TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Variant Omicron : "Ce n'est pas en fermant les frontières qu'on limitera la propagation du virus"

la réaction des réseaux d'agences



Avec l'apparition du nouveau variant Omicron, et des restrictions de voyage qui ont suivi, c'est un nouveau coup dur pour les agences de voyages. Pour les réseaux, il ne faut pas céder à la panique. Nous avons fait le point avec Richard Vainopoulos de TourCom, Laurent Abitbol de Selectour - Havas et François Piot, de Prêt-à-Partir.


Rédigé par le Lundi 29 Novembre 2021

Richard Vainopoulos (Tourcom) : "ce n'est pas en fermant les frontières qu'on va limiter la propagation du virus"

Richard Vainopoulos : "ce n'est pas en fermant les frontières qu'on va limiter la propagation du virus et du nouveau variant Omicron, il est déjà là."Depositphotos.com Auteur sdecoret
Richard Vainopoulos : "ce n'est pas en fermant les frontières qu'on va limiter la propagation du virus et du nouveau variant Omicron, il est déjà là."Depositphotos.com Auteur sdecoret
"Nous sommes un peu dans l'errance. J'ai l'impression que les Etats veulent évaluer la situation et se donnent 10 à 15 jours.

Je ne pense pas que nous serons fermés pour Noël. Nous n'avons pas vraiment d'appels de la part des clients pour la période des fêtes. Désormais ils ont l'habitude de vivre les montagnes russes.

De toute façon ce n'est pas en fermant les frontières qu'on va limiter la propagation du virus et du nouveau variant Omicron, il est déjà là.

Certaines destinations ne pourront pas tenir si elles ferment leurs frontières.

Nous avons déjà fermé les frontières et cela n'a eu aucun résultat. Il n'y a pas de vagues d'annulations car les clients ont pris aussi des assurances annulation.

Laurent Abitbol (Selectour, Havas Voyages) : "A ce stade ce n'est pas inquiétant"

"Aujourd'hui nous constatons une baisse de 20% des prises de commandes depuis une semaine par rapport à 2019. A ce stade ce n'est pas inquiétant. Sur le business travel nous ne constatons pas de baisse.

Nous avons très peu d'annulation. Evidemment si on s'aperçoit que le vaccin n'est pas efficace contre le nouveau variant Omicron, là nous aurons des annulations.

Je ne pense pas qu'il y aura d'autres verrouillages de la part des pays.
"


François Piot (Prêt-à-Partir) : "Cela ne sert à rien de paniquer"

"Depuis les annonces du confinement en Autriche, les blocages en Outre-mer et maintenant le Maroc et le nouveau variant les ventes sont freinées. Nous avons eu quelques annulations. Cela concerne des départs proches. Les clients restent dans l'attente.

Toute le monde s'affole pour ce qui est un variant supplémentaire, cela ne sert à rien de paniquer.

Selon les épidémiologistes, plus un virus est contagieux moins il est contagieux."

Lu 2085 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias