TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


ESTA : voyager aux Etats-Unis en période de pandémie



L’épidémie mondiale de Covid-19 reculant un peu partout dans le monde… peut-on enfin s’autoriser une escapade aux Etats-Unis ? Quid de l’ESTA ? Le point dans cet article.


Rédigé par LaureM [Contenu sponsorisé] le Vendredi 2 Juillet 2021

Covid-19 : quel impact sur les voyages aux Etats-Unis et l’ESTA USA ?

Adobe Stock © Samuel
Adobe Stock © Samuel
La crise sanitaire que nous traversons a été particulièrement lourde de conséquences pour l’industrie du voyage.

Entre confinement, restrictions et fermeture de l’espace aérien, nombreux sont les professionnels du tourisme et les voyageurs qui se sont retrouvés dans des situations au moins inédites. C’est notamment le cas des aficionados des escapades touristiques ou business aux Etats-Unis pour lesquelles, vous le savez sans doute, une autorisation ESTA est exigée (Electronic System for Travel Authorization).

Quelles sont les conséquences et les implications du Covid-19 sur l’ESTA USA ? On vous dit tout !

ESTA : de quoi parle-t-on ?

L’ESTA, ou Electronic System for Travel Authorization, désigne l’autorisation électronique de voyage, indispensable pour se rendre aux Etats-Unis pour les Français et autres ressortissants de pays concernés par le Programme d’exemption de visa. Le système électronique d’autorisation de voyage appliqué par les Etats-Unis fait écho à d’autres initiatives similaires, notamment le visa eVisitor pour l’Australie ou encore l’AVE pour le Canada. Il s’agit d’une mesure de sécurité qui permet au gouvernement américain de contrôler les entrées sur son territoire, en se réservant le droit de refuser les voyageurs jugés indésirables avant l’embarquement, sans pour autant impacter les recettes touristiques par un système de visa décourageant pour les voyageurs. L’ESTA USA a été mise en place par le « Department of Homeland Security » (département de la sécurité intérieure américain), en remplacement du formulaire vert I-94W à la suite des attentats du 11 septembre 2001 pour renforcer la sécurité aux frontières du pays.

Pour le voyageur français, l’ESTA représente un avantage indéniable puisqu’elle le dispense de visa. La procédure d’obtention de l’ESTA est par ailleurs plus rapide, plus simple et se fait directement en ligne sur des sites comme France ESTA. Alors qu’une demande de visa nécessite obligatoirement une prise de rendez-vous et un déplacement au consulat de Paris, demander un ESTA pour voyager aux Etats-Unis se fait par simple complétion d’un formulaire en ligne. Mieux encore : vous pouvez obtenir votre autorisation électronique de voyage dans un délai d’une heure… voire dans les 5 minutes qui suivent la soumission de votre dossier. Le formulaire en question a pour objet de permettre aux services de l’US Customs and Border Protection (douanes et protection des frontières) d’avoir un maximum d’informations sur le voyageur et ses intentions de voyage.

Covid-19 aux Etats-Unis : état des lieux

Les Etats-Unis compilent les records : première puissance militaire mondiale, première économie de la planète… et pays comptant le plus de cas de coronavirus au monde. A fin mai 2021, le pays compte près de 34 millions de cas signalés, et déplore plus de 600 000 décès dus au coronavirus. Entre temps, on note une levée de restrictions à New York et en Californie, grâce aux avancées de la campagne de vaccination. En Californie par exemple, toutes les restrictions ou presque ont été levées. Les personnes vaccinées ne sont plus tenues de porter un masque dans la majorité des lieux publics. Exit aussi la limitation de la capacité des restaurants et autres établissements similaires.

Peut-on toujours faire une demande d’ESTA pour les Etats-Unis ?

Autrement dit, les Etats-Unis acceptent-ils les nouvelles demandes d’ESTA ? La réponse est oui. Malgré le contexte particulier de la crise sanitaire, il est toujours possible de déposer une demande d’ESTA. Sachez par ailleurs qu’il n’y a aucun changement à prévoir au niveau des délais de traitement des demandes. Vous l’aurez donc compris, il est toujours possible de se rendre aux Etats-Unis avec son ESTA, malgré la crise de la Covid-19. Si vous avez déjà soumis une demande, vous savez sans doute que l’autorisation de voyage ESTA est valable pour une durée de 2 ans. Cela reste inchangé en dépit de la crise sanitaire.

Cela dit, le fait de détenir une autorisation de voyage ESTA et d’un passeport valide n’est pas synonyme d’entrée systématique sur le sol américain. Rien de nouveau nous direz-vous… l’ESTA n’a jamais conféré à son détendeur le droit immuable de fouler le sol américain. Ce qui est nouveau, c’est que les autorités américaines se réservent désormais le droit de refouler les voyageurs qui se seraient rendus récemment dans un « foyer Covid-19 ». Aucune liste n’a été communiquée, mais il semblerait que l’Inde et le Brésil soit concernés.

ESTA et interdiction d’entrée sur le territoire

Nous vous le disions, les autorités américaines peuvent vous refuser l’entrée sur leur territoire si vous avez séjourné ou transité dans un pays où la crise sanitaire fait rage. Quand bien même vous auriez un ESTA valide, les autorités du pays peuvent invoquer le risque de propagation du coronavirus pour ne pas vous laisser entrer à titre temporaire. Mauvaise nouvelle : la France est concernée. En effet, avec la Belgique et 14 autres pays, l’Hexagone fait partie des pays soumis à des restrictions. Cela veut dire que tout voyageur en provenance de l’un de ces pays (à titre de séjour ou de transit, dans les 14 jours précédant le départ pour les Etats-Unis) peut se voir refuser l’entrée sur le territoire américain ou imposer une période d’auto-confinement.

Test PCR obligatoire pour les Français

La présentation d’un test PCR négatif est obligatoire pour pouvoir s’enregistrer sur un vol à destination des Etats-Unis. En vigueur depuis le 26 janvier 2021, cette mesure s’applique à tous les voyageurs âgés de plus de 2 ans et autorisés, à titre exceptionnel, à entrer sur le territoire américain. Dans le détail, les voyageurs sont tenus d’effectuer le test dans les 3 jours qui précédent leur voyage au pays de l’oncle Sam. Par ailleurs, toute personne ayant été infectée par le Covid-19 dans les 90 jours qui précédent son départ aux Etats-Unis doit présenter une preuve de l’infection, et une autre délivrée par une autorité sanitaire confirmant que la personne peut à nouveau voyager. Au-delà du test PCR, les autorités américaines conseillent aux personnes arrivant sur leur territoire par avion de se mettre en quarantaine pendant 7 jours, chez elles, en plus d’effectuer un autre test PCR dans un délai de 3 à 5 jours après leur arrivée. Cette recommandation se transforme en obligation dans certains Etats comme New York, notamment pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni.

Est-il possible de voyager aux Etats-Unis depuis la France ?

A ce jour, les autorités américaines n’ont pas encore communiqué sur le sujet. Cela veut dire qu’il est trop tôt pour savoir si les Français pourront se rendre aux Etats-Unis pour des vacances ou un voyage d’affaires avec un ESTA.

Bientôt la reprise du tourisme à New York ?

Bien que l’ouverture des frontières n’ait pas encore été annoncée, on s’attend à ce que le tourisme international reprenne à New York. En effet, la ville vient de lancer une campagne dont le budget s’élève à 30 millions de dollars pour encourager les voyageurs internationaux à se rendre à New York après des mois et des mois d’interdiction de voyage. Nous vous le disions, à l’instar de la Californie, New York a levé plusieurs restrictions, dont le port du masque pour les personnes vaccinées et la limitation de la capacité des restaurants. Cela dit, les mesures prises par l’Etat de New York restent tributaires du gouvernement fédéral. Celui-ci devra en effet lever les restrictions pour les touristes durant les prochaines semaines. Entre temps, plusieurs questions restent en suspens, notamment sur les conditions d’entrée au territoire américain : faudra-t-il un test PCR, un passeport vaccinal ou un pass sanitaire ? La quarantaine sera-t-elle obligatoire ? Les autorités américaines ne se sont toujours pas prononcées sur le sujet.

Qui peut actuellement se rendre aux Etats-Unis ?

A l’heure actuelle, les Etats-Unis continuent d’appliquer des restrictions d’entrée sur leur territoire aux voyageurs étrangers et non-résidents dans le pays, connues sous le nom de « Travel ban ». Cette restriction devait à priori être levée fin mai, mais elle semble toujours en vigueur. Rappelons que le Travel ban s’applique aussi bien aux touristes de loisir qu’aux voyageurs d’affaires, mais aussi aux expatriés européens autorisés à travailler en Amérique sous couvert d’un visa.

Qui peut donc se rendre aux Etats-Unis aujourd’hui ? Il s’agit principalement des ressortissants américains et des résidents permanents (détenteurs d’une Green Card). Cela dit, certaines exceptions peuvent s’appliquer aux voyageurs d’affaires, aux étudiants, aux journalistes et aux diplomates. Vous l’aurez donc compris, un séjour touristique est, à l’heure actuelle, toujours hors de propos pour les ressortissants français. Rappelons que les personnes autorisées à se rendre sur le territoire américain doivent présenter un test PCR négatif effectué moins de 72 heures avant l’embarquement, en plus d’une attestation sur l’honneur confirmant l’absence de symptômes du Covid-19.

Il existe toutefois une toute petite lueur d’espoir pour cet été, notamment à New York qui, nous vous le disions, souhaite accueillir à nouveau des touristes internationaux. Mais rien n’est encore officiel, le gouvernement américain étant toujours muet sur le sujet. Outre-Atlantique, les Américains ont, quant à eux, beaucoup plus de chances d’entrer sur le territoire européen cet été, l’UE ayant assoupli les conditions d’accès aux 27 pays de l’espace Schengen, à condition qu’ils soient vaccinés.

De leur côté, dans un effort de réciprocité, les autorités américaines ne déconseillent plus aux Américains de voyager en France et plus globalement en Europe. A suivre donc !

Lu 74522 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Novembre 2021 - 12:08 Devenez un expert en Russie gratuitement








QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias