TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Etihad Airways continue de "viser un redressement complet d'ici 2023"

Une baisse de 76% du nombre de passagers en 2020



Après un premier trimestre record, Etihad Airways a terminé l'année 2020 avec une baisse de 76% du nombre de passagers transportés et une perte d'exploitation de 1,7 milliard de dollars, en raison de la pandémie de Covid-19.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 5 Mars 2021

Etihad continue de viser un redressement complet d'ici 2023, après avoir accéléré ses plans de transformation et restructuré l'organisation pendant la pandémie - DR : Etihad Airways
Etihad continue de viser un redressement complet d'ici 2023, après avoir accéléré ses plans de transformation et restructuré l'organisation pendant la pandémie - DR : Etihad Airways
Etihad Airways a annoncé ses résultats financiers et opérationnels pour 2020, enregistrant une baisse de 76% du nombre de passagers transportés tout au long de l'année (4,2 millions, contre 17,5 millions en 2019) en raison de la baisse de la demande et de la capacité de vol causée par la pandémie de Covid.

La capacité totale de passagers a été réduite de 64% en 2020 à 37,5 milliards de places-kilomètres disponibles (ASK), contre 104 milliards en 2019, le coefficient d'occupation des sièges étant tombé à 52,9%, 25,8 points de pourcentage de moins qu'en 2019 (78,7%).

Etihad Airways a enregistré 1,2 milliard de dollars de revenus passagers en 2020, en baisse de 74% par rapport à 4,8 milliards de dollars en 2019, en raison de la diminution des services réguliers et de la diminution drastique du nombre de voyageurs.

"Un facteur contributif à cela a été la suspension totale des services de passagers à destination et en provenance des Émirats arabes unis de fin mars à début juin 2020 afin de limiter la propagation de Covid, conformément à un mandat du gouvernement des Émirats arabes unis", commente la compagnie dans un communiqué.

Plus de 80% du nombre total de passagers transportés en 2020 ont été transportés par avion au cours des trois premiers mois de l'année, ce qui témoigne de la chute brutale de la demande alors que la crise mondiale s'est aggravée au cours de l'année.

L'activité cargo remonte les résultats

L'activité cargo de la compagnie, au contraire, a augmenté de 66% du chiffre d'affaires, passant de 0,7 milliard de dollars en 2019 à 1,2 milliard de dollars en 2020, "tirée par une énorme demande de fournitures médicales telles que les équipements de protection individuelle (EPI) et les produits pharmaceutiques, associés à une capacité de fret aérien mondiale limitée.

Le rendement de la cargaison a connu une amélioration de 77%
", précise Etihad.

Les coûts d'exploitation ont quant à eux diminué de 39% d'une année sur l'autre, passant de 5,4 milliards de dollars américains en 2019 à 3,3 milliards de dollars américains en 2020, en raison d'une combinaison de réduction de la capacité et de dépenses liées au volume, ainsi que de l'accent mis sur les initiatives de maîtrise des coûts.

Les frais généraux ont été réduits de 25% à 0,8 milliard USD (2019 : 1 milliard USD) au cours de cette période, malgré leur nature fixe, en raison des initiatives de gestion de la trésorerie et des liquidités pendant la crise, tandis que les coûts financiers ont diminué de 23% grâce à une focalisation continue sur l'équilibre restructuration de la feuille.

Dans l'ensemble, cela s'est traduit par une perte d'exploitation de base de 1,7 milliard de dollars américains (2019 : 0,80 milliard de dollars américains) en 2020, l'EBITDA devenant négatif de 0,65 milliard de dollars américains (2019 : 0,45 milliard de dollars américains positifs).

"Avant la pandémie, Etihad était en avance sur ses objectifs de transformation fixés en 2017, ayant enregistré une amélioration cumulée de 55% des résultats de base jusqu’ à la fin de l'année 2019.

Cette dynamique s'est poursuivie début 2020, avec un premier trimestre record qui a montré une amélioration d'une année sur l'autre de 34%.

La compagnie aérienne continue de viser un redressement complet d'ici 2023, après avoir accéléré ses plans de transformation et restructuré l'organisation pendant la pandémie pour en faire une entreprise plus légère et plus agile.
"

Lu 1196 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.








































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance