TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Baromètre du SETO : les voyages à forfait en léger recul (-2,9%) en 2019

Résultats du baromètre annuel du SETO 2018-2019



Alors que 2018 restera dans les annales comme un exercice exceptionnel pour les tour-opérateurs membres du SETO, 2019 inverse la tendance. Si les résultats ont globalement progressé (+7%), les voyages à forfait sont en léger recul (-2,9%).


Rédigé par La rédaction avec D.G. le Vendredi 13 Décembre 2019

Sur l’exercice 2018-19, les tour-opérateurs membres du SETO ont fait voyager 6 311 753 clients, dont 3 869 289 pour les voyages à forfaits - DR : C.E.
Sur l’exercice 2018-19, les tour-opérateurs membres du SETO ont fait voyager 6 311 753 clients, dont 3 869 289 pour les voyages à forfaits - DR : C.E.
Le Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO), réuni en forum à Porto, a dévoilé, ce vendredi 13 décembre 2019, les résultats de son baromètre annuel de l’activité tour-operating, qui s'étend du 1er novembre 2018 au 31 octobre 2019.

Des résultats "plombés" cette année par de nombreux évènements, dont la situation politique en France, et qui contrastent avec l'exercice précédent, qui affichait la meilleure croissance de la décennie.

Car, malgré des résultats qui progressent au global (+7%), les voyages à forfait sont en léger recul (-2,9%), même si les tour-opérateurs ont réussi à maintenir leur recette unitaire en hausse (+1,5%).

Sur l’exercice 2018-19, à périmètre comparable, les tour-opérateurs membres du SETO ont donc fait voyager 6 311 753 clients, dont 3 869 289 pour les voyages à forfaits.

Ils ont généré un volume d’affaires de 5 016 M€ (+2,5%) dont 4 281 M€ pour les voyages à forfait (-1,5%).

Quant à la recette unitaire moyenne, elle s’établit à 795€ (-4,2%) dont 1 107 € (+1,5%) pour les voyages à forfait par rapport à N-1.

La remontée de la Tunisie, du Maroc, de l'Egypte...

Le Top 10 du trafic moyen et long-courrier de l'exercice 2018-2019 des TO du SETO - DR : SETO
Le Top 10 du trafic moyen et long-courrier de l'exercice 2018-2019 des TO du SETO - DR : SETO
Dans le détail, la France est toujours en première position des ventes de voyages à forfait avec 652 593 clients (-2,4%), devant l’Espagne avec un total de 595 181 clients (-14,1 %), toutes destinations confondues.

Sur le moyen-courrier, on notera la croissance de la zone Afrique du Nord/Moyen Orient, portée principalement par la Tunisie en 3e position du Top 10 destinations étrangères les plus prisées (+17%), le Maroc (+4%) en 4e position et l’Egypte (+97%) qui atteint 101 536 clients.

Parmi les autres grandes destinations du TOP 10, les îles grecques (1ère destination de la zone) et les Canaries (2e destination) sont en retrait de respectivement de -4% et -17%, de même que l’Espagne continentale (-15%).

La Turquie, quant à elle, a su attirer 108 037 clients (en hausse de +37%).

Pour ce qui est de l'activité long-courrier, les Etats-Unis (3e destination du Top 10) maintiennent une légère croissance (+1%) et le Mexique affiche une progression de +7%).

Sur les autres zones, Maurice (+1%) passe en deuxième position du long-courrier, juste derrière la République Dominicaine (-11%).

La Tanzanie (+43%), le Kenya (+23%) et les Maldives (+17%) enregistrent également de belles progressions.

Quelles tendances pour l'hiver 2019-2020 ?

Durant la conférence, le SETO a également dévoilé les premières tendances "très positives" de la saison hiver 2019-2020, qui court du 1er novembre 2019 au 30 avril 2020.

Et notamment sur les prises de commandes engagées à fin octobre "pour environ 40% du résultat escompté", sur toutes les zones étrangères (+4,7% en trafic).

Ainsi, le moyen-courrier est déjà en hausse de +6%, grâce aux excellents résultats du Maroc qui arrive en tête du Top 10 moyen-courrier (+1%), de l’Egypte qui poursuit son ascension (+18%), de la Tunisie (+34%) et de la Finlande qui monte en 4e position du Top 10 (+6%). Les Emirats arabes s’envolent à +24%.

A l'inverse, les Canaries (2e destination de la zone) sont en recul de -7%.

Sur le long-courrier, en croissance de +4%, la République Dominicaine, en tête du Top 10 reste stable à +1%, alors que Maurice en 2e position progresse de +5% et les Antilles françaises, numéro 3, sont à +33% de réservations.

Les Etats-Unis (+29 %) et l’Inde (+32%) connaissent aussi une belle croissance.

En conclusion de ce Forum,‌ René-Marc Chikli, président du SETO, a déclaré, en référence à l'étude Seto/Roland Berger : "il est certain que notre métier continuera son existence, à condition d'adapter notre modèle à un environnement en perpétuelle évolution.

L'avenir est très légèrement pessimiste, mais c'est en même temps une occasion de le regarder d'une manière positive. Il faut nous focaliser sur les zones de profits
"!

Quant à la défaillance récente de Thomas Cook, le président du Seto reconnait que, "après un vent de panique qui a secoué la profession et particulièrement les voyagistes, dont certains ont souffert, finalement la disparition du voyagiste est une chance pour les autres TO. Sans pour autant amortir nos pertes, confie-t-il, c'est une très belle fenêtre pour notre avenir !"

Lu 1502 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance