TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



My Travel Chic veut se faire un nom dans le circuit sur-mesure

Le TO en ligne a progressé de 45% l'an passé



Le tour-opérateur en ligne My Travel Chic veut aujourd’hui se positionner sur les circuits et séjours sur-mesure. Il compte également étoffer son inventaire hôtelier afin de proposer un choix encore plus vaste à ses clients. De quoi améliorer son taux de conversion, aujourd'hui très faible au regard de ses audiences.


le Jeudi 19 Mars 2015

Frédéric Savoyens espère développer My Travel Chic grâce au voyage sur-mesure. DR
Frédéric Savoyens espère développer My Travel Chic grâce au voyage sur-mesure. DR
My Travel Chic veut se faire une place dans le voyage et les circuits sur-mesure.

Le TO en ligne, lancé en 2012 sur les séjours de luxe, s’estime aujourd’hui assez mûr pour s’attaquer à cette niche du tourisme très convoitée mais très rémunératrice.

Filiale du groupe Bazar Chic, il se distingue de ses autres concurrents par son positionnement de producteur.

"Notre équipe de 27 personnes fabrique tous les voyages vendus sur le site. Nous sommes connectés aux inventaires de nos partenaires hôteliers et compagnies aériennes afin de proposer du stock et de permettre un achat immédiat", explique Frédéric Savoyen, le co-fondateur.

Une stratégie qui fonctionne, puisque le site se targue d'avoir engrangé un chiffre d'affaires de 15 millions d’euros l’an passé, en croissance de 45%.

Près de 12 394 clients sont partis avec lui pour 4 766 dossiers et un panier moyen de 2 654€.

Néanmoins, son taux de conversion reste très modeste (0,15%) alors qu’il bénéficie d’une large audience, forte de 1,336 million de membres et de 35 000 visiteurs uniques chaque jour.

Environ 800 000 arrivent par le site de sa maison mère, Bazar Chic.

Développer la production de séjours sur-mesure

Pour transformer ces curieux en clients, My Travel Chic veut aujourd’hui se lancer dans les circuits sur-mesure.

"Nous devons trouver de nouveaux relais de croissance et je suis sûr qu’il y a une place à prendre face à Marco Vasco ou encore Voyageurs. Il existe encore peu d’opérateurs sur le segment du séjour de luxe en ligne", assure Frédéric Savoyen.

Le site vendait déjà quelques dossiers à la carte (916 passagers pour 316 dossiers en 2014) pour un panier moyen de 5 685€.

Désormais, trois personnes ont été engagées pour gérer une vingtaine de destinations et Frédéric Savoyen espère que cela représentera entre 15 et 20% du chiffre d’affaires.

"Nous offrirons tous les services dignes d’une agence haut de gamme : réservation de visas, transfert aéroports et conciergerie. Et les clients pourront élaborer des circuits personnalisés au prix d'un produit packagé" précise le directeur associé.

En parallèle, il va étoffer son inventaire, en passant de 600 à 2000 établissements d’ici la fin de l’année.

Pour ce faire, il compte se connecter à différents logiciels de Channel Manager ( Bonotel, SiteMinder, Fastbooking, Availpro). De quoi développer son portefeuille tout en conservant son accès aux stocks et ses tarifs négociés, la clé de son succès.

Afin de gérer un tel quota de chambres, My Travel Chic a investi plus de 2 millions d’euros dans la technologie depuis son lancement.

Son application, lancée il y a deux mois, concentre aujourd’hui 20% du chiffre d’affaires. Il compte également développer les push sur smartphones afin de promouvoir ses ventes privées qui pèsent pour 30% de son activité.

Cette production et ses tarifs attirent l’attention des agences de voyages physiques.

"Une quinzaine nous appellent chaque semaine pour nous demander de leur vendre un de nos nos produits. Nous sommes d'ailleurs en discussion avec certains réseaux et je ne m’interdis pas de travailler avec eux."

Lu 3884 fois

Notez



1.Posté par Fernanda le 20/03/2015 05:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et ça perd combien en consolidé sa petite affaire ?

2.Posté par Olympe GAUCHET le 28/07/2016 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le 5 avril dernier nous avons réservé un séjour en juillet à Zanzibar , qui se disait "All inclusive" au départ de Paris Roissy Charles de Gaulle (nous habitons Toulouse)
Quelques jours avant le départ (14 juillet), n'ayant toujours pas reçu notre voucher, nous contactons le site qui nous l'envoie sans les vols. Soit disant que ces derniers n'étaient pas compris!!!!!
Au dernier moment nous avons dû prendre des billets d'avion pour Zanzibar à un prix prohibitif!
Pas de service clients. Aucun professionnel. Un système à débiter les cartes bancaire.
Nous pensons qu'une erreur s'est glissée dans leur offre commerciale, qu'ils ont modifiée sans nous en avertir .............d'où une éNORME DéCONVENUE ET UN SéJOUR QUI NOUS A COUTé DEUX BRAS...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips