TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Th. Schidler : ''Top Resa n'est pas un salon d'autocaristes !''

3 Questions à Thierry Schidler



La question est sensible et on comprend les enjeux qu'elle sous-tend. Dans une interview à TourMaG.com pendant Top Resa, Thierry Schidler, président du SNET déclarait que Top Resa n'était pas "un salon d'autocaristes". Nous lui avons demandé de préciser sa pensée. Il persiste et signe.


Rédigé par Jean DA LUZ le Mercredi 24 Septembre 2008

TourMaG.com - Vous nous avez déclaré que Top Resa n'était pas encore un salon d'autocaristes. Pourquoi ?

Thierry Schidler
: "C'est incontestable, la fréquentation était très importante, les agents de voyages sont arrivés massivement, les autocaristes ont été très dilués.

Pour que Top Résa soit aussi le salon des autocaristes, il faut à la fois que les autocaristes bénéficient d'une période d'observation, mais aussi qu'ils s'y reconnaissent au travers des exposants qui sont leurs interlocuteurs habituels, mais aussi au travers des constructeurs qui pourraient être présents..."


T.M.com - C'est quoi pour vous un salon qui comblerait les opérateurs d'autocars ?

Th.S.
: "Ce salon était remarquable et peut encore gagner en intérêt, grâce aux autocaristes et aux constructeurs. Quant à la manifestation professionnelle qui comblerait les opérateurs d'autocars, la réponse est dans la première question."

''Enentre le MAP Pro en octobre 2009 et le nouveau IFTM ex-Top Resa ce sont d'abord les exposants qui décideront, puis les visiteurs...''
''Enentre le MAP Pro en octobre 2009 et le nouveau IFTM ex-Top Resa ce sont d'abord les exposants qui décideront, puis les visiteurs...''
T.M.com - Vous êtes plutôt partisan de l'union. Comment voyez-vous le choc frontal qui aura lieu entre le MAP Pro en octobre 2009 et le nouveau IFTM ex-Top Resa quelques jours plus tôt ?"

Th.S.]i : "Vous l'avez dit, choc frontal, je ne peux pas imaginer que ce soit une bonne chose que de conjuguer ainsi les salons, surtout pour une même période et pour un même public. Ce sont d'abord les exposants qui décideront, puis les visiteurs.

Le coût des salons pour les exposants et les visiteurs, la conjoncture économique qui ne facilite pas les choses, ne permettront pas aux 2 salons d'être satisfaits de leur impact.

Je comprends la concurrence qu'ils se livrent, la guerre des dates et des cibles de clientèle, mais n'y suis pas favorable, il faudrait raison trouver.

Bien sûr la concurrence motive et fait avancer le produit, mais dans ce cas précis elle appauvrit aussi la qualité de la prestation. Sauf si la méthode est complètement différente, il est parfois nécessaire d'innover dans le B to B."

Lu 4030 fois
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips