TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Alex Cruz, Tim Clark et Tewolde Gebremariam en vedettes de l’APG World Connect

Du 27 au 29 octobre à Monaco



Plus de 76 compagnies aériennes seront présentes à Monaco du 27 au 29 octobre 2021 pour les retrouvailles annoncées du transport aérien mondial.


Rédigé par le Jeudi 16 Septembre 2021

Jean-Louis Baroux à Monaco en 2019 © APG
Jean-Louis Baroux à Monaco en 2019 © APG
Il y a 18 mois, les dirigeants du secteur aérien s’étaient réunis une dernière fois lors d’un déjeuner organisé par le réseau APG, quelques jours avant d’être confinés pour la première fois. Du 27 au 29 octobre prochain à Monaco, une année et demie après le début de la crise sanitaire, c’est encore une fois à l’initiative d’APG, cette fois pour le traditionnel congrès World Connect, que tout ce beau monde se retrouvera enfin.

« Nous sommes quasiment complet, 420 participants sont déjà inscrits dont 76 compagnies aériennes du monde entier représentées par une trentaine de dirigeants venus directement du siège », se réjouit Jean-Louis Baroux, président fondateur du premier réseau de représentations de compagnies aériennes au monde.

Parmi les participations de grands dirigeants confirmées, notons celles de Tewolde Gebremariam (Ethiopian Airlines), de Tim Clark (Emirates), d’Alex Cruz (ex-British Airway), de Nick Callio (Air transport association for America), de Marc Rochet (French Bee / Air Caraïbes) ou encore de Sergio Coletta (Sita).

L’écologie plus que la reprise

Pour sa 12e édition, l’APG World Connect devrait voir deux thèmes principaux émerger. « D’abord, les chemins de la reconquête, c’est d’ailleurs le titre que nous avons donné à la manifestation cette année », explique Jean-Louis Baroux. « Mais ce qui devrait prendre le pas, c’est avant tout la question de l’écologie », estime-t-il aussi.

Plusieurs table-rondes sont déjà prévues parmi lesquelles : « Comment regagner les passagers ? », « De nouveaux avions pour un nouveau transport aérien », « Le transport aérien sera-t-il écologique ? » ou encore « Quelles leçons retenir de la crise ? ».

« Tout le monde est à peu près persuadé que d’ici 2 ou 3 ans l’équilibre sera retrouvé. Mais, à plus long terme, la question écologique et le déficit d’image du secteur, qui ne communique pas suffisamment, est autrement plus importante », résume le fondateur d'APG. « Le World Connect cette année veut fédérer les énergies pour enfin trouver des solutions ensemble. J’en appelle à l’union sacrée du secteur. Nous devons nous défendre et communiquer correctement ! », ajoute-t-il.

A noter que le réseau mondial APG, la « plus petite multinationale française » d’après ses dirigeants, fêtera à l’occasion du 12e World Connect son 30e anniversaire. Il compte aujourd’hui 112 membres répartis dans 175 pays et entretient des relations commerciales avec 250 compagnies aériennes dans le monde.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 1327 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias