TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



CETO : les voyages à forfait... déclarent forfait !

stagnation du trafic mais hausse de la recette unitaire



Le CETO présentait hier son baromètre semestriel (du 01/11/2006 au 30/04/2007). Il démontre une activité touristique en dents de scie. Au terme de la dernière saison hiver, les 62 tour-opérateurs et croisiéristes membres du CETO ont accusé une stagnation des voyages à forfait qui forment l’essentiel de leur business. Leur progression affiche un tout petit 0,1 % avec toutefois une embellie : un volume d’affaires en hausse de 7 % grâce à une recette unitaire moyenne qui progresse.


Rédigé par Michèle Sani le Jeudi 21 Juin 2007

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Les événements politiques et géo-politiques, les catastrophes naturelles et sanitaires mènent la danse sur le marché français particulièrement réactif – ou frileux – en comparaison de ses voisins européens.

Toute accroche à travers le monde se traduit par une baisse des carnets de commande et ce ne sont pas les communications émanant du Quai d’Orsay, des Ministères de la Santé et des DOM TOM ajoutées aux lourdes responsabilités contractuelles des agences de voyages qui facilitent les choses.

Il en est pour exemple Maurice qui a connu durant la saison écoulée le plus important taux d’évolution (+ 46,9 %) alors que sa voisine de l’Océan Indien, la Réunion était bel et bien sinistrée par un même « chik » mais pas du tout une même communication.


La France reste en pole position

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
En avril dernier, les réservations ont chuté de façon significative par rapport à mars et surtout février. En dépit des facilités accordées pour voter par procuration, les deux tours de la présidentielle ont capté l’attention des Français et gommé leurs désirs de vacances. Le mois de mai a repris des couleurs et juin remonte … doucement.

Les ventes réalisées en France par les TO français restent marginales et la mauvaise saison hiver avec le manque d’enneigement n’a pas amélioré la situation. Avec 353 913 clients (- 9,1 % par rapport à l’hiver précédent) la France reste tout de même en première position des voyages à forfait réalisés par les producteurs.

Le trafic moyen courrier a augmenté de 3,3 % avec un total de 997 478 clients. Les destinations long courrier n’ont augmenté globalement que de 1 % avec 619 965 client mais leur chiffre d’affaires (1 008 M€) se traduit par une augmentation de 10 % par rapport à la même période 2005/2006.

L’Afrique du Nord marque le pas.

Le CETO a fait ressortir les premières destinations vendues l’hiver dernier en voyages à forfait (comparées par rapport à l’hiver 2005/2006). La Turquie et le Mexique, deux destinations touchées par les méventes l’année dernière retrouvent les faveurs du public, l’Egypte aussi qui était à – 30 % .

La République Dominicaine reste le soleil d’hiver à succès et si elle marque la pas c’est bien en raison d’une baisse de l’offre, les TO ayant réduit la voilure en terme d’engagements. Il y a eu moins de bradage de prix et davantage de volume d’arraires. A noter : la performance du Sénégal qui arrive en huitième position, toutes destinations confondues.

Maroc (dont la haute saison est l’hiver) : 260 158 (+ 2,9 %)
Tunisie : 174 375 (+ 3,9 %)
République Dominicaine : 142 881 (- 4,8 %)
Egypte : 118 935 (+3,9 %)
Antilles françaises : 96 813 (- 2,2 %)
Espagne continentale : 74 212 (- 5,8 %)
Italie continentale : 71 523 (+10,1 %)
Sénégal : 55 671 (+ 3,6 %)
Mexique : 50 746 (+ 14,8 %)
Turquie : 44 946 (+ 20 %)
Maurice : 40 401 (+ 46,9 %)

Résa été 2007 : baisse de 8 % sur l’Europe du Sud

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
La croisière n’est plus boudée par le marché français. Elle est même, selon les spécialistes, l’un des marchés les plus porteurs et devient un produit hivernal en Méditerranée où leur capacité a doublé. Naviguer dans les îles Caraïbes reste un must mais les croisières longue distance semblent prendre leur part du succès en Asie et au départ des Emirats.

Les réservations cumulées en avril et mai et début juin laisseraient présager un été en demi teinte avec un retard global de 8 % par rapport à l’année dernière. L’Afrique du Nord qui drainent la plus grosse part du trafic est en baisse (- 26 % pour le Maroc et – 11 % pour la Tunisie).

Les réservations long courrier ont globalement augmenté de 1,8 % et la France est en baisse de 5,1 %. Toujours en comparaison au printemps 2006, les réservations cumulées font ressortir une baisse de 8 % sur l’Europe du Sud, de – 11,2 % sur l’Europe de l’Est, de + 4,3 % sur l’Eurpe du Nord, et de + 6,5 % sur le Moyen Orient.

A l’échelle européenne, l’Espagne, la Grèce et la Bulgarie fléchissent par rapport à 2006 alors que la Turquie, l’Egypte et l’Asie sont en avance.

Chiffres CETO du 01/11/2006 au 30/04/2007

Trafic : les membres du CETO ont fait voyager 2 816 380 clients (+ 6,6 % par rapport à 2005/2006 à périmètre comparable). Recette unitaire moyenne : 780 € (+ 2,1 %) générant 2 198 M€ de CA (+ 8,9 %)
Voyages à forfait : 1 971 356 clients (+ 0,1 %). Recette unitaire : 947 € (+ 6,9 %) soit un CA de 1 867 M€ (+ 7 %).
Vols secs : 845 024 passagers (+ 25,70). Recette unitaire moyenne : 391 € (- 3,9 %) soit un CA de 331 M€ (+20,8 %)



Lu 5492 fois
Notez



1.Posté par simon goutay le 23/06/2007 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tribunal de Créteil le 21/06/07

A la barre le PDG du groupe SWITCH plus connue sur Internet sous le nom « Partirpascher » mais rebaptisée à l’occasion par les plaignants « vacances cauchemardesques »….

37.500€ d’amande et deux ans de prison ont été requis lors de l’audience.
Le Voyagiste a été « épinglé » par la DDCCRF pour publicité mensongère et manquement d’informations (certainement selon la loi de Mars 2006 et le règlement sur les obligations en matière de sécurité ).

Jugement mis en délibéré… qui de toute façon débouchera sur un pourvoi en appel de l’une ou autres parties...et à une condamnation … majorée.. ou pas…

Comme je m’en étais ouvert ici même il y a quelque temps… nous sommes dans un spirale ou le client sera de plus en plus procédurier et les agences devront se doter d’outils performants pour informer son client, dans tous les domaines (transport aérien/séjour/transfert …. )

Septembre risque d’être chaud à ce niveau… les experts judiciaires rendent leurs rapports dans deux affaires Maracaibo et flash Airline…

+ de 2000 ayant droits au total… donc des indemnités énormes seront demandées…. (rappel Concorde ce fut 2 M € par ayant droits directs, et jusqu’à 150.000€ pour le plus « éloigné »…

Que vont faire les assurances ? car il va falloir payer … ce qui implique que toutes les agences et TO verront les primes augmenter très fortement (comme dans le milieu médical…)…

Les jurisprudences sont toutes favorables aux clients…..

Allez bon WE quand même

Simon Goutay

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips