Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Tourisme : Quel est l'impact de la guerre en Ukraine ?

La guerre en Ukraine fait peser un risque sur la reprise du tourisme



Trois mois après le début de la guerre non provoquée en Ukraine, le tourisme commence à percevoir les conséquences du conflit. Dans les pays de l'Europe de l'Est, les touristes se font plus rares et la reprise mondiale du tourisme est maintenant menacée. De plus la perte potentielle est estimée à plus de 13 milliards d'euros pour l'économie.


Rédigé par le Lundi 30 Mai 2022

La guerre en Ukraine fait peser un risque sur la reprise du tourisme - Depositphotos  @sergoua
La guerre en Ukraine fait peser un risque sur la reprise du tourisme - Depositphotos @sergoua
Depuis maintenant 3 mois, la guerre a fait son retour en Europe.

Fin février 2022, Vladimir Poutine décidait de lancer son armée en Ukraine. Alors que les Européens n'osaient croire à une attaque de la Russie à l'encontre de son voisin, le président russe en a décidé autrement.

Le drame humain est d'ores et déjà considérable, l'impact du conflit se fait ressentir dans bien des domaines, à commencer par le tourisme.

En Pologne et dans les pays de l'Europe de l'Est, les annulations ont été nombreuses ces dernières semaines.

L'OMT (Organisation mondiale du tourisme) a tenté de jauger les conséquences de la guerre sur l'activité, un exercice pas vraiment évident.

"Il est trop tôt pour évaluer l'impact de l'offensive militaire de la Russie en Ukraine, mais elle représente un risque majeur pour le tourisme international qui pourrait freiner la reprise déjà faible et inégale du secteur," reconnait l'organisation.

"Une perte potentielle de 13 milliards d'euros pour l'économie du tourisme" selon l'OMT

Entre les pays limitrophes qui jouissent d'une image négative dans l'opinion publique, les plans de vol redirigés pour ne pas survoler les deux pays en conflit, mais aussi les craintes d'une escalade dans la région... les raisons pour ne pas se rendre dans l'est de l'Europe sont nombreuses pour les touristes.

Alors que l'épidémie s'essouffle et que les restrictions diminuent fortement, la guerre est un frein évident à la reprise.

"Les marchés sortants des États-Unis et des pays asiatiques pourraient être affectés, notamment pour les voyages vers l'Europe, car ces marchés sont traditionnellement plus craintifs ou plus réticents à prendre des risques.

En tant que marchés sources, la Russie et l'Ukraine ont représenté ensemble 3 % des dépenses mondiales du tourisme international en 2020,
" analyse l'OMT.

En tout, la perte potentielle pour l'industrie est estimée à plus de 13 milliards d'euros, pour l'année 2022.

Avant la pandémie, les dépenses russes en matière de voyages internationaux ont atteint 33,50 milliards d'euros et les dépenses ukrainiennes près de 8 milliards.


Ce n'est pas tout, car nous parlons aussi là de destinations touristiques importantes.

Si la Russie et l'Ukraine représentent 4% des arrivées de touristes internationaux en Europe, l'importance de ces deux marchés est considérable pour les pays voisins.


Lu 1768 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias