TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Thomas Cook reprend du ''poil de la bête''...

la presse a révélé que le TO pourrait réduire la voilure



Le deuxième opérateur touristique européen commence, après deux années difficiles, à enregistrer un regain d'intérêt sur son marché domestique. Pour autant, la presse allemande évoque des rumeurs de partition de l'activité aérienne et du tour operating.


Rédigé par jdl le Jeudi 27 Novembre 2003

"Nous ressentons une reprise de la demande", a indiqué un membre du directoire, Peter Fankhauser mardi soir, devant des journalistes à Francfort (centre-ouest).

Le nombre d'Allemands ayant réservé des voyages pour la saison d'hiver en cours affiche une progression de 5% sur un an et pour l'été 2004, le groupe enregistre une croissance à deux chiffres, a noté le responsable de ce secteur, Detlef Altmann, sans précision sur le chiffre d'affaires des réservations.

Peter Fankhauser s'est toutefois défendu de toute euphorie, soulignant que, compte tenu des reculs accusés les années précédentes, les chiffres restent nettement inférieurs aux niveaux qu'ils avaient pu atteindre dans le passé.
Plus embêtant : les rumeurs dans la presse allemande concernant une partition éventuelle du groupe.

Vers une partition des activités aérien et tour operating ?

Selon le magazine allemand Focus, le TO envisagerait de réduire ses capacités d'hébergement en vendant des hôtels, de fermer de nombreuses agences de voyages mais aussi diminuer le nombre de ses responsables sur le marché allemand.

Ces rumeurs ont certes été commentées comme des spéculations sans fondement par Lufthansa. Mais elles sont relayées par la presse professionnelle allemande qui pronostique une vente des activités britanniques de Thomas Cook pourraient être vendues.

Mieux : le n°2 du tourisme européen serait démembré avec l'aérien (Condor) d'un côté et de l'autre Neckermann pour les opérations de tour operating. Il ne s'agit peut être que de spéculations, mais elles tombent au plus mauvais moment, compte tenu de l'annonce récente de l'implantation des activités production en France.

Les géants du tourisme allemand ressemblent de plus en plus à des colosses aux pieds d'argile...

La rédaction - 27 novembre 2003
redaction@tourmag.com

Lu 742 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Avril 2021 - 11:52 AMSLAV dévoile sa nouvelle brochure 2021







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance