est un plus, mais pas encore un prérequis...pour le moment.

Outre les nouveaux noms donnés aux équipes (Jet Boy, Jet Manager...), les formations sont dispensées sur le savoir être afin de satisfaire au mieux les équipes et se rapprocher des standards du Club Med.

Et le directeur des clubs de préciser" attention, nous ne voulons pas copier, ni même les concurrencer, nous faisons autrement.

Une chose est sûre, nous ne faisons pas du Club Med, mais nous nous rapprochons de plus en plus de leurs exigences
."

Cette année, la principale nouveauté, côté club est à chercher du côté des ateliers "do it yourself". Lors de ces séances spéciales les clients pourront apprendre à nouer un paréo, peindre au bord de la plage, faire de la sculpture sur fruit... Avant de fêter les 50 ans de Jet tours.

En 2018, le voyagiste célèbre son demi-centenaire en grande pompe, puisque dans chacun des 56 clubs de la marque, une semaine sera réservée à l'événement, le tout se terminant par une grande soirée animée.
La direction de Jet tours à la convention de Djerba - Crédit photo : Jet tours
La direction de Jet tours à la convention de Djerba - Crédit photo : Jet tours

Sur les circuits Jet tours veut s'imposer aux States

Le logo de cette célébration sera présent partout, et tout au long de l'année.

Outre le cadeau offert à toutes les personnes âgées de 50 ans, baroudant sur les circuits Jet tours, l'équipe a créé un nouveau produit avec les "50 heures ailleurs".

Ce moment unique prévoit de faire vivre une expérience atypique dans chaque destination avec par exemple les "50 heures de detox digitale dans un désert".

Et même si l'objectif sur cette gamme touristique ne représente que 12 000 personnes, sur les 200 000 clients espérés lors de la saison estivale 2018, la production innove avec des lieux inédits.

Autre objectif : "s'imposer aux States", selon Hélène Pouvesle, directrice de la production Circuits chez Jet tours, après une année 2017 très compliquée sur les USA.

"Nous avons connu une très forte baisse de notre activité sur cette destination, l'année passée, mais les signaux sont au vert, la reprise est là."

Pour la soutenir ce sont près de 11 nouveaux circuits qui permettront de faire découvrir les Etats-Unis.

De l'autre côté de l'Atlantique, l'Europe ne sera pas en reste "nous devions combler un manque, nous avions perdu pied sur nos terres."

Le Vieux Continent est au cœur de la nouvelle brochure, composée de 37 produits répartis sur 25 pays.

Et alors que l'équipe marketing de Jet tours annonce que le groupe opère sa [r]évolution, à l'aube de ses 50 ans, la marque française essaie de se donner un avenir en faisant de la Tunisie son fer de lance.

Thomas Cook
Collections Voyages Eté
Jet tours
Clubs & Séjours proches
Jet tours
Circuits
Plus de brochures sur Brochuresenligne.com

Lu 2104 fois

Notez



1.Posté par grain de sel le 11/01/2018 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"L'île... est pour le moment épargnée par les heurts".

Eh bien non, pas tout à fait : deux synagogues de Djerba ont subi une attaque aux cocktails Molotov et une partie des deux bâtiments à brûlé. C'était dans la nuit du 9 au 10 janvier.

Pas de quoi rassurer les futurs touristes...

2.Posté par JEAN PIERRE le 11/01/2018 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
n'y aurait t il pas du sabotage de l'économie tunisienne par les islamistes sachant que la destination reprend,alors que les islamistes ont tout fait pour empêcher la venue des touristes occidentaux!!!!

3.Posté par Max le 12/01/2018 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Etat étant en difficulté financière depuis le recul de l'activité touristique et la chute du dinar a besoin de rentrées fiscales. Il y a donc des hausses des denrées qui génèrent une grogne de la population alimentée par l'extreme gauche. Le chat qui se mord la queue. Espérons que cela se tasse et que ce pays s'en sorte enfin

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle