TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Thaïlande : les dernières actus du Royaume de Siam



Après plus de 2 ans de mesures sanitaires changeantes, complexes et démotivantes pour le secteur du tourisme, la saga thaïlandaise continue. Fort heureusement, c’est vers de bonnes nouvelles que le pays se dirige. Cela sans excepter certaines conditions, naturellement… Explications.


Rédigé par le Mercredi 30 Mars 2022

© Colton Duke - Unsplash
© Colton Duke - Unsplash
Alors que le gouvernement avait annoncé que le virus serait classé comme maladie endémique à partir du 1er juillet (si le nombre de nouveaux cas de Covid-19 baisse comme prévu), les responsables du tourisme de Thaïlande, eux, souhaitent la levée de l’ensemble des restrictions d'entrée pour les voyageurs vaccinés d'ici le 1er juin. En d’autres termes, on souhaite la suppression non seulement des tests Covid-19 mais aussi du Thailand Pass et de ses programmes (Sandbox, Test&Go, AQ) ainsi que de la quarantaine.

À vrai dire, tout se décidera après la fin du Nouvel An thaïlandais (vacances de “Songkran”) le 15 avril 2022. Si effectivement, le nombre de nouvelles infections quotidiennes au Covid-19 reste stable pendant/après cette période, le ministère thaïlandais ira de l'avant et proposera la première phase de son plan au CCSA (Centre d'administration de la situation du Covid-19), organisme ayant le dernier mot sur les mesures à prendre.

Par ailleurs, le ministre thaïlandais du tourisme et des sports, Phiphat Ratchakitprakarn, a semblé s'inquiéter du fait que plusieurs voisins du pays, qui sont aussi des concurrents, ont récemment abandonné leurs restrictions d'entrée. Le pays a pourtant tenté de relancer son secteur touristique à plusieurs reprises au cours de la pandémie, mais annonce toujours un ensemble de conditions d'entrée strictes et compliquées qui dissuade de nombreux voyageurs. Ainsi, actuellement, beaucoup de voyageurs préfèrent visiter les Philippines, le Vietnam ou encore le Cambodge, car les règles d'entrées sont bien plus simples.

La Thaïlande publie le calendrier de la suppression de toutes les règles d'entrées sur son territoire dans le but de faciliter le tourisme

Cependant, la destination tente du mieux qu’elle le peut de répondre à la fois à la demande des voyageurs internationaux d’une part, et de surveiller l’évolution du virus de l’autre.

Le dernier changement en date des restrictions est intervenu il y a quelques jours, lorsque le gouvernement a supprimé l'obligation pour les voyageurs de rendre un résultat négatif au test PCR avant leur vol.

Aussi, comme expliqué plus haut, d'autres modifications des conditions d'entrée dans le pays sont en préparation, à condition toutefois que le pays maintienne le nombre de cas à un faible niveau tout au long du festival de Songkran.

Il est à noter que le Songkran marque une période où les Thaïlandais retournent dans leurs provinces d'origine pour faire la fête avec leurs familles, ce qui peut entraîner une propagation importante du virus. Le festival est également la plus grande fête du pays et est connu dans le monde entier pour ses batailles d'eau. À ce propos, les autorités avaient tout d'abord annoncé que les batailles d'eau seraient interdites cette année, mais sous la pression des commerçants, ils sont récemment revenus sur leur décision.

Si la volumétrie de cas positifs dans le pays restent faibles après les vacances, le calendrier des changements de restriction sera donc le suivant :

- 1er mai : remplacement du test RT-PCR à l'arrivée par un contrôle avec un kit de test antigénique (ATK) effectué par un professionnel de la santé, une méthode de test plus rapide et moins coûteuse. Cette mesure signifierait alors la fin de l’exigence de réservation d’une nuit d’hôtel dans un établissement certifié « SHA Extra+ » ou « AQ » dans l’attente du résultat du test
- 1er juin : annulation du Thailand Pass et du programme Test & Go

Pour rappel, à l'heure actuelle, les voyageurs doivent demander l’obtention d’un Thailand Pass pour entrer sur le territoire, et présenter un QR code qui prouve que les voyageurs ont rempli toutes les conditions requises, telles que les vaccins Covid-19, une assurance-maladie ainsi qu'un séjour dans un hôtel désigné (SHA++).

Enfin, le gouvernement thaïlandais s’est donné l’objectif de 7 millions d'arrivées cette année, au lieu de 10 millions au départ. En effet, la vague d'Omicron et le conflit Ukraine-Russie a contraint les autorités à revoir ce nombre à la baisse. Les recettes touristiques pourraient atteindre cette année 30% des niveaux enregistrés en 2019, avant de s'améliorer à 50% l'année prochaine et de se rétablir complètement d'ici 2024, selon M. Phiphat Ratchakitprakarn.
© Retraite en Thaïlande
© Retraite en Thaïlande

Du côté du secteur aérien…

Bangkok Airways a décidé d’augmenter ses vols “Vaccinated Travel Lane” (VTL) entre Samui et Singapour à partir du 1er juillet avec un vol quotidien, contrairement aux 3 vols actuels par semaine. En effet, la Thaïlande a été incluse dans la VTL de Singapour, permettant aux passagers entièrement vaccinés d’éviter la quarantaine à leur arrivée à Singapour.

Dans l’autre sens, les arrivées des personnes entièrement vaccinées de Singapour en Thaïlande, qu’il s’agisse de ressortissants thaïlandais ou de voyageurs étrangers, pourront également entrer dans le pays sans quarantaine en s’inscrivant sur le système Thailand Pass (au moins sept jours avant le départ) et en téléchargeant les documents requis.

Lancement du “workation"

© Johnny Africa - Unsplash
© Johnny Africa - Unsplash
Malgré un contexte plutôt lourd, les autorités thaïlandaises ne manquent pas de volonté pour stimuler le tourisme. Le Premier ministre thaïlandais a récemment invité les citoyens à partir en vacances-travail (“workation” en anglais) dans les hôtels plutôt que de rester chez eux.

Le porte-parole du gouvernement, Thanakorn Wangboonkongchana, a déclaré ce dimanche 27 mars que la campagne "Le paradis des vacances-travail dans toute la Thaïlande" serait lancée en tenant compte, naturellement, de l'économie et de la santé publique.

On souhaite alors encourager les visiteurs à voyager pendant les jours de semaine, afin qu'ils puissent travailler dans un nouvel environnement, et contribuer à stimuler le secteur du tourisme.

Cette campagne spéciale incite également les opérateurs touristiques à adapter et à développer leurs hôtels et centres de villégiature dans une nouvelle dimension pour répondre à cette tendance des vacances-travail.

M. Thanakorn a ajouté que la tendance des "vacances-travail" devrait augmenter les revenus de l'industrie du tourisme et lui permettre de progresser de manière durable.

Lu 8704 fois
Notez

Commentaires

1.Posté par Francois le 06/04/2022 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour le moment les démarches sont difficiles à exécuter. Pour la deuxième fois je réserve un hotel avec formule test and go sur Agoda et pour la deuxième fois les autorités thaïlandaises me refusent le Thailand Pass au motif que l'hotel ne valide pas la formule test and go pourtant facturée. Et pour couronner le tout, les hôtels ne répondent pas à mes sollicitations. Tous cela est bien compliqué. Le temps passe et je ne suis pas certain d'obtenir le pass. Je déconseille à chacun de tenter de visiter la Thaïlande en ce moment.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias