TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


ADP : vers l’abandon de la privatisation ?

la barre des 400 000 soutiens aurait été franchie



D'après le Canard Enchaîné, Emmanuel Macron pense la privatisation du groupe Aéroports de Paris (ADP) "impossible". Dans le même temps, le projet de référendum sur la question a atteint la barre des 400 000 soutiens.


Rédigé par PG le Vendredi 28 Juin 2019

Le chef de l’Etat estime que la privatisation est devenue impossible car elle « n’est pas comprise par l’opinion » © ADP
Le chef de l’Etat estime que la privatisation est devenue impossible car elle « n’est pas comprise par l’opinion » © ADP
Emmanuel Macron aurait-il en secret tiré définitivement un trait sur le projet de privatisation du groupe Aéroport de Paris (ADP) ?

C’est ce que pensent savoir nos confrères du Canard Enchainé. Dans son édition du 26 juin 2019, l’hebdomadaire l'affirme : le chef de l’Etat estime que la privatisation est devenue impossible car elle « n’est pas comprise par l’opinion ».

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, à l’origine du projet de loi Pacte qui prévoit la privatisation du groupe ADP, aurait de son côté lui aussi renoncé aux quelque 10 milliards d’euros qu’elle devrait rapporter à l’Etat.

D’après le journal satirique, le fait que les Français associent cette éventuelle privatisation à celle des autoroutes, raflée entre-autres par Vinci et Eiffage, jouerait pour beaucoup dans l’impopularité du projet, qui piétine depuis de nombreux mois.

400 000 soutiens au référendum

Pas question pourtant pour l’Elysée de communiquer publiquement sur un éventuel abandon du projet, ajoute Le Canard Enchainé.

« Il faut prendre son temps. Et il ne faut pas faire comme si le référendum n’existait pas », aurait déclaré Emmanuel Macron. « Il convient de respecter les Français signataires du projet de référendum d’initiative partagée. Et de ne pas donner l’impression, en attaquant cette procédure, que nous les méprisons. Le processus doit aller sereinement jusqu’au bout, comme le prévoit la Constitution », indiquerait-il aussi à ses troupes.

Après que plusieurs députés et sénateurs se sont opposés à la privatisation très contestée des aéroports parisiens, le Conseil constitutionnel avait validé, le 9 mai dernier, l’ouverture d’un processus de référendum d’initiative partagé (RIP). Un site web mis en place par le ministère de l’Intérieur a ensuite été ouvert pour récolter les signatures.

Jeudi 27 juin 2019, de l’avis de plusieurs décomptes aux méthodologies différentes (le site du Ministère ne propose pas de compteur), la barre des 400 000 soutiens aurait été franchie.

Ce chiffre correspond à 8,6% du total des soutiens requis pour l’organisation d’un référendum sur le sort d’ADP (4,7 millions de signatures au minimum).

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 3687 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure









Sondage
Comment se présentent les ventes estivales ?







TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips