TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Challenges de ventes : chèques-cadeaux empoisonnés pour les patrons d'agences ?

Selectour veut interdire aux TO de donner des bons cadeaux aux personnels



Chèques cadeaux offerts par les TO, programme de fidélité.. les patrons d'agences ne voient pas d'un très bon œil les incentives organisés par leurs fournisseurs. Ils parasitent le pilotage des ventes, et posent des problèmes en terme de cotisations sociales. Selectour souhaite carrément interdire aux TO de donner des bons-cadeaux aux salariés des agences du réseau.


Rédigé par Céline Eymery à Québec le Jeudi 8 Décembre 2016

Les fournisseurs répondaient aux questions directes de la salle lors du congrès Selectour à Québec - DR
Les fournisseurs répondaient aux questions directes de la salle lors du congrès Selectour à Québec - DR
Les incentives proposés par les tour-opérateurs aux agents de comptoir pour motiver les ventes est un sujet de préoccupation pour les patrons d'agences.

Ces derniers ne voient pas d'un très bon œil les chèques-cadeaux distribués par les fournisseurs dans le cadre d'un challenge de ventes.

Ce qui les irrite, c'est de voir les TO payer directement leurs salariés. Une stratégie qui peut mettre à mal la politique commerciale de l'agence selon eux.

C'est le cas d'André Lucas, PDG de Celtea Voyages, qui a pris la parole lors de la séance de questions - réponses avec les fournisseurs de Selectour, dans le cadre du congrès à Québec.

"Les systèmes de chèques-cadeaux ou de programme de fidélité tel que Miles Attack ne nous permettent plus de piloter les ventes, et entraînent parfois la vente de prestations plus chères, entraînant le mécontentement de la clientèle", estime-t-il.

"Nous ne voulons pas que nos collaborateurs touchent de l'argent des TO"

Et ce n'est pas le seul à s'élever contre ce système, plus de 90 demandes des adhérents ont concerné ce sujet lors de la préparation de la séance plénière, assure Laurent Abitbol, président de la coopérative pour qui c'est une vraie préoccupation.

"Ce sera un des sujets du prochain conseil d'administration. Nous allons interdire aux TO de donner des bons cadeaux aux personnels.

Nous ne voulons pas que nos collaborateurs touchent de l'argent des TO sous peine de déréférencement, nous sommes capables de payer notre personnel"
, annonce t-il.

Certains adhérents préféreraient voir ces rémunérations indirectes transformées en points de commission supplémentaire !

Autre problématique et pas des moindres, celles des cotisations sociales. "J'ai eu 15 000 € de redressement à cause de cela", ajoute Laurent Abitbol.

Alors comment s'entendre avec les fournisseurs ?

Pour les TO, le pilotage des ventes reste le nerf de la guerre : "dès lors que vous jouez le jeu du pilotage des ventes il n'y a pas de problème, mais il faut jouer le jeu", insiste Guillaume Linton directeur commercial et du développement d'Asia.

Asia, justement a fait le choix du programme de fidélité Miles Attack, qui permet de cumuler des points pour gagner des cadeaux. "Nous pouvons tout à fait ne pas faire participer les salariés d'un mini-réseau dans le programme si c'est son choix", ajoute Guillaume Linton.

Quant à Nicolas Delord, Président de Thomas Cook France, il considère que ces opérations doivent se faire en coopération avec les têtes de réseaux : "attention toutefois à la distorsion de concurrence, il faut que tous les fournisseurs soient logés à la même enseigne".

"Ce sera une discipline que nous devrons avoir", répond Laurent Abitbol.

Nous reviendrons dans un deuxième volet sur la règlementation en vigueur sur les incentives.

Lu 10939 fois

Notez

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par RENARD MARIE le 08/12/2016 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...et la surcom agence reversée aux employés ???? oui ! là c'est intéressant !!!! motivez vos troupes plutôt que de les mettre en colère...pour... si peu de choses...primes...voyages d'étude ( LA formation de base !) non pris sur les congés...surcom reversée aux employés...il faut motiver plutôt que régresser Messieurs les patrons d'agence !!!!

2.Posté par agent de voyages le 08/12/2016 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et si on parlait des salaires des agents de voyages plutôt ?
Je lis "Nous sommes capables de payer notre personnel". Vus les salaires pratiqués dans le tourisme, ces chèques cadeaux sont un plus non négligeable. La plupart du temps nous comparons les tarifs entre TO ou centrales hôtelières mais parfois pour un simple hôtel ou location de voiture nous pensons à Miles Attack, c'est vrai. Et si le client accepte notre proposition, où est le problème ?
J'aimerais avoir l'avis des agents de voyages.

3.Posté par Père Noel le 08/12/2016 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
"Nous sommes capables de payer notre personnel".......Je pense que vous êtes un peu deconnecté des réalités quotidiennes des agences.
Il est notable que le niveau de rémunération des salariés est très en deçà du niveau de responsabilité et des qualifications requises
, du moins pour une agence de voyage digne de ce nom. A moins que vous souhaitiez transformer nos agences en simples distributeurs de produits touristiques, ce qui semble être le cas et m'inquiète fortement.
Nous avons choisi, dans notre agence, de faire un pot commun des chéques cadeaux
de manière à dégonfler le risque auquel vous faites référence. ..... ça marche très bien et ne perturbe en rien le choix des fournisseurs pour le bien de tous.
Votre projet de faire interdire ces chèques est dangereux et surtout dévoile vos projets égémoniques.
Un agent de voyage libre de ses choix.

4.Posté par martino180 le 08/12/2016 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Article très pertinent.

En ce moment l'URSAFF fait des contrôles à ce sujet dans les agences de voyages après avoir contrôler chez les TO à qui a été fait la distribution de ces chèques cadeaux .

J'en parle en connaissance de cause car je viens de recevoir pour mon agence un redressement de charges sociales + une amende sur le montant de ces chèques cadeaux qui ont été considérés par l'administration comme des rémunérations cachées.
Heureusement pour nous, la somme n'était pas importante et nous l'avons finalement échappé belle.

Ce truc est une bombe à retardement que nous font porter certains TO en jouant nos employés contre nous.

5.Posté par CAROLINE le 08/12/2016 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Elle est pas mal celle-là "nous savons payer notre personnel" ... bah pas dans toutes les entreprises alors... Ca se saurait si un agent de voyages pouvait se payer les voyages qu'il vend ... et je ne parle pas des hôtels luxueux forcément ... A l'agence, le client accepte quasiment tout le temps la proposition de Teldar par exemple (moi je gagne des miles) je ne vois pas où est le problème, je pensais que c'était bien d'avoir des marges importantes. C'est aux clients de faire son marché et de comparer !!

6.Posté par AGENT DE VOYAGES le 08/12/2016 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après 26 ans de métier mon salaire est lamentable! dans mon agence les chèques cadeaux restent
le seul avantage dont la somme annuelle n'excède jamais 250 euros!....
Les patrons ne pensent encore qu'à eux, c'est quand même nous qui faisons les ventes.
Quand on voit que le salaire niveau A est en dessous du smic, le snav a encore brillé!!
Ras le bol de cette exploitation!!!....

7.Posté par lemoine le 08/12/2016 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et puis quoi encore ????? nous sommes des professionnels et nous choisissons les prestataires selon la demande du client et non pas par rapport aux challenges qui sont juste un plus pour nous. Et heureusement puisque nous avons de moins en moins d'avantages et des salaires qui ne sont pas à la hauteurs des compétences et des connaissances que nous avons.
En quoi ca vous gêne ?

8.Posté par chef d''agence le 08/12/2016 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On croit rêver ! Comment osez- vous revenir sur ce type de récompense ,quand on voit les salaires en Agence de voyages !
Si les salaires étaient en reflet avec notre vraie valeur nous ne serions pas obligés de nous tourner vers ces petits plus qui peuvent embellir un peu notre quotidien .
Pour ma part je suis chef d'agence et je travaille depuis presque 30 ans .Je suis cadre depuis presque 20 ans ...Quand je compare mon salaire , mon expérience avec une personne hors tourisme j'ai le vertige je suis souvent payée 2 à 3 fois moins ! Je n'ai pas eu d'augmentation depuis environ 5 ans ...Alors vraiment vous croyez que je ne vais pas chercher à améliorer ce fait par un moyen facile et intéressant comme celui des chèques cadeaux ! Ne faites pas comme nos politiques , que diable ! Penchez vous sur la vie de vos employés de temps à autre ! Et posez vous les bonnes questions , ces "cadeaux" nous sont nécessaires ...

9.Posté par agent de voyages le 08/12/2016 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense effectivement que c'est un faux problème car le montant des chèques cadeaux est minime et c'est agréable pour les "vendeurs" d'avoir quelques compensations. Nous savons très bien que les surcom vont dans les poches des dirigeants et ne sont pas reversées aux salariés. Alors pourquoi n'acceptez vous pas de partager un peu le gâteau ?

10.Posté par SUD OUEST le 08/12/2016 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A l'attention des « Patrons d'agences »

Messieurs,
Croyez vous qu'il soit vraiment nécessaire de remettre en question la pratique des chèques cadeaux ? N'y a t'il pas des sujets bien plus préoccupants et urgents que de s'en prendre (encore un fois!) aux pauvres salariés  que nous sommes !
Je ne vois pas en quoi cette pratique peut déranger certains employeurs qui feraient mieux de se poser les bonnes questions !
Pour le salarié, les chèques cadeaux permettent d'arrondir les fins de mois difficiles, (et je pense que nous sommes nombreux dans ce cas!), de payer ses courses, sa vidanges, les baskets des enfants et autres achats du quotidiens.
Pour l'employeur, contrairement à ce que l'on peut lire dans l'article, cela génère des ventes et donc du chiffre ! Je ne vois pas ou est le problème ! Vendre plus pour gagner plus et non pas vendre plus cher au risque de perdre des clients !!!
Messieurs les Patrons, que proposez vous en contre partie de cela ? Une augmentation de salaire ? D'avantage d'Eductours ? Permettez moi d'en douter !

11.Posté par REGINE le 08/12/2016 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alors ça c'est le bouquet !! Je pense qu'il y a des problèmes plus urgent à régler dans le réseau que de s'attaquer aux minces avantages des salariés.

Quand vous travaillez dans des petites agences où il y a ni 13 ème mois , ni aucune prime de fin d'année
( les années "difficiles" s'enchaînant inexorablement ) , ces petits plus ne sont pas négligeables !!!

En effet, le souhait des dirigeants de " piloter les ventes " afin d'augmenter la rémunération des agences est très louable mais alors il faudrait aussi intéresser les vendeurs à ce " pilotage" et leur faire un peu profiter des surcommissions versées.

J'espère que nous serons nombreux à nous manifester !!!

12.Posté par MYLENE le 08/12/2016 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le point de commission en +, reversé sur le salaire de l'agent de voyage ? Ou sur le compte bancaire de l'agence ?!! Ahaha, ironique bien bien sûr ... !!
Un des seuls avantages de notre métier qu'on voudrait nous enlever ... si cela continue, oui, il n'y aura plus beaucoup d'agences à force de décourager les AGV ...

13.Posté par CHEF AGENCE DANS MINI- RESEAU le 08/12/2016 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle HONTE !! vous voulez la révolution ou quoi. Faites un sondage sur le Mal etre des employés de tourisme que ce métier ne fait plus rever. Je suis dans la meme société depuis 20 ans déjà en tant que responsable . Le salaire est au minimum du salaire de convention.. Plus de RTT car récupération d'une demi heure par jour pour ne plus donner de jours . Plus de voyages d'étude car pas de possibilité de se faire remplacer (l interim coute trop chers pour nos employeurs). Vacances imposéEs par la Direction et ceci en période de vacances scolaires , ce qui sous entend que pour voyager faut payer le prix fort.
Nous ne voyons pas la couleur des sur commissions des compagnies et TO
Alors à ceux qui soufflent ces bonnes idées sous pretexte d'un redressement des impots,..
A bon entendeur !!

14.Posté par Conseiller en voyages qui veut gagner des trucs en plus pour pouvoir bien s''''habiller pour aller travailler le 08/12/2016 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour !
Alors celle-là elle est de très mauvais goût...
Point de surcom? OK par contre donnez les aux employés !
C'est quand même nous qui décidons qui vendre, pour quel client car c'est nous qui l'avons en face de nous, le connaissons et savons vers qui nous tourner pour répondre à ses attentes.
Alors pourquoi ne pas avoir une petite récompense de temps en temps? C'est quand même un petit avantage qui permet aux employés d'être un peu plus motivé et surtout, cela permet aux TO de se rappeler à notre bon souvenir, et de pousser certains produits ou certaines destinations.

Est-ce que c'est LE sujet du congrès? Je pense qu'il y en a d'autres beaucoup plus importants.

Venez en agence faire notre métier avec nos salaires et nous verrons si vous n'êtes pas content de recevoir 10 euros de temps en temps.
Sachant que, pour ma part en tout cas, ce n'est pas parce que j'ai des chèques cadeaux à la clef que je vais vendre le TO ou la centrale en question. Je vais m'adapter en fonction du client, c'est une récompense supplémentaire qui fait plaisir !

Sur se désoler mais il faut que j'aille gagner des points et des chèques cadeaux !

15.Posté par cecile le 08/12/2016 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MDR - y racle vraiment les fonds de tiroir des sujets a aborder.
Pourtant il y en a plein d'autres : valorisation de son "capital" humain, motivation ... bref, comment donner à ses enfants l'envi de devenir agent de voyages ... :)

16.Posté par Forfaitiste groupes le 08/12/2016 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et que dire des forfaitistes groupes qui ne touchent jamais de chèques cadeaux car ces challenges n'existent pas pour les ventes en groupes... Et qui ont pourtant le même salaire que leurs collègues...

17.Posté par une agent de voyage passionnée mais... le 08/12/2016 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous.
2 questions, combien coûte et qui paye ce genre de convention?
Plutôt que de déshabiller le pauvre Paul pour habiller Pierre, on peut se demander si les économies ne peuvent pas être faites ailleurs, non?

18.Posté par AGV nanti le 08/12/2016 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Les systèmes de chèques-cadeaux ou de programme de fidélité tel que Miles Attack ne nous permettent plus de piloter les ventes, et entraînent parfois la vente de prestations plus chères, entraînant le mécontentement de la clientèle"

Et quand le "pilotage" entraine des prestations plus chères, il n'y a plus de mécontentement de la clientèle ???

19.Posté par Patron d'agence le 08/12/2016 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Combat d'arrière garde ridicule de la part des têtes de réseaux ! Il serait préférable de s'intéresser à la formation, à la rémunération et à la motivation des agents de voyages plutôt que d'essayer de leur "sucrer" le peu d'avantages qu'il leur reste.
Ce type de discussion infantilise totalement les agents de voyages (ils vendent plus cher pour avoir plus de miles ...) et ne leur rend pas grâce de leur implication dans la relation client

20.Posté par Une agente de voyages très fâchée !! le 08/12/2016 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et si on parlait plutôt du pilotage des dépenses du Président de SELECTOUR ????

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias