TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Parole de Travel Manager : "NDC n’est pas une solution que l'on emploie aujourd’hui"

L’interview d’Anne-Sophie François, global Travel Manager chez OVH Cloud



Alors que la crise a bousculé le business travel, Anne-Sophie François, global Travel Manager chez OVH Cloud, fournisseur de cloud, revient sur l’évolution du travel management vers le mobility management. Entretien.


Rédigé par le Lundi 9 Mai 2022

« La TMC doit être à l’écoute du client et réactive », souligne Anne-Sophie François, global Travel Manager chez OVH Cloud, fournisseur de cloud. - DR
« La TMC doit être à l’écoute du client et réactive », souligne Anne-Sophie François, global Travel Manager chez OVH Cloud, fournisseur de cloud. - DR
TourMaG.com - Pouvez-vous nous présenter succinctement OVH Cloud ?

Anne-Sophie François :
OVH Cloud est une aventure familiale, qui a débuté en 1999, à Roubaix.

20 ans plus tard, OVH est un acteur du cloud, d’envergure internationale, avec plus de 2 500 collaborateurs, répartis en Europe, Amérique et Asie Pacifique.

Nous sommes fournisseurs de cloud européen, nous construisons nous-même nos serveurs, dans nos propres usines dans le Nord de la France et au Canada.

Nous déployons nos infrastructures dans 33 centres de données propriétaires, disponibles en France, en Grande-Bretagne, Pologne, Allemagne, Etats-Unis, Singapour et Australie.

TourMaG.com - Quelles sont vos missions au quotidien ?

Anne-Sophie François :
J’accompagne les déplacements de tous les collaborateurs à l’échelle locale et internationale en apportant les solutions les plus adaptées à chaque situation.

Le quotidien, c’est aussi l’approbation des voyages, l’optimisation des coûts, le respect de la travel policy, la gestion du parc automobiles, de nos résidences à Roubaix, l’organisation de séminaires internes et externes ou encore la validation de notes de frais. Mes missions sont larges.

Mobilité : "Le terme va vraiment entrer dans les mœurs. Il résume bien notre métier "

TourMaG.com - Comment avez-vous traversé la crise ?

Anne-Sophie François :
Dès l’annonce du premier confinement, la sécurité des collaborateurs a été au cœur des préoccupations.

Mais bien avant la crise, nous avions développé des outils collaboratifs pour leur permettre de télétravailler. Cela nous a beaucoup aidés.

Du fait de notre implantation à l’international et notre culture, nous savons travailler ensemble, à distance.

Tous les déplacements ont été suspendus, sauf les voyages essentiels des techniciens dans les data centers. Cela représente une population de moins de 10 personnes.

TourMaG.com - La crise sanitaire a-t-elle modifié le rôle d'un Travel Manager ?

Anne-Sophie François :
Oui, la situation a élargi notre périmètre à des questions dont on ne se préoccupait pas jusque-là.

Les collaborateurs étaient vraiment perdus pendant cette période. Nous avons dû répondre à leurs interrogations et apporter du conseil au quotidien notamment sur les formalités par pays.

TourMaG.com - Aujourd'hui, doit-on parler de « mobilité » ?

Anne-Sophie François :
Je pense que le terme de mobilité va vraiment entrer dans les mœurs. Il résume bien notre métier. Depuis la crise, notre champ d’action a été élargi.

Maintenant, aux avions et aux trains, nous avons intégré à notre politique voyages la gestion des déplacements en voiture, VTC, etc.

"Je connais très bien l’envers du décor pour avoir longtemps travaillé pour des TMC"

Anne-Sophie François, global Travel Manager chez OVH Cloud. - DR
Anne-Sophie François, global Travel Manager chez OVH Cloud. - DR
TourMaG.com - Pensez-vous qu'il y aura moins de déplacements professionnels dans les mois et années à venir ?

Anne-Sophie François :
Nous avons repris les déplacements en mars et n’avons pas retrouvé le volume d’avant-crise. Mais nous avons beaucoup de demandes de séminaires ou de team buildings. Les collaborateurs ont besoin de se retrouver.

Avec la crise, on a découvert que l’on pouvait travailler autrement sans forcément se déplacer. On ne pourra pas remplacer la rencontre physique, la visio a ses limites, mais on peut trouver un équilibre entre les déplacements et le distanciel.

Cet équilibre va renforcer la dimension conseil de notre métier et déterminer les solutions les plus adaptées à chacun en prenant en compte la sécurité des voyageurs et la qualité des déplacements.

TourMaG.com - Qu'attendez-vous de votre partenariat avec votre TMC ?

Anne-Sophie François :
Je connais très bien l’envers du décor pour avoir longtemps travaillé pour des TMC. Nous collaborons avec Egencia.

Selon moi, son rôle est de conseiller, le même que j’ai envers les collaborateurs de l’entreprise.

La TMC doit être à l’écoute du client et réactive, car il peut être amené à travailler dans l’urgence. Le professionnalisme est primordial au niveau du support client comme du commercial. C’était essentiel avant la crise, ça l’est encore plus aujourd’hui.

"C’est logique que les agences souhaitent voir évoluer leur mode de rémunération"

TourMaG.com - Comment aimeriez-vous voir évoluer votre partenariat avec Egencia ?

Anne-Sophie François :
Vers plus d’autonomie sur l’outil. Avec ma collègue, nous venons toutes les deux d’une agence de voyages d'affaires et sommes très à l’aise avec l’outil. Notre taux on line est de plus de 90%, mais on voudrait encore faire plus nous-mêmes.

TourMaG.com - Certaines TMC souhaitent revoir leur business model. Qu'en pensez-vous ?

Anne-Sophie François :
Nous avons fait évoluer notre grille tarifaire il y a trois ans vers un abonnement mensuel avec des fees réduits.

Pour moi, c’est logique que les agences souhaitent voir évoluer leur mode de rémunération. Les start-ups qui ont investi le marché se sont positionnées sur ce modèle de l’abonnement.

C’est intéressant car nous faisons beaucoup de choses on line. Cette harmonisation nous permet de suivre plus facilement nos dépenses. Je pense que les agences vont y venir.

"Les SAF se développent, cela prendra du temps, mais c’est une bonne chose"

TourMaG.com - Que pensez-vous de la surcharge carburant d'Air France ?

Anne-Sophie François :
C’est une réalité. On s’adapte, ce n’est pas la première surcharge qui nous est imposée.

Les SAF (sustainable aviation fuel, ndlr) se développent, cela prendra du temps, mais c’est une bonne chose que l’aéronautique fasse des efforts là-dessus. J’espère que ça va évoluer dans ce sens.

TourMaG.com - Et de NDC ?

Anne-Sophie François :
NDC n’est pas une solution que l’on emploie aujourd’hui. Nous observons toutes les solutions existantes, mais n’avons pas d’intérêt actuellement à y avoir recours. C’est davantage une perte de temps.

L’offre sur les vols réguliers ou low cost via GDS nous convient parfaitement. C’est un produit qui va évoluer, qui est un peu jeune. Pour l’instant, on a fait le choix de ne pas l'utiliser.

TourMaG.com - Quelle place prend la RSE au sein de l’entreprise ?

Anne-Sophie François :
Depuis sa création, l’entreprise intègre la RSE.

Concernant le travel management, l’empreinte carbone est prise en compte dans le choix des déplacements, autant que le confort du voyageur. Le train est privilégié à l’avion pour des trajets en France, notre parc automobile est hybride.

D’autres actions sont en cours de discussion.

Lire aussi : Les biocarburants sauveront-ils le voyage d’affaires ?

"Nous ne cherchons pas à tirer les prix vers le bas, au détriment de la qualité du voyage"

TourMaG.com - Comment qualifieriez-vous la politique voyages d’OVH ?

Anne-Sophie François :
Nous ne cherchons pas à tirer les prix vers le bas, au détriment de la qualité du voyage, ce n’est pas le but.

Nous menons un vrai travail de négociation des contrats en place, avec les hôteliers, l’aérien, etc., pour permettre à nos collaborateurs, de voyager dans de bonnes conditions.

Notre travel policy est souple, nous sommes d’ailleurs en discussion pour l’améliorer sur le long-courrier ou le train longue durée.

Nous autorisons le bleisure sur demande au préalable.

TourMaG.com - Quid de l’open booking ?

Anne-Sophie François :
Il est proscrit ! Pour surveiller les coûts et savoir où se trouvent nos salariés en cas de problème.

Encore une fois, la sécurité est au cœur de nos préoccupations. C’est une information bien intégrée et respectée en mettant en avant cet impératif de sécurité.

Caroline Lelievre Publié par Caroline Lelievre Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Caroline Lelievre
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1346 fois

Tags : OVH
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias