TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



Crise Covid : EDV et SETO demandent des mesures pour contraindre les compagnies aériennes à rembourser les clients

"Encore une centaine de compagnies conserve indûment l'argent des clients"



Les EDV et le SETO demandent à la Commission européenne et au Ministre français des Transports de prendre immédiatement des mesures pour contraindre les compagnies aériennes négligeant la loi à rembourser les clients qui attendent toujours leur remboursement, suite à la crise Covid-19.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 30 Juin 2021

J-P Mas : "Les compagnies aériennes ont été aidées, l'activité reprend, il faut maintenant que nos clients soient remboursés. La vingtaine de compagnies hors pavillon français qui représente 80% des litiges nuit à l'image de toutes les autres qui ont fait l 'effort de rembourser ces derniers mois" - DR  : DepositPhotos.com, Rangizzz
J-P Mas : "Les compagnies aériennes ont été aidées, l'activité reprend, il faut maintenant que nos clients soient remboursés. La vingtaine de compagnies hors pavillon français qui représente 80% des litiges nuit à l'image de toutes les autres qui ont fait l 'effort de rembourser ces derniers mois" - DR : DepositPhotos.com, Rangizzz
Dans un rapport paru le 29 juin 2021, la Cour des Comptes européenne a détaillé les manquements des compagnies aériennes dans les remboursements des passagers au cours de la crise Covid-19.

LIRE : Vols annulés, remboursement, avoirs : les droits des passagers très secoués selon la cour des comptes européenne

Le rapport pointe les responsabilités tant des compagnies aériennes que des Autorités Nationales (la DGAC en France) et de la Commission Européenne à faire connaître et respecter le droit des passagers depuis mars 2020.

"Les EDV et le SETO saluent ce rapport qui pointe précisément les failles de la réglementation actuelle et fixe un calendrier ambitieux à la Commission européenne pour les résorber", précisent les deux syndicats dans un communiqué commun.

Une vingtaine de compagnies représente 80% des litiges

"La protection juridique des consommateurs est essentielle pour nous et nous pointons depuis plusieurs années ces trous dans la raquette qui pénalisent les consommateurs et les professionnels du voyage. Il est heureux qu'on veuille les régler avant fin 2022" déclare René-Marc Chikli, Président du SETO.

"Cette situation est intenable pour les passagers qui souhaitent repartir en vacances. Malheureusement, encore une centaine de compagnies aériennes hors pavillon français conserve indûment l'argent des clients" ajoute Jean-Pierre Mas, Président des EDV.

Aussi, les EDV et le SETO demandent à la Commission européenne et au Ministre français des Transports de prendre immédiatement des mesures pour contraindre les compagnies aériennes négligeant la loi à rembourser les clients qui attendent toujours leur remboursement.

"Les compagnies aériennes ont été aidées, l'activité reprend, il faut maintenant que nos clients soient remboursés. La vingtaine de compagnies hors pavillon français qui représente 80% des litiges nuit à l'image de toutes les autres qui ont fait l 'effort de rembourser ces derniers mois" conclut Jean-Pierre Mas.

Lu 1342 fois

Tags : EDV, SETO
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias