Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Aéroport Nice Côte d’Azur : le futur dépôt de carburant sera opérationnel en 2016



Opérationnel en 2016, le futur dépôt de carburant de l'aéroport Nice Côte d’Azur de 5 400 m3, offrira une autonomie d’une semaine, au lieu d'une journée et demie actuellement.


Rédigé par Michel BOVAS le Vendredi 17 Juin 2011

Le futur site pétrolier de l'aéroport Nice Côte d’Azur - DR
Le futur site pétrolier de l'aéroport Nice Côte d’Azur - DR
Le futur dépôt de carburant de l’aéroport Nice Côte d’Azur sera opérationnel en 2016.

Alors que le dépôt actuel (1500 m3) ne donne à la plate-forme qu’une autonomie en carburant d’une demi-journée à une journée et demie, il est jugé insuffisant pour un aéroport international dont le trafic augmente et qui devrait dépasser le cap des 10 millions de passagers en 2011.

Les nouvelles installations prévues au sud de la plate-forme offriront 5 400 m3, soit une autonomie d’une semaine. Alors qu'aujourd'hui, le carburant est acheminé de la route depuis le dépôt central de Puget-sur-Argens dans le Var, ou de Fos-sur-Mer.

Selon Hervé de Place, "le futur dépôt sera éloigné des habitations et des terminaux et ses installations seront performants sur le plan environnemental". Il se composera de trois nouvelles cuves (une quatrième est en option) à demi enterrées (à - 2 mètres sous le niveau des pistes).

La phase des travaux n’est prévue qu’en 2013

Elles se trouveront dans une sorte de « piscine » à sec, chargée de contenir toute fuite de liquide (carburant ou eau utilisée pour lutter contre un incendie).

Deux oléoducs seront aménagés sous les pistes pour relier les nouvelles cuves au centre de distribution pour les appareils.

Voilà près d’une décennie que l'aéroport de Nice travaille sur ce dossier technique. La phase des travaux n’est prévue qu’en 2013 après obtention des autorisations.

L'investissement (25 millions d'euros) sera supporté par l'entreprise de droit belge « Skytanking », spécialisée en gestion de carburants aviation et déjà présente sur les aéroports de Bruxelles, Munich, Athènes, Luxembourg et Chicago.

Elle a décroché la délégation de service public (DSP) sur 30 ans, versera un loyer à l'aéroport pour la location du terrain et facturera ses services aux compagnies aériennes dont les avions feront le plein à Nice.

Lu 3430 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias