TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Marietton : 3 nouveaux fonds d'investissement entrent au capital du groupe

CERTARES est déjà présent chez Amex GBT



Le capital du groupe Marietton Developpement change d'investisseurs. Après SIPAREX et ANDERA Partners, ce sont désormais les sociétés CERTARES, AFRICINVEST et Bpifrance qui entrent au capital.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 27 Juin 2018

CERTARES, société d’investissement internationale, est spécialisée dans le secteur du tourisme. Elle a notamment une participation au capital d'American American Express Global Business Travel et Travel Leaders Group - DR : Capture d'écran CERTARES
CERTARES, société d’investissement internationale, est spécialisée dans le secteur du tourisme. Elle a notamment une participation au capital d'American American Express Global Business Travel et Travel Leaders Group - DR : Capture d'écran CERTARES
Il y a du changement au capital de Marietton Developpement.

Le groupe vient, en effet, d'annoncer ce mercredi 27 juin 2018, la sortie de son capital "de SIPAREX et ANDERA Partners à travers une nouvelle opération construite avec le fonds d’investissement CERTARES".

Cette société d’investissement internationale est spécialisée dans le secteur du tourisme. Elle a notamment une participation au capital d'American American Express Global Business Travel, Travel Leaders Group (basé à New York) et AmaWaterways une compagnie de croisières fluviales de luxe.

Ses activités d'investissement concernent également des secteurs tels que l'hôtellerie, les services aux entreprises et les services aux consommateurs.

Pour Marietton, CERTARES prend une participation minoritaire au capital du groupe et devient le nouvel investisseur de référence.

La gouvernance reste inchangée

"MARIETTON profite de cette opération pour faire également entrer au capital AFRICINVEST, société d’investissement basée à Tunis et opérant sur tout le continent africain ainsi que Bpifrance qui apporte ainsi à MARIETTON un soutien institutionnel à son projet d’entreprise", ajoute le groupe dans un communiqué.

Ces nouveaux partenaires financiers vont accompagner MARIETTON DEVELOPPEMENT en France et dans ses projets européens. Ils doivent aussi permettre au groupe "de franchir une nouvelle étape de son développement après celle réalisée en 2015 avec l’acquisition d’HAVAS VOYAGES".

La gouvernance et la stratégie du groupe dirigé et présidé par Laurent Abitbol, et qui gère désormais 1,3 milliard d'euros de volume d’affaires, restent inchangées.

A lire aussi : Marietton Développement met la main sur Giraux Voyages et Voyages L’Escale

Lu 2587 fois

Notez



1.Posté par enricolailai le 27/06/2018 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme ceci est dit avec moults détails inutiles de colombe !!!

Bref ! Laurent Abitbol vient de vendre son groupe aux américains (et Selectour un peu aussi ???)

2.Posté par mille sabords le 27/06/2018 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous assistons désormais à un pur montage financier avec la participation de sociétés capitalistiques d'investissement dont on connait la règle :
Développer côute que coûte pour un retour rapide sur investissement dans les 5 ans , ensuite on change de partenaires financiers et on trouve d'autres leviers.
Laurent Abitbol dispose de 5 ans sans se tromper sur les résultats dont font partis ceux de Voyamar, pour trouver de nouveaux investisseurs ... l'Avatar Selectour fait partie de la stratégie pour les nouveaux investisseurs ( on comprends mieux la pugnacité de L.A . exercée dans le dossier Sélectour depuis deux ans après avoir avalé facilement Havas qui cherchait son chemin).

Si ma mémoire est bonne nous étions en 2017 déjà au delà du terme des 5 années soutenues par les investisseurs précédents ....

Alors les marques , les personnes , l' humain , n'ont plus beaucoup de place ...
C'est sans surprise que les adhérents Sélectour doivent le comprendre comme les EX AFAT...A moins qu'ils ne tombent des nues !

On a changé de genre et de stratégie.. Il va falloir faire rentrer des sous .
Alors les TO doivent se préparer à accepter les nouvelles conditions à moins qu'ils ne se reblffent réellement pour de bon et bloquent le système ...Car un réseau sans TO ne peut pas fonctionner il faut du produit pour vendre. et l'idée d'intégration verticale n'est pas à l'ordre du jour , il s'agit peut être de la prochaine étape.
Laurent Abitbol ne gère plus une entreprise familiale , il gère une sphère financière qui investit et exige un retour sur investissement , d'où la boulimie persistante de ce cher président Sélectour,... nous sommes au coeur du sujet.

3.Posté par Firstclass le 27/06/2018 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comprends pas votre acharnement , ç est une belle réussite pour connaître le dossier ou la famille abitbol
Reste majoritaire et à la direction du groupe
L humain est numero Dans ce groupe et le restera toujours
Heureusement qu il y a retour sur investissements sinon à quoi bon d investir
Ç est un groupe francais qui le restera
On devrait être fier du développement spectaculaire d une PMI française !!!

4.Posté par FISTCLASS le 28/06/2018 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis membre du réseau selectour et depuis l'arrivée de Laurent Abitbol nous recevons des supercomissions exceptionnelles que nous n'avons jamais eu jusqu'à maintenant
moi je regarde ce qui rentre dans ma poche le reste je m'en fou et tant mieux pour eux, je suis heureux quand les autres réussissent et plutôt que de critiquer et jalouser il vaut mieux essayer d'en faire autant mais tout le monde n'en est pas capable !!!

5.Posté par mille sabords le 28/06/2018 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous n'avez pas bien compris mes remarques totalement objectives, le dossier est financier , personne ne vend aux américains , il s'agit de participations financières qui changent de mains tous les 5 ans environ lorsque les profits ne sont pas au rendez ou lorsque le retour sur investissement est rentable à condition de trouver repreneur.
Hélas l humain n'a plus beaucoup de place dans cet environnement, désolé de le rappeler et il y a toujours des dindons de la farce pour faire avancer les financiers.C'est ainsi que le monde va .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips