TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Opération partirauxcaraibes.fr : la relance à prix plancher, ça marche !



Yves Jego Secrétaire d'Etat chargé de l'Outre-Mer a présenté hier un premier bilan de l'opération « Partirauxcaraîbes.fr » lancée le 5 mai dernier. Une poignée de tour-opérateurs spécialistes de Guadeloupe et de Martinique a joué le jeu.


Rédigé par le Mardi 26 Mai 2009

Didier Sylvestre, Jean-Marc Siano et Yves Jégo présentent les résultats de l'opération à la presse
Didier Sylvestre, Jean-Marc Siano et Yves Jégo présentent les résultats de l'opération à la presse
Exotismes, Nouvelles Frontières, Nouvelles Antilles, Fram, Tourinter, Espace Outremer et Pierre et Vacances ont mis en ligne une production à tarifs attractifs sur le site très visité francequide.com. Il semble que l'opération fut « payante ».

Les ventes ont augmenté de 5 à 6 % durant cette période par rapport à 2008. C'est ce qu'ont déclaré hier à Yves Jego Jean-Marc Siano pour Nouvelles Frontières et Didier Sylvestre pour Exotismes.

La mise en ligne de Partir aux Caraïbes était accompagnée d'une campagne médiatique (affiches, insertions presse, e-campagne etc.).

Le financement de cette opération inédite a été pris sur le budget supplémentaire de 2 M€ débloqué par les pouvoirs publics pour relancer les destinations ultramarines mises à mal par la grève générale de janvier et février dernier.

Prévue pour 10 jours l'opération s'est prolongée durant 3 semaines. Le site a été consulté 192 931 fois. Combien sont-ils à avoir concrétiser l'achat de leurs vacances ?

Les chiffres 2008 retrouvés !

Tous les chiffres ne sont pas encore disponibles mais une chose est certaine : la relance par les bas tarifs, ça marche. Sur la Guadeloupe et la Martinique l'effet « bonne aubaine » a boosté des ventes qui étaient en chute libre...

« Nous étions un peu secoués par l'ampleur des annulations qui étaient de l'ordre de moins 20 à moins 30 %. Nous avons retrouvé les chiffres de 2008 et avons facturé 1 408 clients durant l'opération.

Il reste une centaine de dossiers en préparation»
, a déclaré Didier Sylvestre directeur commercial du TO Exotismes qui est revendu par le réseau traditionnel de distribution.

Premier opérateur sur les Antillles françaises Nouvelles Frontières a soutenu sans hésiter l'opération. « En nombre de voyageurs à forfait en porte feuille pour l'été nous avions à mi-mai une augmentation de 6 % par rapport à 2008.

Nous avions en effet proposé des prix d'appel très attractifs, à partir de 499 euros. De tels prix crééent l'envie de partir. Cela a aussi permis d'irriguer les hôtels et les agences réceptives qui ont besoin d'être en activité si nous voulons engager dans de bonnes conditions la saison d'hiver 2009/2010. 
»

Jean-Marc Siano a livré quelques uns de ses tarifs « relance ». Ainsi, le tarif de 299 euros A/R vol sec a drainé 12 000 clients Ce sont en tout près de 20 000 clients qui ont été enregistrés pour des départs échelonnés jusqu'à octobre 2009.

Une campagne d'image pour la rentrée de septembre

Chacun espère retrouver et, pourquoi pas, dépasser le nombre de 900 000 clients ayant fait le voyages en Guadeloupe et en Martinique en 2008. Il reste à relancer l'hiver 2009/2010, période de haute saison en trouvant d'autre arguments que les bas tarifs.

Le Secrétariat d'Etat à l'Outre-Mer projette une nouvelle opération pour la rentrée de septembre. Il devrait s'agit d'une campagne d'image valorisant les atouts des destinations.

«C'est une destination vivante et attractive dans l'esprit de nos compatriotes, une destination d'envie de Caraïbes » a dit le ministre visiblement motivé par les destinations ultramarines.

Lui, il place la barre très haut. « Les Caraïbes françaises méritent les 2 millions de visiteurs ! ». Troquer la formule « Caraïbes » pour remplacer « Antilles » semble être à l'ordre du jour. Ce serait plus « vendeur ».

Yves Jago a par ailleurs rappelé les actions mises en place pour relancer l'activité de nos compatriotes d'Outre-Mer : mesures fiscales, accès aux crédits, chômage partiel dans les entreprises de tourisme, réduction d'impôts et de charges et j'en passe.

Il reste aussi à donner à nos compatriotes d'Outre-Mer l'envie d'avoir envie de s'épanouir dans les métiers de service. Mais ceci est un autre sujet...

Lu 3895 fois

Notez



1.Posté par Yves Brossard - Primea Hotels Guadeloupe le 27/05/2009 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous me faîtes mal !

Michèle Sani : lorsque vous écrivez qu'Yves Jégo, Secrétaire d'Etat chargé de l'Outre-Mer a rappelé les actions mises en place pour relancer l'activité touristique des Caraïbes françaises : mesures fiscales, accès aux crédits, chômage partiel, réduction d'impôts, et j'en passe, vous me faîtes mal !

Bien sûr que toutes ces mesures existent ! Bien sûr que qu'Yves Jégo est dans son rôle en rappelant les mesures mises en place par les gouvernements successifs ! Bien sûr que tout le monde veut bien faire !

Mais la crise développée à la Guadeloupe l'hiver dernier traduit en vérité l'échec de ces mesures gouvernementales, ou plus exactement leur insuffisance.

Qui plus est, ces mesures sont uniquement d'ordre législatif ; elle ne sont pas constitutives d'un engagement direct ni financier de l'Etat pour la réalisation d'investissements publics structurants dans le tourisme aux Caraïbes françaises.

Là est la question à poser à Yves Jégo, Secrétaire d'Etat chargé de l'Outre-Mer : quels sont les investissements que l'Etat envisage d'engager dans les Caraïbes françaises dans les mois à venir ?

Je vous invite à relire les déclarations (faîtes à Tourmag) d'Yves Barraud sur les investissements en infrastructures projetés par la seule ville Biarritz : 13,4 millions d’€ dans la rénovation et l’extension du Musée de la Mer ; 17 millions d’€ pour la création de la Cité de l’Océan et du Surf, tout à la fois centre d’animations touristiques et de recherches scientifiques ; 17,5 millions d’€ dans la création de la Halle économique d’Iraty, centre de congrès d’une capacité modulable de 1.500 à 4.500 personnes.

Citez-moi une seule plage correctement aménagée à la Guadeloupe ! un seul centre-ville piétonnier digne de ce nom ! une seule promenade de bord de plage agréablement aménagée ! un seul réseau de pistes cyclables éloigné des routes principales ! un seul parc aquatique conçu pour les jeunes ! un seul musée de la flibusterie ! un seul centre de manifestations et de congrès ! etc, etc ! Le contrat de plan signé par l'Etat en 1980 prévoyait la réalisation d'une 2 x 2 voies entre Pointe à Pitre et St François, achevée en 2000 ; un tiers seulement est réalisé en 2009, un tiers seulement et 9 ans après l'échéance prévue !

Que de retards pris par les gouvernements successifs !

De grâce, parlons d'investissements. La communication viendra après, naturellement.

Yves Brossard
Primea Hotels Guadeloupe
www.primeahotels.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips