TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Avis truqués : les professionnels ne croient guère à la certification AFNOR...

Les bons vont encore payer pour les méchants...



Après l’annonce de l’AFNOR, à propos de ses travaux sur la normalisation des avis clients, les professionnels que nous avons sollicités restent plutôt sur leur faim.


Rédigé par Bertrand Figuier le Vendredi 16 Septembre 2011

Avec sa proposition de normalisation, l’AFNOR a sûrement mis du baume au cœur des vendeurs honnêtes du commerce on line.

Pour Jean Pol Leclerq, chef des ventes chez Go Voyages, « Même si ça ne règle pas tout, c’est une bonne initiative qui va remettre de l’ordre dans le bazar et ramener la confiance ».

Pour Jean-Pierre Mas, président d'AS Voyages, également, « C’est bien, car avec ce scandale, les avis clients sont discrédités et tous ceux qui les relaient en subissent les conséquences. »

Président de l’Association pour le Commerce et les Services En Ligne (ACSEL), Pierre Alzon estime encore que « C’est une excellente base de travail qui va permettre de séparer les bons des mauvais et, si cela débouche, d’établir un processus opérationnel dont on a vraiment besoin. »

Un enthousiasme qui s’éteint vite

Pourtant, le discours enthousiaste s’arrête assez vite.

« Ce sera très compliqué à mettre en œuvre, » explique Jean-Pierre Mas, en rappelant que chez AS Voyages, ce sont les vendeurs eux-mêmes qui donnent ses avis et que ceux-ci sont ensuite distillés par le réseau : « C’est plus simple à maîtriser, et ça change tout.»

« De plus, un label ne garantit pas la qualité et la rigueur des contrôles, » renchérit Pierre Alzon en doutant que cela effraie les petits malins qui continueront probablement leur manège.

Autre problème, très opérationnel celui-ci, le nombre de références dans les bases hôtelières notamment : « Avec parfois 15 à 20 000 références, et parfois quelques centaines rien que dans une seule ville, » s’interroge Jean Pol Leclerq, « Comment établir un contrôle sérieux et crédible des avis ? »

Un label a besoin d’être fort

Pierre Alzon ne désespère pas pour autant.

« On y arrivera sûrement, » confie-t-il en évoquant l’hypothèse de la pénalisation suggéré récemment dans le commentaire récent de l’un nos lecteurs, « Ce sera par un mixe de technologies et de réglementations ».

Pour lui, cependant, le véritable problème est ailleurs.

« Un label a besoin d’être fort, connu et généralisé pour devenir efficace. Cela veut dire beaucoup de communication en direction du consommateur et donc un surcoût au moment où l’on cherche d’abord à maîtriser les budgets. »

Moral de l’histoire : dans le meilleur des cas, les bons vont encore payer pour les méchants...

Lu 3437 fois

Notez



1.Posté par HTC3 QUALITE le 19/09/2011 07:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Twitter
ARTICLE FORT INTERESSANT

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips