TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Vacances de ski à Noël : "Les Outre-mer - aussi - ont besoin de remonter la pente !"

La chronique d'Yves Brossard



Alors qu'Elisabeth Borne, ministre du Travail appelle les stations à l'embauche des saisonniers, que ces dernières puissent ouvrir ou non, Yves Brossard s'étonne du silence radio concernant les Dom-TOM. Y aurait-il deux poids et deux mesures ? Cet hôtelier guadeloupéen aimerait que les élus et le gouvernement manifestent plus de sollicitude pour les professionnels des industries touristiques des Outre-mer.


Rédigé par Yves Brossard le Mardi 17 Novembre 2020

Les départements et territoires d'outre-mer, oubliés par la métropole ? /crédit DepositPhoto
Les départements et territoires d'outre-mer, oubliés par la métropole ? /crédit DepositPhoto
Tous les élus métropolitains, et le ministère des transports, se mobilisent actuellement pour favoriser les vacances en métropole pour Noël, et plus particulièrement à la montagne.

Sans que quiconque se préoccupe sérieusement des perspectives touristiques de la période de Noël pour les Caraïbes françaises.

Or, s'il est assez facile de réserver en dernière minute ses vacances de Noël aux sports d'hiver (on peut y aller en train ou en voiture), c'est beaucoup moins facile de prendre l'avion en famille, sans un minimum d'organisation à l'avance.

L'énergie dépensée par le ministère des transports pour "organiser" les déplacements des français de la métropole en train vers la montagne pourrait utilement être partagée avec des efforts de communication pour encourager les français de la métropole à aller dans les Outre-mer pour les vacances de Noël.

A titre d'élément de preuve sur l'activisme métropolitain en faveur de la montagne métropolitaine, je vous invite à lire l'interview de la ministre du Travail, Madame Elisabeth BORNE, qui hier, dimanche 15 novembre, appelait les stations de ski à embaucher les 120.000 saisonniers dont elles ont besoin pour fonctionner, dans la perspective des vacances de Noël, pour les mettre au chômage partiel si ces mêmes stations ne rouvrent pas, à cause de la prolongation du confinement.

Cies : Remboursement immédiat des annulations de dernière minute

Après les stations balnéaires qui ont fait le plein, l'été 2020, les stations de sport d'hiver feront le plein l'hiver 2020-2021.

Je n'ai pour ma part rien contre la bonne performance de nos collègues de la métropole, des façades maritimes, ou de la montagne, - au contraire -, mais je souhaite que les élus et le gouvernement manifestent plus de sollicitude pour les professionnels des industries touristiques des Outre-mer.

Je pense notamment que la ministre du Travail, Madame Elisabeth Borne, pourrait publiquement inviter les Français, qui souhaitent se rendre dans les Outre-mer à Noël, à réserver dès maintenant leurs billets d'avion et leur hébergement, considérant que si le gouvernement supprime les contraintes pour se rendre à la montagne, il les supprimera également pour se rendre dans les Outre-mer.

Les compagnies aériennes desservant les Outre-mer, comme les hébergeurs professionnel, acceptent depuis des semaines les annulations de dernière minute sans frais, avec remboursement immédiat.

De sorte que si le gouvernement - finalement - n'autorisait les français à se rendre ni à la montagne, ni dans les Outre-mer, les réservants pour les Outre-mer seraient intégralement remboursés.

Les Outre-mer - aussi - ont besoin de remonter la pente !

PARTEZ EN OUTRE-MER : ADRESSEZ-NOUS VOS COMMUNIQUES !

La nouvelle verticale "PARTEZ EN OUTRE-MER" vous permet de communiquer sur vos nouveautés, vos produits, vos nominations, vos revendications et bien d'autres choses.
Adressez SVP vos communiqués de presse, vos demandes de chroniques et vos informations à
redaction@tourmag.com

Mini Bio

Yves Brossard se définit comme un homme de terrain avant-tout et un autodidacte. Depuis la fin de sa formation en 1980, il a accumulé des expériences multiples : animation de stations touristiques, de construction, gestion d'hôtels et résidences de tourisme...

Acteur et actif dans le tourisme en Guadeloupe depuis 1983, il est en charge à l'heure actuelle de cinq établissements touristiques sous la marque Priméa Hôtels : Hôtel Golf Village, Hôtel La Sucrerie du Comté, Hôtel-Résidence Turquoise, Hôtel-Résidence Le Vallon, Villas Aquarelles. Ces unités représentent un total de 600 lits.

Lu 5754 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance