TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



III - F.-X. de Boüard : "Je suis officiellement candidat à la présidence de AS Voyages !"

l'interview du co-président d'AS Voyages



AS Voyages soufflera sa 3ème bougie en janvier 2013. En amont de cet anniversaire et à un mois du congrès de Valmorel, TourMaG.com a souhaité dresser le bilan de la fusion d'Afat Voyages et Selectour, avec les deux co-présidents. Pour le troisième volet de ce dossier spécial consacré à AS Voyages, la parole est donnée à François-Xavier de Boüard.


Rédigé par Céline Eymery le Mercredi 31 Octobre 2012

F.-X. de Boüard : "Le statu quo serait vraiment une option regrettable (pour la marque) . Il n'y a rien de pire que l'immobilisme." Photo AS
F.-X. de Boüard : "Le statu quo serait vraiment une option regrettable (pour la marque) . Il n'y a rien de pire que l'immobilisme." Photo AS
TourMaG.com - Quel est le bilan après presque 3 années de fusion ?

François-Xavier de Boüard :
Dans le contexte actuel, compte tenu de l’environnement économique, et en observant tout ce qui se passe dans la profession aussi bien au niveau de la distribution, du transport aérien ou du tour operating, je ne peux que me féliciter d'avoir eu cette idée visionnaire, avec Jean-Pierre Mas, qui est d'avoir réuni les réseaux Afat et Selectour.

Cette fusion nous a permis de surmonter un peu plus facilement cette période de crise.

Je ne peux m'empêcher de penser aux réseaux intégrés de TUI ou Thomas Cook qui sont dans une situation complexe avec des licenciements et des interrogations sur les moyens de distribution.

Une des satisfactions, est d'avoir pu emmener tout le monde derrière nous. Petit à petit, nous avons fait nos preuves.

Nos réflexions ont permis d'aider les adhérents à faire rentrer les clients dans les points de ventes, car c'est bien ça le nerf de la guerre.

TourMaG.com - Pensez-vous avoir été mieux armés ?

François-Xavier de Boüard :
La mutualisation et la rationalisation de nos outils notamment nous a aidés à être plus efficaces.

La plate-forme loisirs H2O par exemple, a permis aux agences de gagner en réactivité et d'être encore plus à l'écoute du client. Nous avons aussi noué des partenariats croisés avec IKKS, Assimil, ou encore Western Union.

Nous avons développé l'animation du réseau, avec des personnes qui vont visiter les agences sur le terrain. Nous avons mis en place des visites mystères, mais aussi de la formation avec la création d'ealearning.

L'élaboration de l'Intranet harmonisé et baptisé Saphyr, a aujourd'hui un engouement important.

C'est un outil unique dans la profession qui s'adresse aussi bien aux collaborateurs qu'aux adhérents.

N'oublions pas le voyage d'affaires. Nous avons été les premiers à mettre en place sur le marché un système qui permet de visualiser sur un même écran d'un côté la SNCF, et de l'autre l'aérien.

Ce formidable outil nous a aidés à prendre des positions auprès des PME/PMI.

Nous avons également lancé une place de marché et mis en ligne Afat pro et Selectour Pro.

Enfin, sur le multicanal, nous avons lancé des pages Facebook, des QR Code ainsi que le service d'emailing Rmess.

L'harmonisation des outils n'était pas simple au départ. En prenant le "meilleur des deux mondes", le réseau s'est renforcé et est devenu encore plus proactif sur le marché.

Les périodes de crise font naître des idées novatrices et des opportunités. Il faut continuer : osons et dépassons les limites...

TourMaG.com - Avec ces 3 ans de recul, quel regard portez-vous sur le TOP 14 ?

François-Xavier de Boüard :
Nous enregistrons une belle progression du Top 14. Là aussi c'était un défi à relever. On a trop souvent critiqué le réseau comme étant indiscipliné, n'ayant pas de structure organisée comme les réseaux intégrés.

Or en 2011, la part des ventes du Top 14 atteignait 56% et en 2012 elle grimpe à 59%. L'objectif fixé était de 60%.

Nous avons réussi à démontrer que les agences ont plutôt bien joué le jeu de nos partenaires. Le réseau est capable d'orienter les ventes.

Dans cette période difficile, je pense que c'est un signe fort à l'égard de nos fournisseurs, qui ont besoin aussi de soutien.

Il s'agit bien d'un partenariat gagnant-gagnant.

TourMaG.com - Quels sont les points à améliorer ou les actions à mener ?

François-Xavier de Boüard :
Il faut poursuivre la consolidation du réseau, mais aussi continuer à développer notre stratégie multi-canal.

Nous travaillons notamment sur la mobilité. De plus en plus de personnes se connectent et achètent via les mobiles, il faut anticiper ce phénomène. Nous devrions proposer quelque chose d'ici la fin de l'année.

TourMaG.com - Concernant cette stratégie Internet, le réseau avait l'ambition de donner des outils technologiques capables de rivaliser avec les pure-players. Pour vous, le contrat n'a pas été rempli ?

François-Xavier de Boüard :
Sur Internet nous avons harmonisé les 2 sites, celui d'Afat et de Selectour. Le client a ainsi accès à une offre train + aérien, et à la plate-forme loisir, qui regroupe aussi les avis d'experts de nos collaborateurs.

En terme de volume d'affaires, il est clair que nous ne sommes pas au niveau des pure players. Il nous faudrait du temps, nous partons de loin. Mais nous envisageons de nous renforcer sur ce segment.

Il est vital de faire comprendre à nos adhérents l'importance de cette stratégie multicanal qui est l'enjeu de ces 6 prochaines années.

TourMaG.com - Les adhérent qui travaillent dans ces agences "physiques" ne vont-ils pas mal percevoir cette stratégie ? Les agences traditionnelles voient souvent Internet comme un concurrent ?

François-Xavier de Boüard :
De moins en moins. La crainte de l'Internet est moins forte qu'il y a deux ans.

Les adhérents ont compris les enjeux. Ils sont tout à fait en phase avec cette stratégie.

Nos dernières Forces de Ventes abordaient d'ailleurs cette thématique : comment voir Internet comme un allié et non comme un ennemi.

Prenons l'exemple des ventes flash. Elles ont connu une progression de 32% du volume d'affaires entre 2011 et 2012. Elles sont uniquement sur Internet.

Les adhérents ont pu se rendre compte que le client poussait aussi la porte des agences, pour acheter ces produits ou des offres plus classiques.

TourMaG.com - Une des problématiques que vous n'avez pas traité est celle de la marque. Cette question doit-elle être abordée avant la fin de la période transitoire ? Y-a-t-il un délai ?

François-Xavier de Boüard :
Sur ce sujet nous n'avons pas de retard. Nous sommes toujours dans l'esprit de ce que nous avons voulu Jean-Pierre Mas et moi, avec l'objectif de renforcer notre stratégie de marque.

Il faut que la question soit résolue avant l'assemblée générale de juin 2013. Nous profiterons du congrès de Valmorel pour faire une restitution de nos avancées sur ce sujet auprès de nos adhérents.

TourMaG.com - Concernant cette marque, vers quoi se dirige t-on : une nouvelle marque ? Peut-on imaginer que l'on garde le nom de l'un des deux réseaux ou celui d'AS Voyages ?

François-Xavier de Boüard
: Nous étudions toutes les possibilités. Mais je réserve la primeur à nos adhérents à l'occasion du Congrès de Valmorel.

Nous sommes dans ce qui avait été annoncé lors de notre assemblée générale, avec une enquête de notoriété, une autre auprès de nos adhérents. Nous avons entamé cette semaine une enquête auprès des clients.

Je réaffirme haut et fort que, contrairement à ce qui a été dit, ce n'est aucunement le conseil d'administration qui décidera de prendre telle ou telle voie concernant la marque. Il reviendra au moment opportun aux adhérents de choisir.

Compte tenu que c'est un acte fort et engageant, cela sera validé en assemblée générale. Il y aura un vote formel par rapport à la marque.

TourMaG.com - Cette question de la marque semble affecter plus particulièrement les agences Selectour particulièrement attachées à leur enseigne...

François-Xavier de Boüard :
Tout comme les agences Afat, c'est légitime. Ce sont des marques historiques. Nous essayons justement de dépassionner le débat, en regardant ce qui est le plus pragmatique et le plus intelligent pour le réseau.

TourMaG.com - Avec une seule enseigne, des adhérents craignent des problèmes de concurrence, qu'en pensez-vous ?

François-Xavier de Boüard :
Le problème ne doit pas être abordé sous cet angle. Quoi que l'on fasse, il y aura toujours malgré tout, pour un nombre infime d'adhérents, cette inquiétude de concurrence immédiate entre deux points de ventes.

Je comprends cette préoccupation, mais quelque soit la décision que l'on prendra, il y aura toujours cette crainte.

TourMaG.com - Ce changement de marque va forcément demander de gros investissements, et le contexte économique n'est pas favorable...

François-Xavier de Boüard :
Le statu quo serait vraiment une option regrettable. Il n'y a rien de pire que l'immobilisme. Notre devoir était d'examiner toutes les problématiques.

Nous avions pris un engagement de traiter le sujet.

TourMaG.com - Revenons au Top 14. Les adhérents se plaignent que certains fournisseurs ne jouent pas le jeu en étant par exemple en promotion permanente pour faire baisser les commissions. Est-ce une pratique répandue ?

François-Xavier de Boüard :
Lorsque nous avons procédé au référencement du Top 14, c'était en 2009, le contexte économique n'était pas le même, depuis la situation s'est dégradée.

Les TO, les compagnies vont "dans tous les sens" et je dirais qu'ils ont un combat de tous les instants. Ils sont obligés pour attirer les clients de faire des promotions.

Nous avions un contrat qui intégrait un peu ce genre de risque. Nous avons pu éviter ce genre de désagrément et ramener à la raison certains qui avaient tendance à trop utiliser ce levier.

Effectivement, c'est un point sur lequel nous avons des difficultés, mais qui est lié à une situation économique générale.

TourMaG.com - Où en êtes-vous des négociations avec les TO ?

François-Xavier de Boüard :
Nous sommes en pleine discussion. Tout n'est pas si simple. Ils ont des points de vue à défendre et nous avons nos arguments.

Nous sommes à l'écoute de nos partenaires.

Nous prévoyons de donner à nos adhérents la primeur de ce que sera le nouveau référencement au Congrès.

TourMaG.com - Le prochain congrès devrait être riche...

François-Xavier de Boüard :
Le Congrès est un élément fort de la vie du réseau. J'espère que nous compterons beaucoup de nos adhérents.

TourMaG.com - Pouvez-vous nous confirmer aujourd'hui que vous êtes officiellement candidat à la présidence d'AS Voyages ?

François-Xavier de Boüard :
Je suis officiellement candidat à la présidence et je serai d'abord candidat pour être administrateur en juin 2013.

Ce n'est pas ma priorité actuellement, dans la mesure ou il y a encore de nombreux points à achever. Il y aura je pense, à assurer une certaine continuité, à pérenniser les acquis.

Je souhaite que le réseau reste le numéro 1 en France.

Les adhérents ont des inquiétudes et ce sujet en fait partie. Ils ont besoin de savoir où ils vont aller même si c'est dans 6 mois.

Pour eux, cette échéance, c'est quand même demain.

TourMaG.com - Au congrès de Séville, AS Voyages représentait 1170 points de ventes, aujourd'hui le réseau compte combien d'agences, et quels sont les effets de l'alliance sur le recrutement ?

François-Xavier de Boüard :
Ce qui est important c'est qu'il n'y a aucun départ. Certains prédisaient des déçus, ou des adhérents qui ne se retrouveraient plus dans le réseau.

Ce n'est pas le cas. Il y a même eu des arrivées puisque le réseau compte un peu plus de 1200 points de ventes. Bien sûr il y a des mouvements, des cessions d'entreprises, d'autres ont arrêté leur activité.

TourMaG.com - Est ce que la présence de mini-réseaux tels que Bleu Voyages ou Marietton Investissements ne font pas perdre leur âme au réseau dont la vocation première est d'être un réseau volontaire rassemblant de plus petites entités ?

François-Xavier de Boüard :
La richesse du réseau, c'est justement cette dimension que vous évoquez : petits, moyens et gros. Parfois ce sont les petits qui tirent le réseau vers le haut et à d'autres moments ce sont les plus gros.

Le système coopératif est basé sur le principe un homme, une voix et tout se passe bien.

Tout le monde évolue par rapport à son niveau. Quant aux services, il n'y a pas de différence, les mêmes services sont proposés à l'ensemble de nos adhérents.

Nous avons organisé à l'IFTM Top Resa des séances de formation concernant la problématique IATA, qui ont rassemblé aussi bien des grands mini-réseaux que des petites agences...

La fusion AS Voyages est opérationnelle depuis le 1er janvier 2010.

Une période de transition de 3 ans a été prévue pour garantir l'intégration des deux réseaux. Pendant ces 3 ans, AS Voyages a fonctionné sur mode paritaire, le conseil d'administration du réseau, étant composé de 18 membres élus par tous, avec deux collèges représentant à parité chaque réseau, soit 9 administrateurs Afat et 9 Selectour.

A la fin de cette période transitoire, le mode paritaire disparaitra. L’Assemblée Générale prévue fin juin 2013 verra l'élection de 18 nouveaux administrateurs, il n'y aura plus de distinction sur le réseau d'origine. Ces 18 administrateurs désigneront ensuite le nouveau président.

Pour rappel le prochain congrès d'AS Voyages se tiendra à Valmorel du 13 au 16 décembre 2012. Il aura pour thème "Limites, No Limit".

A lire aussi :

I - AS Voyages 3 ans après la fusion... quel avenir pour le réseau dans le futur immédiat ?
II - AS Voyages: et on fait quoi à propos de la marque, nom de nom !

A venir cette semaine :
IV - Interview de Jean-Pierre Mas, co-président AS Voyages


Votez aussi dans le sondage de cette semaine (colonne de droite dans toutes les pages) consacré au réseau AS Voyages et au devenir de sa marque.

Lu 1885 fois

Tags : AS Voyages
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips