TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Guerre : quelles conséquences sur le ciel européen ?

D'après eurocontrol, les pays limitrophes avec la Russie et l'Ukraine ont vu leur trafic fondre



Après un mois d'une guerre non provoquée, le ciel européen s'ajuste. Alors que l'espace russe est blacklisté par les compagnies aériennes, certains pays tirent profit des changements de routes, comme la Géorgie ou la Hongrie. La Pologne a vu ses survols fondre de 33% depuis le début du conflit, quand les pays baltes ont des tendances disparates.


Rédigé par le Mercredi 23 Mars 2022

D'après eurocontrol, les pays limitrophes avec la Russie et l'Ukraine ont vu leur trafic fondre - DR
D'après eurocontrol, les pays limitrophes avec la Russie et l'Ukraine ont vu leur trafic fondre - DR
Deux semaines après les premières statistiques sur les réservations dans l'aérien, Eurcontrol vient de publier un rapport sur les conséquences de la guerre en Ukraine, sur le secteur.

Une baisse des achats de billets d'avion a été enregistrée, mais ce n'est pas tout, puisque les survols des espaces aériens en Europe sont aussi affectés.

D'après Eurocontrol, les vols commerciaux sont paralysés en Ukraine, les survols interrompus au-dessus de la Moldavie et restent très perturbés en Russie et Belarus.

L'Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne a pris deux exemples pour faire le point sur la situation, à savoir les cas de la Lituanie et de la Hongrie. Ces deux pays ayant des dynamiques bien différentes.

La Lituanie a perdu près de 200 survols par jour (-46%). Plus de la moitié de cette contraction des survols est due à l'arrêt des flux vers et depuis la Russie, en particulier depuis l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni.

La Hongrie a vu ses survols augmenter de presque 30% en un mois

C'est aussi le cas pour la Pologne (-33%) et la Lettonie (-25%).

Dans le même temps, les vols entre la Turquie et la Russie se poursuivent, mais ils ont été réduits d'environ 30 %. Le pays d'Erdogan devient, comme la Serbie et Dubaï, la plaque tournante pour les touristes russes.

Pour se rendre en Asie, les transporteurs européens se dirigent vers le sud, en contournant la Russie, via la Géorgie par exemple. Le pays a vu ses survols augmenter de 76%.

L'augmentation de 29% des survols de la Hongrie (290 par jour) doit beaucoup au réacheminement des flux vers l'Asie et le Moyen-Orient plus au sud, mais cela représente environ un tiers de la variation (100 vols par jour).

La Roumanie tire aussi profit de ces ajustements de routes.

Lu 1387 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Juillet 2022 - 14:51 Airbus enregistre une super commande venue de Chine







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias