TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Le SETO recommande de suspendre les départs hors UE au minimum jusqu'au 14 mai 2021

note du SETO envoyée en début de semaine



Le SETO a émis à l'attention de ses membres de nouvelles recommandations en début de semaine et préconise de suspendre au minimum jusqu'au 14 mai 2021 les départs vers les destinations hors Union Européenne, et jusqu'au 28 mai minimum vers le Brésil, l'Argentine, le Chili, la Guyane, l'Afrique du Sud et l'Inde.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 29 Avril 2021

René-Marc Chikli indiquait lors de la visio-conférence des EDV : "En Europe et dans d'autres pays il y aura des possibilités pour voyager mais cela sera possible en fonction des capacités d'accueil et des contraintes liées aux tests". - Depositphotos.com ArturVerkhovetskiy
René-Marc Chikli indiquait lors de la visio-conférence des EDV : "En Europe et dans d'autres pays il y aura des possibilités pour voyager mais cela sera possible en fonction des capacités d'accueil et des contraintes liées aux tests". - Depositphotos.com ArturVerkhovetskiy
Dans une note envoyée à ses membres en début de semaine, le SETO (Syndicat des entreprises du tour-operating) a recommandé de suspendre les départs vers les destinations hors Union Européenne au minimum jusqu'au 14 mai 2021.

Pour le Brésil, l'Argentine, le Chili, la Guyane, l'Afrique du Sud et l'Inde, le SETO recommande de suspendre les départs jusqu'au 28 mai minimum.

Il s'agit de suggestions émises par le SETO, chaque tour-opérateur restant libre de prendre ses propres décisions. Asia par exemple, a décidé de suspendre tous ses départs vers l'Asie, le Moyen-Orient et le Pacifique jusqu'au 15 juin 2021. Le voyagiste donnera davantage de précisions d'ici la fin de la semaine.

Quant à l'Outre-mer, l'accès aux territoires ultramarins est toujours conditionné aux motifs impérieux (santé, motif familial impérieux, professionnel...).

Lors de la visio-conférence organisée le 27 avril 2021 par Les Entreprises du Voyage, René-Marc Chikli, président du SETO précisait : "Nous sentons économiquement qu'il y a un vrai besoin de faire repartir l'Outre-Mer, mais nous ne voyons rien avant le 15 mai, au plus tôt".

Sur l'Europe, les voyages pourront reprendre dès le 3 mai date à laquelle les restrictions de déplacement en France seront levées, tout en respectant les contraintes et les règles exigées par les pays d'accueil.

René-Marc Chikli indiquait également à l'occasion de la visio-conférence des EDV : "En Europe et dans d'autres pays il y aura des possibilités pour voyager mais cela sera possible en fonction des capacités d'accueil et des contraintes liées aux tests".

Pour en savoir davantage il faudra également attendre, les modalités et le calendrier fixés par Emmanuel Macron, le Président de la République qui seront dévoilés ce vendredi 30 avril 2021 dans une interview à l'ensemble des titres de la presse quotidienne régionale.

Lu 1475 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance