TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Ikhar : l'Iran et Israël sont de retour dans la brochure

l’Inde reste son terrain de prédilection



Le spécialiste du beau voyage culturel s’adapte aux événements géo-politiques. Certaines destinations du Moyen et du proche Orient sont en retrait mais d’autres apparaissent avec l’objectif constant de créer l’émotion dans le cœur des clients…


le Jeudi 20 Octobre 2011

L’Iran, l’Ouganda, la Nouvelle-Zélande et Israël sont les destinations qui arrivent ou qui reviennent dans la brochure 2012 d’Ikhar, le spécialiste des voyages culturels.

Une façon de compenser la suspension des programmes de la Syrie et de la Libye, en proie aux difficultés que l‘on sait.

L’incontournable Egypte garde néanmoins sa place dans la brochure avec l’espoir que l’agitation politique se calme après les élections..

Cette zone du proche et du Moyen Orient agitée par le printemps arabe est pourtant une destination de prédilection pour les amateurs de beaux voyages culturels.

Chez Ikhar, cela s’est traduit par l’annulation ou le report d’une centaine de voyages.

40% des ventes sont réalisées par les agences de voyages

Ikhar : l'Iran et Israël sont de retour dans la brochure
« Et on ne peut pas mesurer l’impact sur les clients potentiels qui ont renoncé à un projet de voyage dans cette zone à la suite des événements », ajoute Antoine Paucaud, le directeur général.

Résultat, après une année 2010 qui a connu une progression du chiffre d’affaires de 15% à 2,6 millions d’euros, Ikhar table sur une baisse d’environ 10% en 2011.

Mais avec une structure moins lourde et des marges « un peu réduites », le producteur prévoit de rester tout juste à l’équilibre. Le nombre de clients repassera sous la barre des 1000.

Pour autant, Antoine Paucaud et Philippe Marcelot, le product manager gardent la foi dans l’attractivité de leurs circuits qui cherchent à « appréhender un pays dans son ensemble ». 65 à 70% de la production reste du sur mesure.

Et les agences apprécient. Sans référencement aucun, 40% des ventes sont réalisées par les agences de voyages qu’Ikhar rémunère à un léger 11%. Mais le critère de qualité du « cousu main » est un argument imparable…

Si Ikhar peut fabriquer sur toutes les régions du globe, l’Inde reste son terrain de prédilection avec environ 150 clients par an. L’Amérique du Sud monte en puissance et même le Bhoutan fait partie des ventes déjà engrangées pour 2012.


Lu 2061 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias