TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Nicolas Brumelot (Misterfly) : "Exigeons une protection contre les défaillances des compagnies aériennes"

le président de Misterfly souhaite plus de protection pour le client et les agences



Nicolas Brumelot a partagé un message sur Facebook pour exprimer son incompréhension et sa colère suite à l'arrêt des vols d'Aigle Azur qui laisse sur les tarmacs de nombreux passagers... Il milite pour la mise en place d'une protection contre les défaillances des compagnies aériennes


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 6 Septembre 2019

Dans un message posté sur Facebook, Nicolas Brumelot, président de Misterfly est en colère.

En cause : l'arrêt des vols d'Aigle Azur qui laisse démuni plusieurs dizaine de milliers de passagers et met à mal les agences de voyages.

L'agence en ligne précise d'ailleurs que les équipes seront mobilisées "en urgence pour aider à trouver des solutions pour les passagers en cours de voyage malgré la brutalité de l'annonce, sans préavis. "

Nicolas Brumelot rappelle que "les compagnies aériennes imposent aux agences de voyages l'émission immédiate des billets d'avion dès leur réservation. Il faut savoir que l'émission déclenche le paiement à la compagnie.."

Il poursuit "il faut aussi savoir que les compagnies aériennes imposent aux agences de voyages des critères financiers et un mécanisme de garantie financière destiné à les protéger contre les défaillances financières des agences de voyages comme MisterFly. Mais l'inverse n'est pas vrai..."

Le site de Misterfly - DR
Le site de Misterfly - DR
Il dénonce une différence de traitement : "Les garanties données par les agences de voyage aux compagnies aériennes viennent en plus d'autres garanties financières réglementaires auxquelles sont soumises les agences de voyages comme MisterFly. Ces garanties ont été mises en place par législateur pour protéger les consommateurs contre la défaillance des agences de voyages. En revanche il n'existe toujours à ce jour aucune garantie financière pour couvrir le risque de défaillance des compagnies aériennes !! Deux poids, deux mesures."

Face à cette "absence de réciprocité", Nicolas Brumelot exige une protection contre les défaillances des compagnies aériennes.

Il en appelle aux pouvoirs publics et aux autorités.

TourMaG.com lance une pétition

Pour signer la pétition "Faillites Compagnies aériennes : pour la création d'une assurance qui garantit les passagers !" cliquez sur ce lien.


Lu 1817 fois

Tags : misterfly
Notez

Commentaires

1.Posté par sebastien le 06/09/2019 17:30
Il suffit de comparer le BSP et l ARC aux EEUU pour voir la différence vis a vis des consommateurs. Aux EEUU, pour tout billets émis a travers l ARC, la compagnie aérienne reçoit l argent 5 jours après que le client ait volé son premier tronçon.

Cela pénalise la treso de la compagnie mais permets une gestion plus saine en cas de faillite car l argent est récupéré par les agences en cas de défaillance de la compagnie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex