TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

MICE : L'événementiel azuréen face aux enjeux de demain

Une étude du cabinet Arthémuse



En anticipation de son plan de relance et dans sa stratégie de promotion du territoire, le CRT Côte d'Azur France a convié les socioprofessionnels azuréens à une présentation des conclusions de l'étude commandée au préalable auprès du cabinet Arthémuse portant sur l'évolution du secteur de l'événementiel induite par la crise sanitaire.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 17 Février 2021

"La problématique demeure l'absence de véritable modèle économique viable pour les organisateurs dans les événements étudiés à ce jour..." /crédit DepositPhoto
"La problématique demeure l'absence de véritable modèle économique viable pour les organisateurs dans les événements étudiés à ce jour..." /crédit DepositPhoto
Lundi 15 Février 2021, David Lisnard, Président du CRT Côte d'Azur France, et le cabinet Arthémuse ont présenté devant plus de 200 professionnels du tourisme et organismes institutionnel, réunis en visioconférence, les résultats de l'étude « Destinations et événements : Se transformer pour répondre aux nouveaux enjeux ».

Palais des congrès, Convention bureaux, agences réceptives, hébergements et prestataires événementiels ont ainsi pu prendre connaissance des dernières tendances et enjeux futurs, et recevoir les premières préconisations permettant d'envisager au mieux l'avenir et relance du secteur.

Basée sur une étude des nouvelles tendances en matière de salons et congrès, cette étude a été réalisée sur commande du Comité Régional du Tourisme Côte d'Azur France par le cabinet Arthémuse, cabinet de conseil expert dans le tourisme d'affaires.

18 professionnels du secteur événementiel à l'échelle mondiale, ont été consultés et analysé 15 événements internationaux d'envergure, caractérisés par leur innovation en 2020, et appuyé ses études de recherches documentaires et académiques.

La restitution visait à partager avec tous les professionnels du tourisme et les villes, les bonnes pratiques et modèles économiques émergents à l'échelle internationale, afin de livrer dès aujourd'hui des préconisations leur permettant une anticipation de la demande future et adaptation immédiate de l'offre événementielle sur la Côte d'Azur.

Parmi les principales conclusions à retenir, trois tendances émergentes ont été identifiées :

La Digitalisation comme expérience parallèle ou de substitution

Depuis Mars 2020, la digitalisation de l'événementiel s'est généralisée. Le développement de ces nouveaux formats a induit une augmentation notable de l'audience pour l'organisateur et des gains de temps et financier substantiels pour le visiteur.

Du fait de ces avantages, une pérennisation de la digitalisation des événements devrait être observée avec une hybridation partielle ou complète qui devrait se généraliser.

Digitalisation et hybridation des événements

L'enjeu pour les structures d'accueil est désormais d'innover technologiquement afin de répondre aux besoins émergents et faire face à l'arrivée de nouveaux concurrents.

La problématique demeure l'absence de véritable modèle économique viable pour les organisateurs dans les événements étudiés à ce jour.

Le Maintien du « Face 2 Face » pour des événements basés sur la rencontre : Les événements basés sur la rencontre perdureront, notamment ceux reposant sur des relations d'affaires.

En revanche, il est à prévoir que le maintien des formats dits « physiques » soit plus exclusif et motivé par un contenu davantage qualitatif et diversifié justifiant d'une valeur ajoutée suffisante justifiant le déplacement.

Un lien plus étroit avec le territoire d'accueil sera également attendu. De ce fait, une réflexion sur l'offre et des efforts de prospection de nouveaux événements devront être envisagés.

La Montée en Gamme des événements : avec des technologies de plus en plus efficientes, l'innovation est au cœur de l'expérience événementielle. L'expérience et l'animation de communautés, deviendront des composantes essentielles dans toute organisation d'événements futurs.

Lourdement sinistrée et à l'arrêt depuis un an, l'économie de l'événementiel sur la Côte d'Azur traverse la plus grande crise que le secteur n'ait jamais connue.

"Notre défi, a souligné David Lisnard, Président du CRT Côte d'Azur France, est de faire face à une véritable mutation du secteur. La numérisation des événements n'est plus uniquement la réponse à un besoin induit par la crise sanitaire que nous traversons mais bien une révolution de l'ensemble de l'écosystème MICE (Meetings - Incentives - Congresses & Events) qui s'oriente durablement vers une hybridation physique-virtuelle des formats.

L'objectif de cette étude était d'anticiper, de donner les clés à nos socioprofessionnels de l'événementiel azuréen afin de déterminer les nouveaux modèles économiques, afin de réinventer l'offre de la Côte d'Azur, que ce soit dans l'adaptation de ses équipements ou dans l'évolution de ses formats et contenus."

Lu 1605 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance