TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo LuxuryTravelMaG  



L'avenir du tourisme ? "Proximité, sur-mesure, montée en gamme"

D'ici 2030, sur un marché touristique mondial en progression, la Chine devrait dépasser les Etats-Unis


Dans l’édition 2024 de son rapport "The state of tourism and hospitality", le cabinet McKinsey invite l'industrie touristique à s'adapter car les consommateurs voudront de plus en plus vivre des "expériences sur-mesure".


Rédigé par le Mardi 11 Juin 2024

Avenir du tourisme ? les destinations très prisées devront apprendre à gérer le surtourisme (©Depositphotos.com, lifeonwhite )
Avenir du tourisme ? les destinations très prisées devront apprendre à gérer le surtourisme (©Depositphotos.com, lifeonwhite )
Le désir de voyager devrait s'amplifier dans les années à venir mais la manière de voyager va encore changer.

Dans l'édition 2024 de son rapport "The state of tourism and hospitality", le cabinet international de conseil en stratégie McKinsey & Company pointe les principales mutations en cours et esquisse ce que pourrait être l'avenir.

Le premier de ces constats réjouira les opérateurs du monde du tourisme : après une chute de 75 % en 2020, le marché du voyage devrait avoir complètement " récupéré" à la fin de 2024 .

A la fin de cette année, les dépenses mondiales en voyage devraient même avoir atteint 8,6 trillions de dollars, soit environ 9 % du PIB mondial.

Pour l'horizon 2030, les perspectives sont tout aussi encourageantes car "le voyage est devenu une priorité pour de nombreux consommateurs, surtout parmi les générations plus jeunes", et ceci "malgré les incertitudes économiques".

Ainsi, la demande "domestique" devrait croître de 3 % par an, atteignant 19 milliards de nuits d'hébergement par an.

Les voyages internationaux devraient, eux, retrouver leur moyenne historique de neuf milliards de nuits par an d'ici 2030.

Enfin, si les États-Unis sont le plus grand marché de voyage domestique, le marché domestique chinois -actuellement le deuxième plus grand au monde - devrait connaître un grand boum qui lui fera dépasser le marché des États-Unis d'ici 2030, selon le rapport McKinsey.

Avenir du tourisme : les voyageurs de luxe ne forment pas un bloc homogène

De plus en plus de voyageurs voudront vivre des "expériences sur mesure". Ici, randonnée en couple sur l'île d'Amorgos (©PB)
De plus en plus de voyageurs voudront vivre des "expériences sur mesure". Ici, randonnée en couple sur l'île d'Amorgos (©PB)
Ce boum du marché mondial s'accompagnera de mutations que le rapport McKinsey qualifie de "disruption". Une "disruption" alimentée par quatre grands types de changements observés, depuis le Covid, mais qui s'amplifient :

1 - Les voyages se feront plus près de chez soi, avec notamment le développement du tourisme de proximité (intrarégional). Pour répondre à ces nouvelles attentes, aux offices de tourisme et aux opérateurs touristiques de faire preuve d'imagination pour enrichir les propositions locales (route des vins, des châteaux, etc etc.).

2 - Avec la croissance du tourisme mondial, les destinations accueilleront évidemment des volumes sans précédent. Conclusion : les plus prisées d'entre elles doivent " se préparer pour anticiper le sur-tourisme".

Voilà un véritable défi qui reste à relever, les dispositions prises jusqu'ici plusieurs grandes villes ne semblant pas encore à la hauteur des défis.

3- Si les consommateurs auront de plus en plus envie de voyager ils voudront aussi vivre des "expériences sur-mesure". Conclusion de McKinsey : l'industrie touristique devra "personnaliser" ses offres.

3- Enfin, la demande de tourisme de luxe croîtra rapidement
, surtout en Asie, et, en tous cas, bien plus que les autres segments du marché. Cependant, il est crucial que l'industrie touristique comprenne que les voyageurs de luxe ne forment pas un bloc homogène. En effet, la typologie des consommateurs pour les voyages haut de gamme est en train de changer.

Alors que l'homme de la rue associe souvent clientèle riche et "bling-bling", le rapport Mc Kinsey fait apparaître des attentes bien plus complexes. Et pas si bling-bling que cela !

Ainsi, ceux qui sont riches "modérément" - si l'on peut dire, leurs actifs étant inférieurs à 5 millions de dollars ! - ont tendance à faire confiance aux agences de voyages spécialisées. Ils recherchent l'intimité et l'exclusivité et privilégient les destinations exotiques.

En revanche, ceux dont la fortune s'élève entre 5 et 30 millions de dollars, ont, eux, tendance à réserver de grandes suites pour préserver leur intimité et leur tranquillité, mais ils préfèrent aussi les expériences de bout en bout imprégnées d'ambiance locale. Moins que d'autres, ils vont se focaliser sur les marques hôtelières.

Enfin, les particuliers les plus fortunés,
ceux qui disposent de plus de 30 millions de dollars d'actifs, préfèrent le "luxe tranquille" complété par un "service personnalisé". Ceux-là cibleront des destinations isolées et privées, accessibles via des aéroports ou des héliports privés, qui proposent des expériences sur-mesure disponibles nulle part ailleurs.

La segmentation, clé de l'avenir

Conclusion : pour "naviguer dans ce paysage en mutation", les acteurs du luxe, mais aussi ceux de l'ensemble de l'industrie touristique en général, vont devoir faire preuve de souplesse et adapter leurs stratégies.

Afin de mieux répondre aux besoins des voyageurs modernes, le rapport Mc Kinsey leur suggère "d'utiliser la segmentation, la personnalisation et les données (data) pour créer des expériences de voyage exceptionnelles". Un conseil à méditer.

PAULA BOYER Publié par Paula Boyer Responsable rubrique LuxuryTravelMaG - TourMaG.com
Voir tous les articles de Paula Boyer
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2166 fois
Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias