TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Assistance : baisse de 2 % des dossiers traités en juillet et août 2014

1 460 379 interventions sont 78 % pour l'automobile



Avec 1 460 379 dossiers traités, l'activité de l'ensemble des secteurs de l'assistance a reculé de 2 % en juillet et août 2014 par rapport à la même période en 2013. Plus des trois quarts concernent le secteur automobile.


Rédigé par le Mercredi 15 Octobre 2014

En juillet et août 2014, 1 460 379 dossiers ont été pris en charge par l'ensemble des secteurs de l'assistance, soit 2 % de moins que pendant l'été 2013.

Mais, parmi eux, 78 % concernent le secteur automobile, précise le Syndicat National des Sociétés d'Assistance (SNSA). Avec 1 134 675 dossiers, il enregistre un recul de 3,5 % en un an.

"Le fait marquant pour cette saison reste que les Français se sont déplacés moins loin avec leur véhicule. Près de 90 % de nos interventions se sont déroulés dans l'Hexagone", explique Nicolas Gusdorf, Président du SNSA.

Vient ensuite le domaine médical avec 59 896 dossiers traités pendant la période. Il concentre ainsi 4 % du total de l'activité.

Leurs interventions se sont principalement concentrées sur les pays frontaliers de la France pour l'été 2014 : Espagne, Italie, Suisse, Belgique et Allemagne.

Toutefois, le syndicat fait état d'une sensible augmentation des interventions sur des destinations plus lointaines comme la Thaïlande, le Canada ou les USA.


Lu 556 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias