TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Fram dans le rouge avec 5 millions d’euros de pertes en 2006

le TO vise 200 agences ''maison'' en 2010



Après les guerres des clans, Georges Colson a désormais les coudées franches pour ramener l'entreprise familiale sur le droit chemin. C'est raté pour 2006, puisque Fram a replongé dans le rouge avec une perte d'environ 5 millions d'euros. 2007 semblait mieux engagé mais les ventes été ne sont pas au mieux de leur forme. Désormais aux commandes de l'entreprise, Antoine Cachin devra démontrer que sa stratégie et son plan de relance pour les 3 années à venir sont les bons.


Rédigé par Michèle Sani à Djerba le Lundi 2 Juillet 2007

Fram dans le rouge avec 5 millions d’euros de pertes en 2006
Après une période de turbulences et de tensions, le calme semble revenu dans la maison Fram. Deux ans après avoir quitté, non sans remous, la présidence du Directoire du Groupe, Georges Colson a repris place.

Le voici donc au poste qu’occupait Philippe Polderman, président du Conseil de Surveillance, la structure juridique de gouvernance. Antoine Cachin au poste très opérationnel de président du Directoire fut, en décembre 2006, l’une des premières décisions prises par Georges Colson.

« Nous avons été amenés à prendre des décisions pour l’avenir de l’entreprise, nous avons changé de stratégie et de politique pour remettre Fram sur une autre voie et sortir de l’impasse familiale », a déclaré hier Georges Colson à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Djerba en Tunisie.

Il a donc mis fin à une partie de l’histoire de Fram en engageant des personnes de l’extérieur avec de nouvelles compétences, un nouveau savoir-faire. Le choix d’Antoine Cachin ? « Une rencontre de longue date… Le courant passe… Rapports de confiance… »

Cette reprise en mains d’une entreprise qui compte plus de 4 000 collaborateurs à travers le monde est une mission délicate et peu facile d’autant que les premiers résultats à présenter sont dans le rouge.

« Les événements géopolitiques, le ralentissement économique ainsi que l’augmentation des coûts liés à la réorganisation de l’entreprise et à la modernisation de l’identité de la marque ont eu des conséquences sur les ventes » a expliqué Antoine Cachin. (Voir Tourmag.com d’hier).

Fram, un groupe intégré et reconnu

Il était même, en 2006, le deuxième TO intégré français en gérant 16 hôtels (12 Framissima dont 9 en propriété, 1 Club Olé et 3 hôtels) et 8 entreprises de tourisme réceptif implantées en Espagne, en Tunisie, au Maroc, au Sénégal, en Turquie, en Grèce, aux Antilles et à la Réunion.

Le groupe possède 4 sociétés de transport situées en France, en Tunisie, au Maroc et au Sénégal. Il assume par ailleurs le résultat économique de deux avions affrétés auprès d’Air Méditerranée et dispose d’un réseau de 79 agences de voyages en métropole qui réalisent 20 % de sa distribution.

Selon une enquête de notre confrère l’Echo Touristique (Palmares TO 2005), Fram est le 4e TO français en terme de trafic et de CA après le Club Med, Nouvelles Frontières et Marmara. Une autre enquête de notoriété le place en tête des tour-opérateurs et voyagistes, devant Nouvelles Frontières, Club Med, Jet tours et Look et Thomas Cook.


L’embellie de l'hiver 2007 s'est arrêtée en été...

Après une année 2006 des plus moroses, Fram a enregistré un regain d’activité au cours de l’hiver dernier. Le CA de la saison, (du 1er novembre 2006 au 31 mars 2007) est en hausse de 18 % et le nombre de clients progresse de 14 %. En revanche les réservations de l’été marquent le pas, le CA ne progressant plus que de + 9 % et le trafic, de + 5 %.

Après l’Espagne (140 000 clients), le Maroc et la Tunisie restent dans le trio de tête des ventes, avec respectivement 116 000 et 89 000 clients. Perturbée en 2006 l’Egypte profite d’une bonne reprise. Avec une progression de 41 % elle retrouve des chiffres équivalents à 2005.

Au rang des meilleures progressions il faut noter le Mexique (+ 120 %), Madère (+ 99 %), la Sardaigne (+ 94 %), la Chine (+ 80 ), la République Dominicaine (+ 60 %), Maurice (+ 76 %), l’Italie (+ 67 %), le Vietnam (+ 45 %). La Réunion durement touchée en 2006 enregistre enfin une progression (+ 52 %). Au rang des contre performances il y la Turquie et le Brésil et Cuba.

Plan de relance : 650 000 clients en 2010

L’objectif est d’atteindre les 650 000 clients en 2010 et un résultat d’exploitation consolidé de plus de 3 % du chiffre d’affaires. Il est jouable quand on sait que la marque avait déjà dépassé le cap des 600 000 clients en 2000. Pour l’atteindre, Fram dispose de quelques cartes maîtresses.

Le développement de la gamme Framissima, le produit phare maison (24 hôtels en 2007) va s’accélérer pour atteindre les 35 en 2010. Deux nouveaux Framissima feront leur entrée dès 2008 : les Jardins de l’Agdal à Marrakech et un autre à Mahdia qui sera le cinquième Framissima tunisien.

A l’horizon 2010 un Framissima sur deux disposera d’un baby-club. La formule Club Olé deviendra une véritable gamme de produits labellisés complémentaire adaptée à une clientèle famille en quête de vacances décontractées et conviviales.

La gamme Framéco sera également développée avec une approche tarifaire encore plus marquée et une augmentation du nombre de lits. L’objectif est d’accueillir à travers une gamme de produits labellisés et exclusifs 50 % de la clientèle en 2010 (contre 36 % en 2006).
« Nous voulons nous recentrer sur les fondamentaux de Fram » a par ailleurs dit Antoine Cachin.

Traduire par le respect de certaines valeurs qui vont de l’authenticité au partage en passant par cet accueil bon enfant et toujours chaleureux qui font aussi la réputation du voyagiste. Le travail sur le rajeunissement et le changement de la perception de la marque n’en sera pas moins poursuivi.

Fram qui tient à maintenir son positionnement qualité/service fera un effort dans ses prochaines programmations en développant de nouveaux tarifs d’entrée de gamme. A noter : un affichage des prix TTC dès l’hiver prochain. Fram confortera par ailleurs sa position de leader au départ des régions.

Enfin, et c’est aussi dans l’air du temps, Fram veut être une entreprise « citoyenne », attentive au développement d’un tourisme socialement responsable. L’un de ses souhaits est de proposer à ses clients une forme de compensation aux émissions de Co2...

Devenir un véritable acteur Internet

Aujourd’hui les 79 agences intégrées représentent 20 % de part de marché. Quant aux Ambassades, elles avoisinent les 120 points de vente et représentent 12 % de part de marché. L’objectif est de développer ce réseau et d’atteindre les 200 agences pour 2010.

Dans cet esprit une centrale de paiements sera mise en place, l’objectif étant, à terme, de réaliser le tiers des ventes Fram via ces deux réseaux. Des partenariats avec plusieurs grands réseaux sous forme de systèmes incitatifs seront approfondis.

Internet progressera rapidement. Le Fram nouveau ne reste pas insensible à l’arrivée et au développement de nouveaux acteurs, les pures players et autres packageurs dynamiques. Le TO continue donc de développer les systèmes de réservation en ligne y compris celle des courts séjours.

Son ambition est de devenir un véritable acteur internet et de développer un canal de ventes directes avec des produits disponibles jusqu’au dernier moment. Les outils sont là. Il suffit de les mettre en pratique.

Actuellement le taux de réservation via le site professionnel Frampro.fr est de 60 %. L’objectif est d’atteindre 80 % des ventes automatisées. Quant au site www.fram.fr ouvert début 2006, il est consulté par 20 000 visiteurs uniques par jour et représente 2 % du CA.

La France au rang des nouveautés

Fram veut relancer des destinations long courrier abandonnées « des abandons qui font la joie de nos concurrents » a souligné Georges Colson. Dès la prochaine saison l’Argentine et le Costa Rica seront dans la programmation. Certaines destinations asiatiques devraient suivre.

La France, première destination des Français sera dorénavant dans la programmation Fram. Un premier Framissima ouvrira ses portes dans les Alpes en 2008. Un nouveau concept sera par ailleurs développé : le Framissima « nature ».

Pour l’équipe dirigeante de Fram, les villages de vacances en habitat léger de loisir avec pour cible principale la famille sont le segment des vacances qui connaît la plus forte croissance. Ils sont en phase avec les tendances écologiques et le retour à la nature. Deux à trois Framissima « nature » devraient voir le jour dans les trois ans à venir.

Les résultats 2006

502 000 clients (- 6 %) ; CA : 395 Mie (- 4 %)
Résultat d'exploitation : 1,7 Mie (contre 9,7 Mie)
Résultat net : - 1,3 Mie (contre + 7,4Mie).
Fonds propres : 116 Mie
Endettement financier = 0
MBA = 6 Mie

Le Groupe Fram consolidé

CA : 454 Mie (-3 %)
Résultat d'exploitation :
- 4,9 Mie (contre + 3 Mie)
Résultat net : - 5 Mie (contre + 6,6 Mie).
Fonds propres : 121 Mie
Endettement financier : 17 Mie
MBA : 10 Mie

FRAM en chiffres

Dans la clientèle Fram : 22 % Famille ; 65 % voyagent en couple ; 29 % de Seniors (plus de 60 ans) ; 19 % de cadres et professions libérales. 60 % de la clientèle a déjà voyagé avec Fram.
Avec près de 144 000 clients les Framissima représentent 29 % de l’activité du Groupe.
Destinations moyen courrier = 85 % du trafic.
Destinations long courrier (y compris Egypte et Sénégal) = 15 %.
Les séjours représentent 75 % des ventes dont 36 % de produits labellisés.
Circuits : 19 % des ventes ; vols secs : 6 % .
Le TO emploie 4 000 collaborateurs dont 64 % dans le secteur hôtelier, 10 % dans les réceptifs, 10 % dans la distribution et 13 % dans la maison mère et 3 % dans le transport. Le Maroc représente 35 % des effectifs du groupe, la Tunisie 24 %, la France 25 %, le Sénégal 7 %, l’Espagne 5 %…

Lu 6725 fois
Notez



1.Posté par caro le 04/07/2007 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dd


');

PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips