TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Laurent Abitbol : "Je n'ai pas vendu Marietton à American Express"

Le patron de Marietton réagit à l'entrée de Certares à son capital



Au lendemain de l'annonce par Marietton Développement de l'entrée du fonds d'investissement international Certares à son capital, Laurent Abitbol s'explique. Il le promet : tous les futurs investissements passeront par lui, et prévoit toujours le rachat d'un tour-opérateur français.


Rédigé par le Jeudi 28 Juin 2018

« Tout nous intéresse, agences, tour-opérateurs… Nous avons suffisamment de cash de côté pour ne pas avoir la pression » a annoncé Laurent Abitbol lors d'une conférence de presse - DR
« Tout nous intéresse, agences, tour-opérateurs… Nous avons suffisamment de cash de côté pour ne pas avoir la pression » a annoncé Laurent Abitbol lors d'une conférence de presse - DR
« Je n’ai pas vendu Marietton à American Express ».

Au lendemain de l’annonce de l’entrée au capital de Marietton Développement du fonds d’investissement Certares, Laurent Abitbol, président, veut clarifier les choses devant les accusations d’avoir "vendu" son groupe à American Express.

Lire : Marietton : 3 nouveaux fonds d'investissement entrent au capital du groupe

Le fonds d’investissements international spécialisé dans le tourisme a en effet déjà une participation au capital d’American Express Global Business Travel, mais aussi de Travel Leaders Group et d’AmaWaterways, une compagnie de croisières.

Un investissement « qui dépasse l’imagination »

« Il n’y a aucun lien avec AmEx. Certares veut et va investir dans le tourisme en France et en Europe. Mais tout passera par moi », promet Laurent Abitbol, s'exprimant en marge d'une conférence de presse Selectour tenue à Paris jeudi 28 juin.

« Ils ont investi pour cela une somme qui dépasse l’imagination », glisse aussi le patron de Marietton, sans donner plus de détails.

« Aux côtés de Tunavest (un fonds d’investissement tunisien également entré au capital mercredi 27 juin, ndlr) et de la BPI, ils ont pris 49% du capital, je reste majoritaire. J’ai insisté pour que Certares soit implanté en France via une filiale », explique-t-il.

Cette dernière aurait été créée cette semaine et prendrait le nom de … « Marietton Développement Enrico », à en croire Laurent Abitbol.

« On me donne les moyens d’aller vite et de grandir », se réjouit-il aussi, maintenant la stratégie de son groupe de se développer via une croissance externe.

Le rachat d'un TO prévu "avant octobre"

Comme il l’a déjà annoncé, le rachat d’un tour-opérateur français est toujours au programme. Mais difficile d’en savoir plus. « Ma stratégie, c’est l’opportunité », répond le patron de Marietton Développement, qui précise être actuellement en pleine négociation.

« Tout nous intéresse, agences, tour-opérateurs… Nous avons suffisamment de cash de côté pour ne pas avoir la pression », affirme-t-il. Le dénouement est prévu pour le mois d’octobre prochain.

D’après la direction de Marietton, l’engouement pour rentrer à son capital a été important, et Laurent Abitbol affirme avoir mené des discussions avec des dizaines de personnes intéressées pour intégrer le capital de la société basée à Lyon. « J’ai eu le choix entre 40 et 50 nouveaux investisseurs », précise-t-il.

Le groupe Marietton a également annoncé cette semaine le rachat de Giraux Voyages et de Voyages l’Escale, deux adhérentes à la coopérative Selectrour. Le groupe gère désormais 1,3 milliard d’euros de volume d’affaires et possède 491 agences de voyages.

35 de plus sont attendues d’ici la fin de l’année, d’après les promesses de Laurent Abitbol.


Lu 3212 fois

Notez



1.Posté par rick sailor le 29/06/2018 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher ami

Notre Laurent, grand manipulateur des médias devant l'éternel, vous promène une fois de plus. Fouillez,cherchez, faites votre métier et vous verrez que cette vision n'est pas la réalité réelle.

Comme disait Jacques Maillot à ses collaborateurs chez NF "je ne mens pas, j'invente la vérité".
Souvenez vous des projets pour Selectour au Québec... Personne ne parlait d'OPA ?

Allez, on en reparle dans quelques mois
Votre dévoué Rick

2.Posté par Abeloboisdormant le 29/06/2018 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bientôt, il va nous dire qu'il ne l'a pas vendu mais qu'il l'a donné Voyamar

Vite des mouchoirs, car je vais pleurer

3.Posté par mille sabords le 29/06/2018 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La venue de nouveaux investisseurs relève de la finance pure et de manipulation de haute voltige. Les investisseurs adossés à des banques et des fonds d'investissements américains sont des marchands d'argent imposant à L.Abitbol des obligations de résultats faute de quoi tout peut exploser.

Pour l'instant, plus le business plan est fort en ambitions chiffrées avec forte projection de rentabilité , mieux ça passe .... On verra dans les 2, 3 années qui suivent.
Pour le moment L.Abitbol profite de cette manne pour affirmer ses ambitions qui nourrissent l'égo de l 'homme mais qui font parti d'un diktat financier; cela peut impressionner certains pourtant ,Il s'agit d'une pure logique financière.
On a déjà vu ce scénario touristique dans le passé en Europe avec des réussites et des échecs.
Présenter les choses autrement aux adhérents Selectour et Havas n'est pas la vérité.
L'avenir n'est pas forcément serein.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips