TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e

TourMaG.com




Marc Rochet (Air Caraïbes/French Blue) : "Nous avons besoin d'une Air France forte"

Journées des Entrepreneurs du voyage à Lille


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 24 Novembre 2017

Dernière séance de ce congrès des Entreprises du voyage, dense et intense, vendredi 24 novembre 2017 consacrée pour l’essentiel à la bombe lancée par Air France et cette surcharge GDS. Au menu pour le dernier round, Marc Rochet, Président Air Caraïbes/French Blue face à Pierre-Olivier Bandet, DGA programme et flotte Air France.



Marc Rochet, Président Air Caraïbes/French Blue face à Pierre-Olivier Bandet, DGA programme et flotte Air France lors des Journées des Entrepreneurs du voyage - DR Photo CE
Marc Rochet, Président Air Caraïbes/French Blue face à Pierre-Olivier Bandet, DGA programme et flotte Air France lors des Journées des Entrepreneurs du voyage - DR Photo CE
Les deux hommes, qui se connaissent et semblent s’apprécier, débattaient autour du thème plus que jamais d’actualité, « Quel avenir pour le low-cost long courrier » ?

D’emblée, un Marc Rochet en grande forme et très détendue, pour couper court et terminer la polémique qui s’amplifie autour de la décision d’Air France, précisait que sa compagnie n’avait pas l’intention, du moins pour le moment, de se priver des GDS pour sa distribution.

Et, dans un clin d’œil, précisait : « il est facile d’aller chercher des réductions de coûts chez les autres, nous nous allons les chercher chez nous », histoire de se démarquer de la décision d’Air France qui cherche par tous les moyens à « faire des économies ».

Et de revenir à son sujet. Pour Marc Rochet, l’avenir est bien dans le low-cost long courrier. Le client, explique-t-il en substance a besoin de « prix ». Et comme le « gras » du marché réside beaucoup sur la gamme de clientèle vacances, familles, loisirs, pour une compagnie low-cost moins cher de 25% qu’une compagnie traditionnelle, ça marche.

En revanche, précise-t-il, appuyé en cela par Pascal de Izaguirre, PDG de Corsair, on ne transpose pas le modèle low-cost court courrier à un long-courrier. Il faut partir de la feuille blanche et tout inventer !

Car, prédit-il, dans les dix prochaines années, 35 à 40% des compagnies aériennes vont se tourner vers ce modèle !

Tarifs low-costs: enfumage ou pas?

Et notamment, rendre, ce qui n’est pas nécessairement très facile, le personnel navigant plus productif. Apparemment, chez French Blue, on y arrive…

Pierre-Olivier Bandet ne s’offusquera pas de ces propos, bien au contraire…

Bien sûr, comme le souligne le « maître du jeu », François-Xavier Izenic, on peut se poser la question de savoir si les tarifs pratiqués par les low-cost ne sont pas de l’enfumage ? Si l’on compte le prix du siège, que l’on ajoute un repas, un transport de bagages, on arrive sensiblement au même prix qu’une compagnie classique ?

Quasi vrai, répondra Marc Rochet, mais c’est le client qui décide et qui doit être averti. Et le client a maintenant les moyens de se tenir au courant. Et, quand il ne l’est pas, « c’est à vous, distributeurs, de le conseiller et lui expliquer. C’est aussi pour cette raison que nous maintenons notre confiance envers les distributeurs » !

"Nous avons besoin d'une Air France forte"

Ovation de la salle et grand sourire de Rochet !

Car, explique encore le patron de French Blue, notre métier est devenu totalement transparent, avant de finir ce « gentil » débat, sur un message clair : « Nous sommes une compagnie française et, je vous l’assure, nous gagnons bien notre vie. En revanche, depuis plusieurs années, l’ensemble des compagnies françaises, pour des tas de raisons, perd systématiquement de grosses parts de marché. Les compagnies françaises doivent impérativement repartir à la conquête du marché, Air France en premier lieu.

Car, ne nous leurrons pas, nous avons besoin d’une Air France forte, laquelle entraînera le transport aérien français tout entier
» !

Sous l’approbation de Pierre-Olivier Bandet et les applaudissements de la salle.

Lu 3680 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com