TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Marseille : Ryanair pas ravie de voir la gendarmerie débarquer...

la Compagnie porte plainte devant la Commission Européenne



Selon un communiqué, Ryanair a introduit ce jeudi 22 mai des plaintes formelles auprès de la Commission Européenne, les départements irlandais des affaires étrangères et du transport et l’ambassade française à Dublin à la suite de l’arrivée mercredi matin de la Gendarmerie locale dans la zone temporaire où les équipages de Ryanair reportent, qui permet d’assister les opérations estivales de Ryanair à la base de Marseille.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 23 Mai 2014

Guadeloupe Inside
"Malgré le fait que Ryanair et ses équipages sont en parfaite conformité avec les règles européennes et irlandaises (les équipages de Ryanair à Marseille opèrent sur des avions immatriculés en Irlande, payent leurs taxes en Irlande ou dans leurs pays d’origine, où ils seront de retour après ces opérations temporaires cet été), souligne le communiqué, la police locale a refusé aux équipages Ryanair d’accéder à la surface temporaire où ils reportent et a refusé de confirmer quand les équipages pourront y retourner afin de vérifier les informations climatiques, les mises à jour passagers et les informations de vols.

Les opérations temporaires de Ryanair cet été à Marseille continent sans interruption, Ryanair fournissant les informations climatiques et passagers appropriées via des ordinateurs portables.

Pour Robin Kiely de Ryanair « Il est inacceptable qu’une compagnie aérienne européenne qui est en parfaite conformité avec la législation européenne de l’emploi dans l’aérien soit de manière injuste et illégale interférée par des magistrats et la Gendarmerie locale à Marseille.

Le tweet de la Gendarmerie (Marsactu) pas apprécié...

Cette intrusion injustifiée et illégale, sur un site d’opérations estivales et temporaires à Marseille, est en violation avec la libre circulation des services et travailleurs qui est garantie sous le traité du fonctionnement de l’Union Européenne.

Ryanair a introduit aujourd’hui des plaintes formelles contre ces actions de la Gendarmerie de Marseille, et a fait appel auprès de la Commission Européenne, les gouvernements irlandais et français afin de faire respecter les droits des citoyens européens (incluant ceux d’une compagnie immatriculée en Irlande) pour voler de et vers Marseille sans intrusion des autorités locales.

Air France et le gouvernement français n’accepterait pas cette façon de traiter sur ses installations de Londres Heathrow, ou sur d’autres aéroports où Air France opère des stops de nuit avec ses avions et ses équipages, qui continuent tout de même à payer leurs taxes en France parce qu’ils sont employés avec des contrats français et ils volent sur des avions immatriculés en France.

Ryanair condamne également fermement la Gendarmerie d'avoir jeter le discrédit sur la low cost en publiant sur Tweeter les détails de l’intrusion à l’aéroport de Marseille, "ce qui est en infraction avec leurs obligations de confidentialité."

Lu 1733 fois
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


QUARTIER LIBRE
vous offre

Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel