TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Exclusif : Thomas Cook contrarié dans son projet d’acquisition de Fram ?

Marie-Christine Chaubet prépare un plan de reprise



Le destin de Fram se jouera peut-être ce jeudi après-midi, lors des plaidoiries devant le Tribunal de grande instance de Toulouse. Ce sera en quelque sorte le « grand déballage », entre d’une part Marie-Christine Chaubet, évincée, et son demi-frère Georges Colson, président du Conseil de surveillance de Fram. La décision, après le délibéré, est attendue pour fin janvier.


Rédigé par Jean DA LUZ le Jeudi 20 Décembre 2007

Marie-Christine Chaubet Polderman parviendra-t-elle à empêcher la cession de Fram ?
Marie-Christine Chaubet Polderman parviendra-t-elle à empêcher la cession de Fram ?
L’enjeu est de taille. Il concerne la vente de Fram à Thomas Cook. Mais la cession pourrait être contrariée si les juges validaient un certain nombre d’éléments avancés par la défenderesse. Flash back.

C’était début décembre 2007 à Paris. Ce jour-là, Marie-Christine Chaubet Polderman, rencontrait Denis Wathier, patron France de Thomas Cook. A l’ordre du jour : le rachat de Fram par le TO allemand.

Et si le voyagiste souhaite rencontrer l’ex-patronne de Fram, c’est qu’il y a un « os » : sans son aval, aucune cession n’est possible.

Et, manque de pot, elle ne veut pas vendre… Elle serait même plutôt prête à racheter l’entreprise familiale. En tout cas, elle se bat bec et ongles pour y parvenir !

Mais comment cela se peut, direz-vous, puisque Mme Chaubet-Polderman ne possède au mieux avec ses proches « que » 46% du capital du Groupe ? Réponse : cela se peut parce que le capital du voyagiste toulousain a été solidement verrouillé. Une véritable forteresse juridique pour empêcher l’entrée d’actionnaires indésirables.

un pacte d’actionnaires empêcherait la cession

La forteresse qui tient sur deux arcs-boutants : un pacte d’actionnaires qui empêcherait la cession du capital à d’autres que les fondateurs et leurs successeurs, ainsi que des droits de vote doubles qui reviennent à la fille du fondateur, feu Philippe Poldermann.

Si Georges Colson parvient, avec le soutien d’Air France (8,6% du capital) a s’emparer du pouvoir fin décembre 2006, c’est qu’il a pu entretemps racheter 21% du capital de l’entreprise à d’autres actionnaires, ce qui porte son total à 40,2%.

Or, c’est là le point d’achoppement, car Marie-Christine Chaubet Polderman, intente aussitôt une action judiciaire afin de faire annuler la cession des titres à son demi-frère. Une action qui dénonce (entre autre) des « irrégularités caractérisées à des règles d’ordre public, à commencer par le prix déclaré à l’administration fiscale pour cette transaction, soit 10 millions d’euros. »

Or, moins d’un an plus tard, tribunal de grande instance de Toulouse donne raison à la plaignante et bloque la cession des actions tant que le litige ne sera pas tranché. Dans son ordonnance il renvoie les plaidoiries au 20 décembre prochain. En attendant, il bloque, de facto, la vente de l’entreprise pendant ce délai ce qui aboutirait à dissimuler « aux tiers acquéreurs les risques d’anéantissement de leurs droits ».

Nous devrions connaître aujourd’hui plus précisément les éléments et les charges à l’encontre des modalités de cession du capital du voyagiste à Georges Colson.

Lu 9264 fois

Notez



1.Posté par daniel le 20/12/2007 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUT CE QUE L ON PEUT DIRE.....

C EST, BON COURAGE A TOUT LE PERSONNEL..FRAM !!!! CONTINUEZ A FAIRE DU BON TRAVAIL.
EN CES TEMPS, QUI DOIVENT ETRE TRES DIFFICILE A VIVRE.

ENTRE LES CHAMAILLERIES DU FRERE ET DE LA SOEUR, ET LES CONFIDENCES DE CACHIN, SUR LE DIVAN DU QUOTIDIEN.




2.Posté par DONNAREL William le 21/12/2007 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans tous les cas, il n'y aura pas de vainqueurs. Au final, Fram aura perdu son innocence. Aucun des propriétaires ou pdg présent et à venir ne pourra plus jamais invoqué le principe de "famille" au sein de cette société. On ne pourra plus parler d'exemple "à la Framçaise" dans le landerneau du tourisme. On est en train de "tuer" ce à quoi beaucoup on cru, à Toulouse ou à l'étranger. On s'étripe en famille, Fram meurt en silence. Chut... pas de bruit et éteignez la lumière en sortant, s'il vous plaît...

3.Posté par Michel Goetschmann le 27/12/2007 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne racontez pas n'importe quoi dans cette affaire !
Je vous invite, pour ceux qui aimeraient connaître un peu plus les coulisses du cuisinier (sauf erreur en Anglais cuisiner c'est un peu Cook ?) de venir faire une petite visite de courtoisie sur mon blog
Goetschmann sur Boardinglobe
et lire ce qui s'y passe !!!!
C'est instructif et ne tuez pas l'espoir français, croyez-en un Suisse ancien DG de Kuoni qui en son temps a connu la meilleure compagnie du monde .... Swissair !
avec tous mes veux (eh! oui veux écrit ainsi) et je veux (oserais-je plutôt dire avec tout le respect que je dois aux lecteurs de Tour Mag) croire à cet 'en avant' qui certes footbalistiquement a perdu à Guingamp mais pourrait sérieusement renaître à Toulouse ! il est vrai que malheureusement pour ceux qui parlent Anglais il est difficile de .... gagner à to loose !
affaire à suivre .......
bien respecteusement et cordialement

Michel Goetschmann


Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips